Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Laurent Scupoli auteur du "Combat Spirituel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FreedomForKingKong78

avatar

Nombre de messages : 671
Age : 39
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Saint Laurent Scupoli auteur du "Combat Spirituel"   Ven 22 Juin - 1:21

Bonsoir,

Saint Laurent Scupoli : auteur du "Combat Spirituel"


La vie de Laurent Scupoli, de son vrai nom François, n'est connue que par peu de dates précises.
Il est né à Otrante vers 1530.
Fasciné par la vie de la communauté des Théatins du couvent de Saint-Paul-Majeur de Naples, il décide en 1554 d'entrer dans l'Ordre des clercs réguliers.
Les Théatins ont été fondés par Saint Gaétan de Thiene.
Le 4 juin 1569, il est reçu par les Théatins et commence son noviciat le premier janvier de l'année suivante, guidé par Saint André Avellin, supérieur de l'ordre, puis par le Père Jérôme Ferro.
En 1571, à la fin de sa phase de préparation, François prend pour patron Saint Laurent de Rome.

En 1574, à la Pentecôte, il est ordonné sous-diacre et diacre par l'évêque de Plaisance.
A Noël de l'année 1577, il est ordonné prêtre en la ville de Plaisance. Peu après, il est affecté à la maison de Saint-Antoine de Milan. Ensuite, en 1581, il est envoyé au couvent Saint-Cyr de Gênes, la plus grande église de la ville après la cathédrale Saint-Laurent. Dans cette ville, très affectée par l'épidémie de peste de 1579, il assiste les malades et console les infirmes.

En 1585, il est accusé par le Chapitre général de son ordre pour un délit présumé, condamné à une peine de prison d'un an et privé de l'exercice du ministère sacerdotal.
Il semble néanmoins avoir été victime d'une calomnie.
Toutefois, il accepte sa peine avec résignation et humilité.
En 1588, il est transféré de Gênes à Venise.
L’année suivante est publié à Venise "Combat Spirituel", un petit livre écrit par Laurent mais attribué pendant longtemps à d’autres auteurs. Ce texte connaît un énorme succès en Italie et à l'étranger (60 éditions avant 1610). Le 19 décembre 1610 est publiée à Bologne la première édition mentionnant son nom.

En 1608, il est transféré à la maison de Saint-Paul-Majeur de Naples.
C'est là qu'il assiste à la mort de son père spirituel Saint André Avellin, qui le bouleverse profondément.
Deux ans plus tard, il est réhabilité par le Chapitre de l'ordre et reconduit dans toutes ses fonctions.
Il meurt peu après.
Sa vie fut entièrement consacrée à la vie spirituelle et à l'enseignement.

Source : Wikipédia

Le Combat Spirituel :

Extrait de la préface du père Brignon :

"Saint François de Sales écrit (épitre 48, livre II) qu'il porta sur lui quinze ans le Combat Spirituel, et qu'il le lisait toujours avec un nouveau profit.
Suivez cet exemple, lisez souvent cet excellent traité.
Il est tout de pratique, disait le saint évêque de Genève.
Le premier chapitre suffit seul pour éclairer toutes les âmes vers la voie de la vraie piété et de la vraie sainteté.
Suivez la doctrine du Combat spirituel, et vous vous élèverez à une grande perfection."

" Le démon fait tous ses efforts pour bannir la paix de notre coeur, parcequ'il sait que Dieu demeure dans la paix, et c'est dans la paix qu'il opère de grandes choses."
(Lorenzo Scupoli- XVI°S)


"Si tes chutes te troublent et te rendent triste, si elles te portent à une espèce de désespoir de ne plus pouvoir avancer et faire le bien, c'est un signe certain que ta confiance était en toi-même et non en Dieu.
Et, si cette tristesse et ce désespoir sont grands, c'est que tu te confiais beaucoup en toi et peu en Dieu.
En effet, celui qui se défie beaucoup de lui-même et se confie en Dieu ne s'étonne pas de ses chutes, ni n'en éprouve d'amertume, car il sait que cela vient de sa faiblesse et de son peu de confiance en Dieu."




Sachez qu'au moment où vous pensez misérablement quelque mal de votre frère, vous en portez quelques racines en votre coeur.
Lorenzo Scupoli, Le Combat Spirituel, Chap. XLIII



Tenez-vous pour assuré que tout le bien et tout le contentement que vous éprouvez à l'endroit du prochain est l'oeuvre du Saint-Esprit, et que tout mépris, tout jugement téméraire, toute amertume qui a le prochain pour objet, provient de notre malice propre et des suggestions du démon.

Lorenzo Scupoli, Le Combat Spirituel, Chap. XLIII

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
 
Saint Laurent Scupoli auteur du "Combat Spirituel"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Combat Spirituel
» Saint Laurent Scupoli auteur du "Combat Spirituel"
» Le combat spirituel par Laurent Scupoli : Comment le soldat de Jésus-Christ doit se mettre en campagne dès le matin
» Le combat spirituel
» Quelqu'un connait-il cet auteur : le Comte Henri-Julien-Léonard de Grimoüard de Saint-Laurent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Mystique chrétienne-
Sauter vers: