Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pour sauver une vie -avortement

Aller en bas 
AuteurMessage
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyJeu 9 Fév - 23:04

A cause d'une mauvaise expérience très personnelle, j'ai quitté la pratique de l'Eglise. Mais je n'ai cessé de trouver les positions de l'Eglise particulièrement intéressantes. Et plus que tout son attachement indéfectible à la vie.

Et voilà que ma copine m'annonce que nous avons eu un accident : elle est enceinte. Nous nous connaissons depuis peu de temps, mais en nous débrouillant nous avons de quoi élever cet enfant. Je ne dis rien, mais je vis une panique intérieure qui en quelques dizaine de minutes cède le pas à une grande sérénité. L'impression que l'homme que je suis vient de se révéler : c'est une évidence, il faut garder cet enfant. Lui faire une place. Dire oui à la vie. Un cadeau de Dieu, qui nous fait confiance. Cette confiance de Dieu me donne instantanément confiance en elle, en sa capacité d'être mère. Et je suis joyeux de voir ma voie se révéler : aimer sa mère et accueillir cet enfant. Moi qui suis un homme j'ai l'impression de vivre le Fiat de Marie. J'y trouve une joie très belle, très calme, très pure, et paradoxalement très intense. C'est un des moment les plus forts de ma vie.

Ma copine, qui me reproche de ne pas aller à la messe, est plus hésitante, à ma grande surprise. Elle a une histoire difficile et si son rêve le plus profond c'est d'avoir des enfants, elle se donne tous les motifs pour avorter. Elle me dit qu'il deviendra un petit ange. Je la sens en proie au doute. J'essaye de la rassurer. Subitement elle me jette de sa vie. S'installe en colocation (c'était prévu de longue date) avec un de ses vieux amis qui m'appelle et me dit qu'elle DOIT avorter. Je mets calmement fin à cette conversation surréaliste. Je n'ai que quelques messages d'elle par sms. Elle envisage que l'on se revoit après l'avortement. C'est le cauchemar. Je ne sais plus quoi faire.

Je suis traversé par la colère d'être rejeté injustement. Ces moments de doutes, nous aurions dû les vivre ensemble. Les partager. Discuter. Je devrais être avec elle, à ses côtés... Mais elle le refuse. Elle m'a dit que son coeur lui demande de garder cet enfant, mais que sa raison lui dit l'inverse. Et qu'elle a eu beaucoup de doutes mais que sa décision est désormais irrévocable. Et son colocataire, un type gentil mais complètement désarçonné par un divorce qui se passe mal, la pousse dans ce sens. Je suis hors-jeu.

D'où ma grande frustration. J'ai mal pour cet être que je ne peux pas sauver. J'ai l'instinct de le protéger et je ne peux pas... Je culpabilise. Je ne peux pas être avec sa mère. J'ai envie de pleurer. On dit que les embryons ne souffrent pas. Que ce ne sont pas des hommes. Qu'en sait-on ? Chaque époque a dénié ce droit à l'humanité à ceux qui leurs paraissaient différents d'eux. On l'a pensé des Noirs, des Indiens... Aujourd'hui on se préoccupe à juste titre de la souffrance animale. Les végétaux seraient même dotés d'une sensibilité... L'embryon et le foetus, non !

C'est le monde à l'envers !!! Généralement dans ces situations, les hommes s'enfuient tandis que les femmes faisant face à un puissant instinct maternel sont souvent plongées dans un grand désarroi. Je sens poindre une énorme haine contre elle. Que je contrôle. Pas question de la culpabiliser. De rajouter du mal au mal. Elle m'envoie quotidiennement des messages pour me dire qu'elle écoute nos morceaux de musique favoris, que c'est dur pour elle. Je ne peux plus que répondre par sms que je la comprends et que je le sais. Je me dis que c'est le dernier espoir qui reste de lui donner confiance et que son coeur indéfectible l'emporte sur une raison sujette à changements. Sans être fataliste, je crains que cet avortement (le deuxième de son histoire personnelle), ne fragilise son état. Je me dis que si l'inéluctable se produit je m'en voudrais de ne pas avoir tout fait pour cet être et pour sa mère surtout si elle fait face à des complications psychologiques. Paradoxalement face à un tel gâchis, je sais que c'est alors que je partirai sans regarder derrière moi, pour mon propre équilibre. Mais je me refuse à m'y résoudre tant qu'il y a la vie. Tant qu'il y a l'espoir. Un espoir qui tient du miracle. Et je n'ai pas la force de prier.

L'avortement aura lieu lundi matin.
Revenir en haut Aller en bas
Vilniusépreuve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2011

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: un enfant pourrait naître   Pour sauver une vie -avortement EmptyVen 10 Fév - 15:37

Monsieur,

Je suis très triste de n'avoir pas réussi à sauver un potentiel petit-fils. Ma fille ayant eu une suite d'épreuves inimaginables, je n'ai pas voulu trop l'influencer et elle désirait ardemment garder l'enfant, mais non pas le père, qui lui, promettait de disparaître si l'enfant était protégé.
Chaque début de grossesse est unique et je peux très clairement suivre vos émotions.
Pour que la jeune maman change d'avis et que votre couple réussisse dans la fidélité à "arroser la jeune plante" toute sa vie, je vais prier très fort.
La responsabilité est quelque chose qui effraie ceux qui se croient seuls. Puisse ce message vous apporter le sentiment de n'être pas isolé(s).
Très cordialement

une maman qui a dû élever seule ses trois enfants gravement malades
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptySam 11 Fév - 2:16

Chère Madame, je suis très touché par votre témoignage et profondément ému par votre sollicitude.
Merci pour vos prières. Il se passe des choses. Bonnes. Je ne crie pas victoire. Loin de là. Mais des petits miracles, inespérés, oui. Il vient d'y avoir une brouille très sérieuse avec son colocataire... Une sérieuse influence néfaste éliminée, je n'y croyais pas.
Reste un obstacle et de taille : je suis persuadé que la dernière raison qui pourrait la conduire à l'avortement est précisément qu'elle a envisagé cette solution. Et que ce faisant elle se considère comme une mauvaise mère pour cet enfant. Un cercle vicieux lié à une image de soi dégradée.
J'ai l'impression de revivre la demande en grâce d'un condamné à mort. Je me rappelle le soulagement nocturne que j'ai eu pour Troy Davis. Hélas quelques heures plus tard je pleurais.
Revenir en haut Aller en bas
Vilniusépreuve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2011

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: pour sauver une vie avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptySam 11 Fév - 11:16

Monsieur,

L'espérance tranquille vous apporte la paix de toute façon.
Vous savez mieux que moi qu'une femme déploie le meilleur d'elle-même et se dépasse pour ses enfants. Cette expérience serait merveilleuse pour votre amie qui pourrait enfin être fière d'elle-même. Toutes les mères sont "indignes" et font ce qu'elles peuvent... c'est-à-dire selon les limites de l'humain.
Je vous porte dans mon coeur surtout ce week-end... tous les trois.
Très sincèrement

Vilniusépreuve
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptySam 11 Fév - 20:47

Vous avez tellement raison, Madame ! L'"espérance tranquille". Je ne sais pas quelle sera l'issue de lundi. Mais il est vrai que d'heure en heure, les choses évoluent avec des retournements de situation qui seraient refusées dans une fiction, faute de crédibilité. Moi-même, durant cette semaine folle, je me suis surpris à obéir à des motions internes qui me conseillaient de faire l'inverse de ce que je m’apprêtais à faire, soit en toute logique ou sous le coup de fortes émotions. Et je dois dire que j'ai été plutôt remarquablement bien inspiré : nous devons nous revoir ce soir. Nos échanges sont insouciants, complices. Je ne sais pas si nous parlerons de lundi matin. J'incarne suffisamment pour elle le choix de la vie. Paradoxalement, si elle se sent bien, en confiance, heureuse et sans pression, sentimentalement sécurisée, je crois que c'est alors que nous avons toutes nos chances. La situation reste dure vis-à-vis de cet être innocent. Je vais faire de mon mieux. Et si j'échoue, que Dieu me pardonne et ne me laisse pas tomber dans la colère ou la haine. De moi-même, d'elle ou de ceux qui ont prêté le magnifique serment d'Hippocrate et ne l'ont toujours pas récupéré. Pour ça certaines images de la Passion sont précieuses : saint Pierre et son épée rabroué par Jésus. Et surtout la Vierge Marie : elle a vu son Fils se faire outrager, crucifier... Et si sa douleur fut intense pour son fils elle n'en a pas perdu la charité pour ses bourreaux.

Comme vous-même vous avez été confrontée à ce douloureux problème, j'ai particulièrement pensé à vous en tombant sur un commentaire réconfortant du passage des saints Innocents. Je voulais vous le partager. Il disait en substance que ces êtres étaient des privilégiés de Dieu : il accédaient au Triomphe de la sainteté sans les affres de la vie terrestre. Victorieux sans combat !

Une réflexion qui m'invite à ne pas oublier ma compassion pour ceux qui participent à cet acte ou le cautionnent. Vraiment ils ne savent pas ce qu'ils (se) font.

Je sens bien que je suis dans une situation dont les enjeux me dépassent totalement. Je ne peux vous dire que "merci" pour vos prières. Elles me sont très précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
cébé

cébé

Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 15/09/2007

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptySam 11 Fév - 20:55

La Prière de Jean Paul II pour la Vie


O Marie,
aurore du monde nouveau,
Mère des vivants,
nous te confions la cause de la vie:
regarde, O Mère, le nombre immense
des enfants que l’on empêche de naître,
des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,
des hommes et des femmes victimes d’une violence inhumaine,
des vieillards et des malades tués par l’indifférence
ou par une pitié fallacieuse.
Fais que ceux qui croient en ton Fils
sachent annoncer aux hommes de notre temps
avec fermeté et avec amour
l’Evangile de la vie.
Obtiens -leur la grâce de l’accueillir
comme un don toujours nouveau,
la joie de le célébrer avec reconnaissance
dans toute leur existence
et le courage d’en témoigner
avec une ténacité active, afin de construire,
avec tous les hommes de bonne volonté,
la civilisation de la vérité et de l’amour,
à la louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la vie.



Cher Jéricho, ne cessez jamais d'espérer fléchir votre amie, avec l'aide de Marie, notre toute puissante Avocate.

En union de prière rose rouge
Revenir en haut Aller en bas
Publicain1

Publicain1

Nombre de messages : 634
Age : 42
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/02/2009

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyDim 12 Fév - 13:31

La vie est un don magnifique de Dieu et on n'a pas le droit d'en faire ce qu'on veut, encore moins de tuer la vie naissante. Chacun de nous est unique et celui à qui on refuse le droit de naître et de vivre ne reviendra pas, il sera perdu pour toujours Crying or Very sad .

Mon Dieu, empêche cette mère de mettre fin aux jours à peine commencés de son enfant ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyDim 12 Fév - 17:02

Merci pour tous vos messages et vos prières. Tout se passe au mieux entre nous. Hélas, trois fois hélas, elle reste inflexible. Même un délai de grâce pour réfléchir à la portée et les conséquences de cet acte est inenvisageable.... Tout ça parce qu'elle ne se sent pas prête.
Et ce, après avoir été ensemble prier dans un lieu d'apparitions mariales. Moi-même suis allé seul pleurer devant le saint-Sacrement, récité le chapelet...

Je ne la juge pas. Ni elle, ni ses blocages, ni ses résistances, ni ses peurs concernant l'Amour et à la Vie, qui résultent de traumatismes subis depuis sa plus tendre enfance. Mais je suis effondré : malgré tout mon amour, mes efforts, je suis démuni face à l'esprit du monde qui fragilise tant les mères. C'est une perversion absolue : l'avortement n'est plus une extrémité exceptionnelle comme l'annonçaient ses promoteurs en 1975. C'est aujourd'hui une option -qui reste reconnue comme éprouvante- proposée aux mères face à une vie humaine devenue un simple objet dont on peut se débarrasser. Comment se plaindre ensuite que la vie humaine devienne également relative dans le monde économique, lui aussi matérialiste ?

En tout cas, pas de haine ni de colère dans mon coeur. "Non pas ma volonté, mais la tienne". Mais j'ai une énorme tristesse. Demain je l'accompagnerai et je prierai pour cet être humain, vivant, qui sera tué, pour sa mère, ainsi que pour le personnel médical qui participe à cet acte. A moins qu'un miracle... Je veux y croire jusqu'au dernier moment. Pour l'heure j'offre mes souffrances pour ceux d'entre vous qui en ont besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Vilniusépreuve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2011

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyDim 12 Fév - 17:13

Monsieur,

Dans mon pays, même aux tout premiers jours, il y a conseils et discussions avant une décision de cet ordre (médecin, assistance sociale visant une éthique toute humaine... si l'on peut dire) . Les femmes sont souvent seules, mais le partenaire est invité (ce qui me semble logique).

Vous n'aurez pas besoin de vous déplacer! car votre amie n'ira pas au rendez-vous lundi matin et, peu à peu, elle sera plus confiante. Fnalement, - mais il lui faudra du temps - elle mesurera l'ampleur de l'instant et deviendra reconnaissante d'avoir encore eu accès à la maternité, ce qui n'est pas évident après le premier "traitement" tout à fait contre nature.

Soyez serein! Sérénissime! ... le plus possible, neuf mois durant (c'est très long) , et après la naissance, car cette maman est toute fragile et vous non plus, vous n'êtes pas d'acier.
Pourtant, ce qui est sûr, c'est que vous n'êtes pas "hors" de l'église.

Nous sommes d'ailleurs toujours de pauvres brebis plus ou moins perdues, mais il existe des épaules solides et un bercail chaleureux.

Dormez bien! (n'oubliez pas à l'occasion d'aller acheter un champagne pour fêter la naissance entre copains!!!)

Vilniusépreuve
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyDim 12 Fév - 22:38

Merci Madame pour votre message à propos de ma situation ecclésiale. Merci aussi pour votre optimisme qui remonte le moral. Mais je suis ce soir moins optimiste que vous : elle reste campée sur ses positions. Nous allons aller diner et ensuite elle va se préparer pour l'intervention. Je suis au bout du bout du bout. Elle reconnaît tous mes efforts mais reste inflexible. J'ai eu beau lui expliquer les conséquences morales et spirituelles d'un tel geste, rien n'y fait. Ah si l'Esprit Saint pouvait éclairer son intelligence.

Mais au moins j'ai ce soir le sentiment d'avoir humainement tout tenté. Et je reste (plus ou moins) serein. La sainte Vierge a connu cette situation en bien pire. Les décrets de Dieu sont mystérieux, et même si je ne les comprends pas, je lui fais confiance. Merci du fond du coeur pour votre soutien spirituel et moral au cours de ces jours qui furent éprouvants. Je conserve malgré tout un peu d'espoir : j'ai appris ce soir que cet être humain, âgé de deux mois, avait déjà échappé à non pas une mais deux pilules du lendemain. Quelle envie de vivre !!!!
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyLun 13 Fév - 12:23

C'est fini. ils l'ont fait rentrer au bloc pour la préparer. je patiente en salle d'attente. des femmes sortent en pleurs. c'est une horreur. Le Seigneur a donné. Le Seigneur a repris. loué soit le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Publicain1

Publicain1

Nombre de messages : 634
Age : 42
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/02/2009

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyLun 13 Fév - 13:25

Sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyLun 13 Fév - 14:22

ce sera donc probablement mon dernier message. Merci pour vos prières. Le miracle que j'attendais n'a pas eu lieu. Mais il y en a eu d'autres que je n'attendais pas. J'ai fait ce qui m'était humainement possible de faire. J'ai eu des moments où je sentais une puissante force me traverser pour tenir dans l'adversité. J'ai senti aussi que ce n'était pas mon combat. Quelque chose de plus puissant était à l'oeuvre. Malgré cette victoire du mal et de la mort, mon espérance est intacte. J'éprouve une immense tristesse, mais paradoxalement aussi beaucoup d'espoir pour ma vie. Je me sens fort et je m'apprête à continuer mon chemin. J'aime la vie. M'étant battu comme un lion pour sauver cette vie que Dieu me confiait, mon coeur va spécialement vers ceux qui ont perdu un enfant. vers les femmes qui auraient tant aimé en avoir. et bien sûr tous ceux qui ont souffert de cette horreur absolue qu'est l'avortement. et merci encore à vous tous pour votre soutien. il m'a beaucoup aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Publicain1

Publicain1

Nombre de messages : 634
Age : 42
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/02/2009

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyLun 13 Fév - 21:43

"Tout ce que vous faites aux plus petits de mes frères, c'est à moi que vous le faites."
Revenir en haut Aller en bas
cébé

cébé

Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 15/09/2007

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyJeu 16 Fév - 14:12

Merci Jericho ....


Prions ensemble pour ce petit être maintenant accueilli par Notre Seigneur lui-même.
Et prions pour la maman ....


Je vous salue Marie
Pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni

Sainte Marie
Mère de Dieu
Priez pour nous pauvres pécheurs
maintenant et à l'heure de notre mort

Amen
Revenir en haut Aller en bas
jericho



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/02/2012

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyJeu 16 Fév - 19:02

Merci Cher Cébé. Comme je le disais, il s'agit d'une victoire du mal et de la mort. Mais c'est une victoire apparente. Car ma foi me demande de croire que Dieu va se servir de cette horreur pour sa plus grande gloire. Mon enfant a vécu, même de manière fulgurante, mais il a bel et bien vécu et il aura connu l'amour humain de son père et même de sa mère qui l'aura accueilli plus de deux mois. Pour ça je dis merci. Mon enfant, innocent, est saint. Cette mort le rend très proche du Christ, l'Innocent par excellence. Pour ça aussi je dis merci. Je vois que sa mort provoque une immense réflexion chez sa mère et chez moi. Sa mère regrette profondément son geste. Je pense que ce crime va porter un fruit immense pour notre chemin de sainteté à elle et moi. Je prie pour ces pauvres jeunes internes obstétriciens dont la mort est devenue le métier, et particulièrement celui qui a froidement tué mon enfant. Et je remercie Dieu de me garder de la haine, même si j'en ai la tentation quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Publicain1

Publicain1

Nombre de messages : 634
Age : 42
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/02/2009

Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement EmptyDim 19 Fév - 13:32

Je vous salue Marie
Pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni

Sainte Marie
Mère de Dieu
Priez pour nous pauvres pécheurs
maintenant et à l'heure de notre mort

Amen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pour sauver une vie -avortement Empty
MessageSujet: Re: Pour sauver une vie -avortement   Pour sauver une vie -avortement Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour sauver une vie -avortement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sauver les Galgos
» Savez-vous que l'adoration peut sauver le monde ?
» Exelmans..Evasion.....
» azoospermie excrétoire
» Alain Badiou veut sauver les mathématiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Communion de prière :: Demande de prières d'intercession-
Sauter vers: