Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 3 Mai - 16:20

Bonjour,

Le jeune berger et le rocher :

"L'histoire se passe dans une profonde vallée des Alpes.
Au creux de cette vallée se cachait un village pareil à tant d'autres villages.
Une différence cependant, ce village était dominé par une immense falaise rocheuse qui se terminait par une silhouette.
Les années, le vent, la pluie avaient sculpté dans la roche comme un visage d'homme.
Et les habitants de la vallée l'appelaient le héros de la montagne.
Un petit berger avait coutume de passer de longues heures à garder ses brebis, au pied du massif rocheux.
Il était séduit par cet immense visage de pierre qui dominait le pâturage.
Il passait ses journées à le contempler sans rien dire.
Les années ont passé.
Un soir, alors que le berger rentrait son troupeau et traversait la place du village, les gens se sont retournés sur son passage et l'ont montré du doigt ...
C'est qu'à force de regarder le visage dans le rocher, le petit berger s'était mis à lui ressembler."

Parabole lue dans le livre : "Renaître d'en haut" de Joël Guibert.
Origine inconnue.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 4 Mai - 7:50

Bonjour,

Voici un conte qui m'a beaucoup plu :

La visite de Dieu :

Le brahmane Latchoumanane était un homme très pieux.
Tous les jours à son réveil matinal, il prenait son bain de tête rituel.
Il allait assister au puja du matin, ce culte hindouiste rendu à Dieu trois fois par jour.
Avec ferveur il priait : "Seigneur, je viens te rendre visite chez Toi, sans que j'ai manqué un seul jour. Matin et soir, je te fais des offrandes. Ne peux-tu pas venir chez moi ?"

Attentif à cette prière quotidienne, Dieu lui répondit enfin : "Demain, je viendrai" !

Quelle joie pour Latchoumanane !
Il se met à laver à grande eau toute la maison.
Et dans la salle de réception, des plateaux de fruits, de galettes sucrées et de fleurs s'étalent à profusion.
Tout est prêt pour recevoir Dieu.
Latchoumanane se tient debout pour l'accueillir.
L'heure du puja approche.
Un petit garçon qui passe par là aperçoit par la fenêtre ouverte les plateaux de galettes.
Il s'approche : "Grand-père, tu as beaucoup de galettes, là-dedans, ne veux-tu pas m'en donner une ?"

Furieux de l'audace du gamin, Latchoumanane réplique : "Veux-tu filer, moucheron ! Comment oses-tu demander ce qui est préparé pour Dieu ?"
Et le petit garçon, effrayé, s'enfuit.

La cloche du temple a sonné.
Latchoumanane pense : "Dieu viendra après le culte de midi, attendons-Le."
Fatigué, il s'asseoit sur le banc.
Un mendiant arrive et lui demande l'aumône.
Latchoumanane le chasse vertement.
Puis il lave soigneusement la place souillée par les pieds du mendiant.
Et midi passe ... Dieu n'est toujours pas au rendez-vous.

Le soir vient.
Latchoumanane tout triste attend encore la visite promise.
Un pèlerin se présente à l'heure du culte du soir : "Permets-moi de me reposer sur le banc et d'y dormir cette nuit."
"Jamais de la vie ! C'est le siège réservé à Dieu !"
La nuit est tombé.
Dieu n'a pas tenu sa promesse pense Latchoumanane.
Quel chagrin !
Le lendemain, revenu au temple pour la prière du matin, le dévot renouvelle ses offrandes et fond en larmes : "Seigneur, Tu n'es pas venu chez moi comme Tu me l'avais promis ! Pourquoi ?"
Une voix lui dit alors : "Je suis venu trois fois, et trois fois tu m'as chassé ..."

Conte indien, "Paraboles pour aujourd'hui" Jean Vernette

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 5 Mai - 10:06

Bonjour,

Le bourbier :

"Ce monde est pareil à un bourbier plein de fange et de détritus innommables. ça et là, pourtant, de minces courants de miel circulent dans l'ordure.

Et toutes les existences sont plongées dans ce bourbier. Nous, les hommes, nous en avons jusqu'au niveau supérieur de la lèvre inférieure.

L'indifférent, tant à l'ordure qu'au miel, reste sans réaction, comme inconscient !

Un autre ressent bien de la répugnance pour l'ordure, mais il aime le miel au point d'en rechercher les plus minces courants. Il entr'ouvre alors la bouche avec délice et la referme l'instant d'après à la fange.

Son voisin, au contraire, aime l'ordure : le voilà qui plonge pour s'en régaler !

Mais en voici un qui prend brusquement conscience de l'incongruité de la situation. Il tente d'échapper au bourbier et d'entraîner tous les autres avec lui, dans un grand mouvement généreux ... Hélas ! Il ne réussit qu'à agiter la fange en grosses vagues, et tous en ont plein la bouche !

A l'écart, cependant, un homme "un peu sage", doucement, sans faire de vagues, cherche à s'approcher du bord. Il voit sur la rive ceux qui ont échappé au bourbier lui tendre la main. S'il la prend et se hisse hors du marécage, il peut à son tour (et seulement alors) aider les autres à en sortir."


Prajnananda, Propos bouddhique remarquables.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 6 Mai - 10:57

Bonjour,

Le paradis est en vous !

"Moché Teitelbaum a un rêve.
Il demande, dans ce rêve, à entrer au paradis des grands saints de la Michna.
On lui signale qu'il doit d'abord se purifier dans un grand puits.
Il y a devant lui une montagne.
On lui dit que les anges vont s'occuper de la lui faire traverser.

Le voici au coeur du paradis.
Il voit en tout et pour tout des sages assis et étudiant la Torah.
Il est étonné : c'est donc seulement cela le paradis ?
On n'y trouve ni beaux arbres, ni splendeur, ni séraphins.
Aucune chose relevant du miracle : pas de chant d'oiseau, pas de mélodie des anges ...
Curieux !

"Et que crois-tu donc, Moché Ben Hanna ?" Lui dit une voix.
Que les sages sont au paradis ?
Pas du tout : c'est le paradis qui est dans les sages !


_Oui, mais on ne remarque pas d'exclamation de joie non plus !

_La joie est à l'intérieur de chacun d'entre eux !"


Victor Malka, "Petites étincelles de sagesse juive".

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 7 Mai - 8:29

Bonjour,

Le maître et le samouraï :

"Un samouraï se présenta devant le maître Zen Hakuin et lui demanda :
- " Y a t-il réellement un paradis et un enfer ."
- " Qui es tu ?" demanda le maître
- "Je suis le samouraï …"
- "Toi, un guerrier ! s'exclama Hakuin. Mais regarde-toi. Quel seigneur voudrait t'avoir à son service ? Tu as l'air d'un mendiant."
La colère s'empara du samouraï. Il saisit son sabre et le dégaina. Hakuin poursuivit :
- " Ah bon, tu as même un sabre !? Mais tu es sûrement trop maladroit pour me couper la tête."
Hors de lui, le samouraï leva son sabre, prêt à frapper le maître. A ce moment celui-ci dit :
- " Ici s'ouvrent les portes de l'enfer."
Surpris par la tranquille assurance du moine, le samouraï rengaina et s'inclina.
- " Ici s'ouvrent les portes du paradis. ", lui dit alors le maître.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 8 Mai - 6:49

Bonjour,

La patience :

"Un jeune lettré venait d'être reçu au concours de mandarin.
Avant de rejoindre sa première affectation officielle, il organisa une fête avec ses condisciples pour célébrer l'évènement.
Au cours de la soirée, l'un de ses amis, qui était déjà en poste depuis quelque temps, lui donna ce conseil :

– "Surtout n'oublie pas : la plus grande vertu du mandarin est la patience".

Le fonctionnaire novice salua respectueusement son aîné et le remercia chaleureusement pour cette précieuse recommandation.

Un mois plus tard, au cours d'un banquet, le même ami lui préconisa encore de bien s'appliquer à la patience.
Notre jeune lettré le remercia avec un sourire amusé.

Le mois suivant, ils se croisèrent dans les couloirs feutrés d'un ministère.
L'aîné attrapa la manche du cadet, le tira vers lui et lui souffla dans l'oreille son sempiternel conseil.
L'autre, contrairement à l'étiquette ouaté qui était de rigueur dans les bâtiments officiels, retira brusquement sa manche de soie et s'écria :

– "Tu me prends pour un imbécile ou quoi ? Voilà trois fois que tu me répètes la même chose !

Pendant qu'un cortège de dignitaires outrés se retournait, le mentor déclara :

– "Tu vois, j'ai bien raison de le répéter. Mon conseil n'est pas si facile à mettre en pratique !"


Pascal Fauliot, "Contes des sages taoistes"

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 9 Mai - 7:59

Bonjour,

L'escargot

"Trois moines se promenaient dans le jardin d'un monastère Zen.

L' un d'eux, voyant dans l'allée un escargot qui risquait d'être écrasé, le prend et le pose dans une plate-bande.
"Voici comment il faut se comporter", dit-il.
"Par notre Amour de tout ce qui est vivant, j'ai sauvé l'escargot."

Le deuxième moine dit : "Très bien mais, si tous agissent ainsi, comme il y a beaucoup d'escargots, il n'y aura plus de légumes, donc plus de monastère, donc plus de moines ; il fallait laisser l'escargot à son Karma."

Le troisième moine dit : "Qui a raison ? Allons demander au maître".

Le premier dit au maître :

"Rencontrant un escargot dans l'allée, je l'ai mis dans une plate bande, parce qu'il risquait d'être écrasé."

"Tu as raison" , lui dit le maître.

– "Non", rétorqua le deuxième, "si tous agissent ainsi, il n'y aura plus de légumes et le monastère pourra fermer ses portes."

– "Tu as raison" , lui dit le maître.

– "Mais enfin, ils ne peuvent avoir raison tous les deux !" dit le troisième.

– "Toi aussi, tu as raison" , dit le maître.


Prajnananda, Propos bouddhique remarquables.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 10 Mai - 10:31

Bonsoir,

Il était une fois deux explorateurs ...

Il était une fois deux explorateurs qui avaient trouvé une clairière dans la jungle.
Dans la clairière poussaient beaucoup de fleurs et de mauvaises herbes.
Un des explorateurs dit : "Il y a nécessairement un jardinier qui entretien ce jardin."
L'autre n'est pas d'accord : "Il n'y a pas de jardinier."

Ainsi ils dressèrent leurs tentes et organisent une surveillance.
Aucun jardinier n'a jamais été vu.

"Mais c'est peut-être un jardinier invisible ?"

Alors, ils dressèrent une clôture de fil de fer barbelé.
Ils l'électrifièrent.
Ils la surveillent avec des limiers ...
Mais aucun cri ne suggère jamais que quelque intrus ait reçu une décharge.
Aucun mouvement du fil de fer ne trahit jamais un grimpeur invisible.
Les limiers n'aboient jamais ...

Pourtant, le croyant n'est pas encore convaincu : "Mais il y a un jardinier invisible, intangible, insensible aux décharges électriques, un jardinier qui n'a pas d'odeur et qui ne fait pas de bruit, un jardinier qui vient secrètement pour s'occuper du jardin qu'il aime ..."

A la fin, le sceptique désespère : "Mais que reste-t-il de ta première affirmation ?
Et en quoi précisément, ce que tu appelles un jardinier invisible, intangible, éternellement insaisissable, diffère-t-il d'un jardinier imaginaire ou même d'un jardinier qui n'existe pas du tout ?"

Le croyant va alors cueillir une fleur dans le jardin et sans mot dire, l'offre avec un sourire au sceptique toujours accoudé à la clôture :
_"Pourquoi ce geste d'affection ?" demande celui-ci surpris.
_"Pour te demander si tu peux voir cette vieille amitié qui nous lie depuis tant d'années?"
_"Mais non bien sûr !
L'essentiel est invisible pour les yeux, comme disait le Petit Prince !
On ne voit bien qu'avec le coeur !"
_"N'en serait-il pas alors de même de Celui qui avec tant d'amour a fait pousser ce jardin ... ?"

Jean Vernette, Paraboles pour aujourd'hui

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 11 Mai - 8:01

Bonjour,

Le mendiant royal

J'étais allé, mendiant de porte en porte, sur le chemin du village, lorsque ton chariot d'or apparu au loin, pareil à un rêve splendide et j'admirais quel était ce Roi de tous les rois !

Mes espoirs exultèrent et je pensais : "c'en est fini des mauvais jours !"
Et je me tenais prêt dans l'attente d'aumônes spontanées et de richesses éparpillées partout dans la poussière.

Le charriot s'arrêta là ou je me tenais.
Ton regard tomba sur moi et tu descendis avec un sourire.
Je sentis que la chance de ma vie était enfin venue.

Soudain, alors, tu me tendis la main droite et dis : "Qu'as-tu à me donner ?"
Ah quel jeu royal était-ce là de tendre la main à un mendiant pour mendier !

J'étais confus et demeurais perplexe ; enfin de ma besace je tirai tout doucement un petit grain de blé et je te le donnai.

Mais combien fut grande ma surprise, lorsque à la fin du jour, vidant à terre mon sac, je trouvai un tout petit grain d'or parmi le tas de pauvres grains.

Je pleurai amèrement alors et pensai : "Que n'ai-je eu le coeur à te donner mon tout ..."




Jean Vernette, Paraboles pour aujourd'hui

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 12 Mai - 14:25

Bonjour,

"Tout seul"

Cela se passait sur le terrain de jeu d'un Centre de rééducation fonctionnelle pour handicapés.

Jean-François, dix ans, appareillé aux deux jambes, trébuche et tombe par terre.

Passe son éducateur : "Christian, viens me relever !"
_"..."
_"Christian, viens me relever ! "
_"..."

L'éducateur se contente de le regarder avec un grand sourire.

Pleurant et tempêtant, Jean-François commence à s'appuyer sur ses bras, sur son derrière et finit par se remettre debout.
Tout clopinant, il se jette sur Christian qui lui ouvre tout grand ses bras, toujours souriant :

_"Tout seul ! Tu as vu je me suis relevé tout seul !"

Et Jean-François de s'arrêter une seconde.
Puis il lui dit dans un cri :
"Non, pas tout seul ! Tu étais là " ...

_"Oui, Jean-françois, répond Christian.
Et je t'aiderai toujours.
Mais comme ça !"

Jean Vernette, Paraboles pour aujourd'hui

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 13 Mai - 6:52

Bonjour,

Vous le verrez marchant dans les nuages :

Un vieux prêtre dit : "Parlez-nous de la religion".
Et le prophète dit :
Ai-je parlé aujourd'hui de quelque autre chose ?
La religion n'est-ce pas tout acte et toute réflexion ?
Et ce qui n'est ni acte ni réflexion, mais un étonnement et une surprise toujours naissant dans l'âme, même lorsque les mains taillent la pierre ou tendent le métier ?
Qui peut séparer la foi de ses actions, ses croyances de ses occupations ?
Qui peut étendre ses heures devant lui, disant,
"Ceci pour Dieu et ceci pour moi-même; ceci pour mon âme et ceci pour mon corps ?"
Toutes vos heures sont des ailes qui battent à travers l'espace d'un moi à un moi ...
Et celui pour qui l'adoration est une fenêtre, à ouvrir mais aussi à fermer, n'a pas encore visité la demeure de son âme dont les fenêtres sont ouverte d'une aurore à l'autre.
Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion.
Lorsque vous y pénétrez, prenez tout votre être avec vous.
Prenez la charrue et la forge et le maillet et le luth, les choses que vous avez modelé dans le besoin ou pour votre délice ...
Et si vous voulez connaître Dieu, ne soyez pas préoccupé de résoudre des énigmes.
Regardez plutôt autour de vous et vous Le verrez jouant avec vos enfants.
Et regardez dans l'espace ; vous Le verrez marchant dans les nuages, étendant Ses bras dans l'éclair et descendant en pluie.
Vous Le verrez souriant dans les fleurs, puis se levant et mouvant ses mains dans les arbres.

Khalil Gibran

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 14 Mai - 8:16

Bonjour,

Ce n'est pas un fardeau, c'est mon frère !


"Sur un sentier raide et pierreux, j'ai rencontré une petite fille qui portait sur son dos son jeune frère.

"Mon enfant", lui ai-je dit, "tu portes un lourd fardeau".

Elle me regarde et me dit : "Ce n'est pas un fardeau, monsieur, c'est mon frère."

Je restai interdit.

Le mot de cette enfant courageuse s'est gravé dans mon coeur.

Et quand la peine des hommes m'accable et que tout le courage me quitte, le mot de l'enfant me rappelle :
ce n'est pas un fardeau que tu portes, c'est ton frère ..."


Bulletin de l'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 15 Mai - 8:21

Bonjour,

Bonsoir,

Pensée Cherokee :

Un homme âgé dit à son petit fils venu le voir, très en colère contre un ami qui s'était montré injuste envers lui :

"Laisse-moi te raconter une histoire... Un combat a lieu à l'intérieur de moi.
Un combat terrible entre deux loups.
L'un est mauvais : il est colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment, infériorité, mensonge, vanité, supériorité, et ego.
L'autre est bon : il est joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité, et compassion.
Le même combat a lieu en toi, et à l'intérieur de tout le monde sur terre."

Le garçon regarde attentivement son grand-père, et lui demande :
"Et lequel des deux l'emporte, grand-père ?"

Le grand-père sourit et répond doucement :
"Celui que tu nourris".

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 16 Mai - 8:26

Bonjour,

Le cadeau :


Près de Tokyo vivait un grand samouraï, déjà âgé, qui se consacrait désormais à enseigner le bouddhisme Zen aux jeunes. Malgré son âge, on murmurait qu’il était encore capable d’affronter n’importe quel adversaire.

Un jour arriva un guerrier réputé pour son manque total de scrupules. Il était célèbre pour sa technique de provocation : il attendait que son adversaire fasse le premier mouvement et, doué d’une intelligence rare pour profiter des erreurs commises, il contre-attaquait avec la rapidité de l’éclair.

Ce jeune et impatient guerrier n’avait jamais perdu un combat. Comme il connaissait la réputation du samouraï, il était venu pour le vaincre et accroître sa gloire.

Tous les étudiants étaient opposés à cette idée, mais le vieux Maître accepta le défi.

Il se réunirent tous sur une place de la ville et le jeune guerrier commença à insulter le vieux Maître. Il lui lança des pierres, lui cracha au visage, cria toutes les offenses connues - y compris à ses ancêtres.

Pendant des heures, il fit tout pour le provoquer, mais le vieux resta impassible. A la tombée de la nuit, se sentant épuisé et humilié, l’impétueux guerrier se retira.

Dépités d’avoir vu le Maître accepter autant d’insultes et de provocations, les élèves questionnèrent le Maître :

Comment avez-vous pu supporter une telle indignité ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas servi de votre épée, même sachant que vous alliez perdre le combat, au lieu d’exhiber votre lâcheté devant nous tous ?

Si quelqu’un vous tend un cadeau et que vous ne l’acceptez pas, à qui appartient le cadeau ? demanda le samouraï.

A celui qui a essayé de le donner, répondit un des disciples.

Cela vaut aussi pour l’envie, la rage et les insultes, dit le Maître. Lorsqu’elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son coeur.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 17 Mai - 8:21

Bonjour,

L'homme & le scorpion :


Un homme a vu un scorpion se noyer et décida de le tirer de l'eau, et lorsqu'il le fit, le scorpion le piqua. Par l'effet de la douleur, l'homme lâcha l'animal qui de nouveau tomba à l'eau en train de se noyer. L'homme tenta de le tirer encore une fois et l'animal le piqua encore.

Quelqu'un qui était en train d'observer se rapprocha de l'homme et lui dit :
Excusez-moi, mais vous êtes têtu ! Ne comprenez vous pas qu'à chaque fois que vous tenteriez de le tirer de l'eau il vous piquera ?

L'homme répondit :
La nature du scorpion est de piquer, et cela ne va pas changer la mienne qui est d'aider.

Alors, à l'aide d'une feuille, l'homme tira le scorpion de l'eau et sauva sa vie et continua :

Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal ; prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c'est ce que les autres pensent de toi...

Et ce que les autres pensent de toi... c'est leur problème.


_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 18 Mai - 8:32

Bonjour,

Histoire talmudique :

"Un jour, comme le raconte le Talmud, Rabbi Akiva arrive dans un village. Personne ne l'invite à passer la nuit. Il prend acte de l'inhospitalité des lieux et part se réfugier su une colline avoisinante ou il s'installe dans un campement précaire.
Seul dans un bois, en pleine nuit, il a pour toute fortune un âne sur lequel poser ses affaires, un coq qui lui permet de se réveiller le matin et une chandelle qu'il allume la nuit pour étudier la Torah.
Non seulement la solitude est une épreuve pour Rabbi Akiva, mais la malchance semble s'accrocher sur lui.
Un vent violent se lève et éteint sa chandelle.
Il se trouve alors dans l'impossibilité d'étudier, une souffrance terrible pour un sage d'une telle envergure.
A peine la chandelle est-elle éteinte qu'une belette passe, se jette sur le coq et le dévore.
Rabbi Akiva n'a plus de réveille-matin!
Cela lui aurait sans doute suffi mais le sort s'acharne: une bête sauvage attaque son âne et le tue.
Ne reste plus pour Rabbi Akiva que l'angoisse d'être là, seul, ses deux compagnons si précieux perdus, dans l'incapacité de lire, réciter et apprendre des versets de Torah.
Mais, au lieu de se désespérer, il ne cesse de répéter que tout ce que Dieu fait, c'est pour le bien.

Le lendemain, il append qu'une bande de pillards a dévasté le village pendant la nuit, provoquant dégâts et désolation.
Retour en arrière: revoyons, avec Rabbi Akiva, les évènements de la nuit précédente.
La chandelle éteinte lui a évité d'être repéré dans la nuit.
Il doit donc la vie sauve à ce vent violent.
Les animaux auraient sans doute attiré l'attention des pillards s'ils n'avaient pas été tués.
Rabbi Akiva doit donc sa survie à tous ces évènements qui, sur l'instant, l'ont interpellé.

Tout ce que Dieu fait, c'est pour le bien, dira-t-il à nouveau"

(Extrait de l'ouvrage "Rien ne vaut la vie" du grand rabbin de France Joseph Sitruk)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 19 Mai - 6:55

Bonjour,

La charrue en or :

"Il était une fois Salomon le Sage qui était conseiller à la cour du roi.
Dans tout le pays, la sagesse de Salomon inspirait le respect.
Mais, un jour, Salomon le Sage se lassa de la vie royale.
Il sortit du palais du roi et s'en alla par la route.
Personne ne savait où il allait.

Sans son conseiller pour l'épauler, le roi avait peur de prendre des décisions.
Il envoya ses serviteurs à la recherche de Salomon le Sage.
On pensait qu'il voyageait anonymement dans tout le pays mais personne ne savait comment le retrouver.

Enfin le roi mit au point un test.
Il avait une charrue toute faite d'or.
Il envoya alors ses hommes montrer la charrue dans toute la campagne.
Partout où ils allaient, ils disaient :
"le roi lance un défi ! Il parie que personne dans ce pays ne peut deviner la valeur de cette charrue en or !"

Tout le monde vint essayer de deviner la vraie valeur de la charrue.
Chacun proposait sa propre estimation mais personne ne donnait la bonne réponse.

Enfin les serviteurs s'approchèrent d'un pauvre homme assis au bord de la route.
Il mangeait un croûton de pain et avait l'air d'être un mendiant.
Pourtant à lui, ils lui demandèrent aussi :
"Aimerais-tu deviner la valeur de la charrue en or du roi ?"

L'homme leva les yeux. Puis il les baissa de nouveau.
"Voulez-vous vraiment connaître la valeur de votre charrue ?
_Oui, oui ... Bien sûr !
_Et bien, voilà ce que je peux vous dire, dit l'homme, s'il ne pleut pas, votre charrue ne vaut même pas mon croûton de pain."

Les hommes du roi se regardèrent, ils comprirent combien cette réponse était sage.
"Voici sûrement Salomon le Sage !" se dirent-ils.
Alors, ils le ramenèrent auprès du roi et le pays fut de nouveau gouverné avec sagesse."



Conte de Roumanie, tiré du livre Soignons notre terre, 41 contes des 4 coins du monde

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 20 Mai - 10:40

Bonjour,


Le chevalier au barizel :


C'était un chevalier qui avait bataillé dans tous les coins et recoins du royaume.
Lorsqu'un jour, dans une escarmouche, un trait d'arbalète avait traversé sa cuisse et failli mettre fin séance tenante à ses jours et à ses exploits guerriers.

En un éclair il entrevit le paradis mais bien lointain et hors de sa portée.
Et l'enfer à la gueule brûlante toute proche, prête à l'engloutir.
Car il avait oublié depuis longtemps ses promesses de preux chevalier, et s'était peu à peu transformé en un soudard impénitent, tuant allègrement son prochain, pillant à l'occasion et violant pour faire bonne mesure.

Rempli d'un effroi salutaire, il jette là heaume, épée et gantelet de fer et se dirige vers l'ermitage d'un moine réputé pour sa sainteté, tout au fond de la forêt.

_Mon père, je voudrais recevoir le pardon de mes fautes, car j'ai grand peur pour le salut de mon âme !
Je ferai la pénitence que vous m'indiquerez, aucune ne me fait peur !

_Eh bien, mon fils, répond l'ermite, allez simplement me remplir d'eau ce barizel, ce petit baril et rapportez-le moi.

_Vous vous moquez !
C'est une pénitence d'enfant ou de manant ! gronde le chevalier point trop converti qui lève un poing menaçant pour frapper le moine.
Mais la vision de l'enfer et des diablotins grimaçants lui revient brusquement en mémoire.
Aussi tout en grommelant prend-il le baril sous le bras et se dirige-t-il vers la rivière toute proche.

Stupéfaction, le barizel plongé dans le courant refuse de se remplir !

_C'est sortilège magique, rugit le pénitent ! Mais j'en viendrai à bout !

Il se dirige vers une source qui se jette dans le cours d'eau : le barizel refuse derechef de se remplir.
Furibond, il gravit en courant la colline et se précipite vers le puits du village.
Peine perdue !

Un an plus tard, le vieux moine voit arriver à la porte de son ermitage un pauvre hère en haillons, les pieds ensanglantés, un baril vide sous le bras.

_Mon père, dit le chevalier - car c'était lui - d'une voix douloureuse, j'ai couru tous les fleuves et toutes les sources du pays.
Je n'ai pu remplir votre barizel ...
Maintenant, c'est sûr, vous ne me pardonnerez pas mes péchés.
Hélas ! Me voilà damné pour toujours ! Ah ! Mes péchés, mes lourds péchés que j'ai commis, que je les regrette !

Et des pleurs coulent de ses yeux, sur son visage creusé.
Mais voici qu'une larme tombe dans le barizel.
D'un seul coup celui-ci se remplit alors à ras bord, et déborde de la plus belle eau pure que la terre ait jamais vue.

Une seule larme de repentir ...


Légende du Moyen-Age.
( Parabole pour aujourd'hui, Jean Vernette.)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 21 Mai - 10:06

Bonjour,


Conte juif

Un vieux rabbin demandait une fois à ses disciples à quoi l'on peut reconnaître le moment où la nuit s'achève et où le jour commence.

_Est-ce lorsqu'on peut sans peine distinguer de loin un chien d'un mouton ?

_Non, dit le rabbin.

_Est-ce quand on peut distinguer un dattier d'un figuier ?

_Non, dit le rabbin.

_Mais alors, quand est-ce donc ? demandèrent les élèves.

Le rabbin répondit :

_C'est lorsqu'en regardant le visage de n'importe quel homme, tu reconnais ton frère ou ta soeur.
Jusque là, il fait encore nuit dans ton coeur.




( Parabole pour aujourd'hui, Jean Vernette

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 22 Mai - 7:58

Bonjour,

L'éléphant :

Des Hindous avaient amené un éléphant; ils l'exhibèrent dans une maison obscure.
Plusieurs personnes entrèrent, une par une, dans le noir, afin de le voir.
Ne pouvant le voir des yeux, ils le tâtèrent de la main.

L'un posa la main sur sa trompe; il dit : "Cette créature est telle un tuyau d’eau".

L'autre lui toucha l'oreille : elle lui apparut semblable à un éventail. Lui ayant saisi la jambe, un autre déclara : "L'éléphant a forme de pilier".

Après lui avoir posé la main sur le dos, un autre dit : "En vérité, cet éléphant est comme un trône."

De même chaque fois que quelqu'un entendait une description de l'éléphant, il la comprenait d'après la partie qu'il avait touché.

Leurs affirmations variaient selon ce qu'ils en avaient perçu : l'un appelait dal, l'autre alif.

Si chacun d'eux avait été muni d'une chandelle, leurs paroles n'auraient pas différé.

L'oeil de la perception est aussi limité que la paume de la main qui ne pouvait cerner la totalité (de l'éléphant).

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 23 Mai - 8:11

Bonjour,

Apprends-moi à dire : "C'est toi"


Lorsque l'adolescente nocturne fut arrivée devant la cabane dont la seule issue sur le dehors était une porte si exiguë que seul un corps glorieux aurait pu se glisser dans son ouverture, elle entendit dans le silence de l'aube, sangloter à l'intérieur celui qui la pleurait comme on pleure les morts.

Et elle frappe à la porte et la voix demande de l'intérieur :

_Qui est à la porte ?

Elle répondit :

_C'est moi.

Alors, il y eut un grand silence, et les arbres eux-mêmes cessèrent leur murmure et ne laissèrent plus fuser les premières notes des oiseaux chanteurs.

Mais la voix ne répondit pas de l'intérieur et la porte exiguë ne s'ouvrit pas ...

Alors l'adolescente s'enveloppa du voile de la méditation et, sans une plainte, sans un soupir, elle s'étendit à terre devant la porte.

Et toute la journée et toute la nuit, elle resta étendue, la tête enfoncée dans le voile de la méditation, et elle mûrissait ainsi en son coeur la notion essentielle qui veut que les privilégiés de l'amour meurent d'abord complètement à eux-mêmes avant de se présenter devant l'Amour.

C'est pourquoi, prête désormais à aborder la porte, elle se leva et alla d'abord s'abluer à la rivière, puis d'un pas assuré, elle revint vers la cabane et heurta la porte.

Et la voix demanda de l'intérieur :

_Qui est à la porte ?

Et l'adolescente répondit :

_C'est toi.

Et la porte s'ouvrit d'elle-même ...

Et le reste est le mystère des privilégiés de l'Amour ...


Légende arabe


(Parabole pour aujourd'hui, Jean Vernette.)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 24 Mai - 8:04

Bonjour,

L'empreinte du Seigneur :

Dans la nuit de Noël, j'eus un songe. J'ai rêvé que je cheminais sur la plage en compagnie du seigneur et que, dans la toile de ma vie, se réfléchissaient tous les jours de ma vie. J'ai regardé en arrière et j'ai vu que jusqu'à ce jour, où le film de ma vie se déroulait, surgissaient des traces sur le sable. L'une était mienne, et l'autre était celle du Seigneur.

Ainsi, nous continuions à marcher jusqu'à ce que tous mes jours fussent achevés. Alors, je me suis arrêté, j'ai regardé en arrière, j'ai retrouvé alors qu'en certains endroits, il y avait seulement une empreinte de pieds. Et ces lieux coïncidaient justement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grande angoisse et de plus grande peur et de plus grande douleur.

J'ai donc interrogé: Seigneur, tu m'as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie. Et j'ai accepté de vivre avec toi. Mais pourquoi m'as-tu laissé seul dans les pires moments de ma vie? Et le seigneur répondit: Mon fils, je t'aime, j'ai dit que je serais avec toi durant toute la promenade et que je ne te laisserais pas une minute? Et je ne t'ai pas abandonné. Les jours où tu as vu à peine une trace sur le sable, furent les jours où je t'ai porté.

Adémar De Barros poète brésilien

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 25 Mai - 8:38

Bonjour,

Parabole de la flèche empoisonnée ::

"Suppose, Mâlunkyâputta, qu’un homme soit blessé par une flèche fortement empoisonnée.
Amis et parents amènent le chirurgien, mais l’homme s’exclame : " Je ne laisserai pas retirer cette flèche avant de savoir qui m’a blessé : si c’est un guerrier, ou un brahmane, ou un marchand ou un artisan ?
" Puis il dirait : " Je ne laisserai pas retirer cette flèche avant de savoir qui m’a blessé: quel est son nom ?
Quelle est sa famille ?
Cet homme qui m’a blessé est-il grand, petit ou de taille moyenne, est-il noir, ou brun, ou de couleur d’or ?
D’où vient cet homme qui m’a blessé : de quel village, de quelle ville, de quelle cité ?
Avec quelle sorte d’arc il a tiré sur moi ?
Quelle sorte de corde a été employée sur l’arc : était-elle en coton, en roseau, en chanvre ou en écorce, un tendon ?
De quelle manière était faite la pointe de la flèche : était-elle en fer ou d’une autre matière ?
Quelles plumes ont été employées pour la flèche ? "

[...] Ô Mâlunkyâputta, cet homme mourrait sans le savoir.
De même, si quelqu’un dit : " Je n’adopterai pas une conduite pure sous la direction du Bienheureux tant qu’il ne m’aura pas expliqué si l’univers est éternel ou non éternel, si l’univers a une limite ou s’il est sans limite [...] ", il mourra avec des questions laissées sans réponse par le Tathâgata.
La vie dans la conduite pure ne dépend pas des opinions : " L’univers est éternel.
L’univers est non éternel ", etc.
Bien qu’il existe une opinion selon laquelle l’univers est éternel et une opinion contraire, il existe avant tout la naissance, la vieillesse, la mort, le malheur, les lamentations, la douleur, la peine, la détresse.
Moi, j’enseigne leur cessation ici-bas, dans cette vie même.
[...]Ainsi, ô Mâlunkyâputta, qu’ai-je expliqué ?
J’ai expliqué la souffrance.
J’ai expliqué la cause de la souffrance.
J’ai expliqué la cessation de la souffrance.
J’ai expliqué le chemin qui mène à la cessation de la souffrance.
Pourquoi cela, ô Mâlunkyâputta ?
Parce que c’est utile, fondamentalement lié au but de la conduite pure, que cela conduit au renoncement, au détachement, à la cessation, à la tranquillité, à la vue profonde, à la réalisation complète, au nirvâna.
C’est pour cela que je les ai expliquées."



Extrait d’un sutra du Cûlamâlunkyâsutra, canon pâli.
(Traduction de Philippe Cornu.)


_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 26 Mai - 7:20

Bonjour,

Le chemin de Compassion :

Un jour, Siddhârta le futur Bouddha Shakyamuni quitta Rajagriha pour rejoindre les pieds de la montagne où beaucoup d’ermites et sages demeuraient.
Sur son chemin, il vit de la poussière tomber de la montagne et le bruit d’animaux qui se trémoussaient.
Il s’approcha des lieux, et vit un large troupeau de moutons et de chèvres se déplaçant comme un banc de nuages.
Ils étaient conduits inévitablement vers la ville. Derrière le troupeau, un petit agneau traînait, sautant avec peine, une de ses pattes était blessée et saignait.
Siddhârta avait remarqué ce petit agneau et sa mère qui marchait devant et regardait constamment derrière elle inquiète pour sa progéniture.
Son coeur était rempli de pitié.
Alors Siddhârta prit le petit agneau à la patte blessée dans ses bras, le caressait doucement en marchant derrière le troupeau.

Quand il vit les bergers, il demanda,’ Où conduisez-vous ce troupeau?
Il devrait normalement être ramené dans la soirée !
Pourquoi les conduisez-vous à midi ?’
Les bergers répliquèrent :’Le Roi tient un grand sacrifice aujourd’hui, et on nous a ordonné d’amener chacun, une centaine de moutons et de chèvres à la ville pour midi.’
Siddhârta dit : ‘ Je vais partir avec vous.’
Il porta le petit agneau dans ses bras tout le temps du chemin vers la ville.
Marchant derrière le troupeau de moutons, Siddhârta atteignit la ville; puis se dirigea vers le palais, où le sacrifice se tenait.

Le roi et un groupe de prêtres du culte de l’adoration du feu chantaient des hymnes, tandis qu’un énorme feu brûlait sur l’autel.
Ils étaient sur le point de tuer le troupeau en sacrifice, mais quand le chef des adorateurs du feu brandit son épée pour trancher la tête du premier mouton, Siddhârta se mit en branle rapidement et l’arrêta…
D’une façon grave et solennelle, Siddhârta…. dit au roi Bimbisara : ‘ Votre majesté, ne laissez pas ces adorateurs détruire la vie de ces pauvres animaux.’
Alors, il s’adressa aux gens témoins qui se tenaient autour, par ces mots : ‘ Toutes les créatures s’accrochent à la vie.
Pourquoi des gens devraient exercer autant de force brutale à l’encontre de ses animaux amicaux ? La souffrance de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort emporteront naturellement leurs vies chéries.’
Siddhârta continua : ‘ Si les êtres humains recherchent la miséricorde, ils doivent montrer de la miséricorde parce que, en accord avec la loi de cause à effet, ceux qui tuent, en retour, seront tués.

Si nous souhaitons le bonheur dans le futur, nous ne devons commettre aucun mal à l’encontre de toute forme de créature.
Quiconque répand les graines de la tristesse et de l’agonie, fera sans doute l’expérience de ce qu’il a répandu.
La manière dont Siddhârta parlait était paisible, digne et pleine de Compassion, ainsi que déterminée et puissante.
Il changea complètement l’intention et la croyance du Roi et des donateurs du feu.

Alors le roi Bimbisara demanda à Siddhârta de rester dans son pays pour enseigner aux gens comment être miséricordieux…
Siddhârta était profondément reconnaissant, mais puisqu’il n’avait pas encore atteint son objectif de réaliser l’ Éveil complet, il déclina l’invitation et partit ».


Extrait d’une biographie picturale du Bouddha Shakyamuni.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 27 Mai - 7:18

Bonjour,


Le secret de Jim :


"Chaque jour à midi, un misérable vieil homme entre dans l'église et en ressort quelques minutes plus tard.
Un jour, le sacristain lui demande ce qu'il vient faire (car l'église possède des meubles de valeur...)

-je viens prier.
-ce que je ne comprends pas, rétorque le sacristain, c'est que vous puissiez prier aussi rapidement.
-Oh, vous savez, je suis bien incapable de réciter une longue prière.
Mais, tous les jours à midi, je rentre dans cette église et je dis seulement : "Jésus, c'est Jim".
Une minute après, je m'en vais.
Ce n'est qu'une toute petite prière, mais je suis certain qu'Il m'entend.

Quelques jours plus tard, à la suite d'un accident, Jim est transporté à l'hôpital.
Et là, dans la salle commune, il exerce une extraordinaire influence autour de lui : les malades grincheux deviennent joyeux et souvent des rires fusent dans la pièce.
Un jour la sœur infirmière lui fait part de son étonnement :

-Jim, les malades estiment que vous êtes responsable du changement survenu dans cette salle.
Ils disent que vous débordez continuellement de joie.
-C'est vrai, ma sœur.
Je ne peux pas m'empêcher d'être joyeux ; voyez-vous, c'est grâce à celui qui me rend visite chaque jour.
Cela me rend heureux.
-Votre visiteur ?" La sœur est médusée.

Elle a pourtant bien remarqué que la chaise contre le lit de Jim reste toujours vide.
Jim est un vieux solitaire sans aucune relation.

-"Votre visiteur ? mais quand vient-il ?
-Mais tous les jours, répond Jim les yeux brillants. Oui, chaque jour à midi il vient.
Il se tient aux pieds de mon lit.
Je le vois et il me dit en souriant : Jim, c'est Jésus."

Moralité :
La prière est une rencontre intime avec Jésus, dans la fidélité quotidienne ;
Jésus se manifeste à celui qui l'aime en lui faisant sentir sa présence ;
cette présence rend profondément heureux ;
ce bonheur est communicatif."


Tiré de : ta prière... un secret d'amour ! Par Jean-Marc Bot, Ed le sarment fayard

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contes Zen
» Une parabole que j'apprécie beaucoup!
» Contes et paraboles de l'hindouisme
» Conte de Noël
» Saint Anne et Saint Joachim Père et Mère de la très Sainte Vierge, commentaire du jour "La parabole du levain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: