Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une méditation pour aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sophie



Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Une méditation pour aujourd'hui   Mar 20 Avr - 23:08


Mardi 20 Avril 2010

Entrevoir la profondeur de Jésus
Saint Jean 6, 30-35


Après la multiplication des pains, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ? Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel. Le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous de ce pain-là, toujours. » Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif. »


Prière d’introduction

Esprit Saint, éclaire-moi à travers cette méditation afin que je puisse voir clairement ce que tu essaies de me dire. Aide-moi à toujours chercher la vérité dans la prière et à être convaincu que je la trouverai dans la prière, avant de la trouver nulle part ailleurs. Tu es la Vérité, Seigneur.


Demande

Seigneur, aide-moi à ne pas chercher des signes, mais plutôt à reconnaitre ton amour.


Points de réflexion

1. Qu’as-tu fait pour moi dernièrement ? La foule demande à Jésus un signe : cela est étrange. N’est-ce pas la même foule qu’il a nourri la veille de cinq pains et deux poissons ( Jn 6,1-14) ? N’ont-ils pas exclamé alors : « C’est vraiment lui le grand Prophète, celui qui vient dans le monde. ." (Jean 6,14) ? Jésus n’a-t-il pas du s’échapper car ils voulaient le faire roi (Jn 6,15) ? Comment ont-ils oublié si vite ce qu’ils avaient vu la veille ? Ils ont reçu tout ce qu’il faut pour croire en Jésus, mais ils demandent un autre signe. Parfois, nous agissons de même. Jésus a fait une abondance de choses pour moi. Au moment où ils se produisent, je les reçois avec joie. Je suis reconnaissant, mais le plus souvent, je ne m’attarde pas en remerciements envers Jésus. Et même si je le remercie du fond de mon cœur, le lendemain (parfois même avant) j’ai presque oublié ma joie de la veille. Je lui redemande des faveurs. Comment est-il possible que je sois si sot pour ne pas saisir tous les signes de son amour qu’il me montre tous les jours ?

2. La foule se condamne par le Psaume qu’elle cite La foule cite l’Écriture, en essayant de lui faire multiplier davantage de pains : " Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. " (Psaume 78,24) Ils recherchent un bénéfice matériel en voulant que Jésus accomplisse un miracle qui produirait du pain pour eux tous les jours, comme la manne dans le désert a nourri leurs ancêtres pendant quarante ans. Pourtant, leurs propres mots les condamnent. Le psaume 78 relate la dureté du cœur de leurs ancêtres dans le désert, en dépit de la manne et d’autres signes que le Seigneur a fait pour eux : "Ils mangent, ils sont rassasiés, Dieu contentait leur envie..... Et pourtant ils péchaient encore, ils n’avaient pas foi en ses merveilles." (Psaume 78:29, 32) Jésus ne me traite-il pas au moins aussi bien que les Hébreux dans le désert ? N’a-t-il pas toujours été là pour m’aider ? Ne m’a-t-il pas toujours donné ce dont j’avais besoin, même dans les situations les plus désespérées de ma vie, si seulement j’étais disposé à en faire usage ?

3. Jésus nous donne toujours plus que ce que nous demandons La foule demande plus de pain ordinaire et Jésus leur promet quelque chose de mieux – du pain pour nourrir l’esprit. Jésus fait toujours cela. Il commence à partir d’un niveau ordinaire, en parlant des choses ordinaires et il élève alors la conversation à des choses plus spirituelles. Nous sommes bien conscients à quel point nous avons besoin de certaines choses du quotidien, comme le pain. Jésus essaie de nous aider à voir que nous avons tout autant besoin de nous nourrir spirituellement - sinon plus. La foule a mangé hier et était satisfaite hier. Aujourd’hui, ils ont faim de nouveau et ils reviennent vers Jésus dans l’espoir de recevoir une manne qui les nourrira tous les jours afin de ne plus avoir à se soucier de trouver leur nourriture. Jésus va au-delà et leur parle d’un pain qui est à venir, un pain qui les nourrira spirituellement afin qu’ils n’aient jamais plus une faim spirituelle. Il leur donne quelque chose de beaucoup mieux que ce qu’ils demandent : il leur donne son propre corps en nourriture.


Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, souvent je ne vois les choses que de mon propre point de vue égoïste. Je ne pense qu’à moi et de manière très matérialiste. Je n’entrevois pas tout ce qui se passe sur le plan surnaturel, en particulier les dons surnaturels que tu me donnes tous les jours. Aide-moi à être plus spirituel et à être moins centré sur moi-même. Je ne veux pas être comme cette foule, qui répète les erreurs de leurs ancêtres. Je veux échapper à ce genre de vision à court terme et faire l’expérience de la joie de te connaître, la joie de te posséder chaque jour dans l’Eucharistie.


Résolution

Je vais trouver un moyen de rendre visite à Jésus dans l’Eucharistie aujourd’hui. Si cela m’est vraiment impossible, je ferai une communion spirituelle, demandant à Jésus de venir dans mon cœur et je lui demanderai d’augmenter ma foi, mon espérance et mon amour pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une méditation pour aujourd'hui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Communion de prière :: Deo Gratias-
Sauter vers: