Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 5 Juil - 19:44

Merci Espérance pour ce bel exemple de solidarité et de fraternité I love you

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 7 Juil - 8:34

Bonjour,

« devenir ce que nous sommes… »


Une invention inattendue :

L’école devait aller visiter le Palais de la Découverte et le musée des Inventions modernes.

Pour préparer cette leçon de choses, le maître interroge ses petits élèves :

« Qui pourrait me nommer une grande invention qui n’existait pas il y a vingt ans ?
― Moi, M’sieur »
,

s’écrie un gamin excité en levant bien haut son doigt.

_"Je te rends grâces, Seigneur, pour la merveille que je suis !"
(Prophète Isaïe)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 8 Juil - 10:12

Bonjour,


Aimer, c’est quoi ?
(Le petit garçon et le chiot)


Un gérant d’une boutique clouait une pancarte au-dessus de sa porte où l’on pouvait lire :

» Chiots à vendre « .

Bientôt un petit garçon fut attiré par l’annonce, et demanda

» À quel prix vendez-vous ces chiots « .

Le propriétaire du magasin répondit :

» Autour de 70-80 € « .

Le petit garçon chercha dans sa poche et sortit de la monnaie…

” J’ai 5 €, est-ce que je peux les regarder “?

Le propriétaire du magasin sourit, et siffla.
Sa chienne, nommée Lady, courut hors du chenil, vers l’allée de son magasin, suivie par cinq petits chiots.
Mais un des chiots restait loin derrière…

Immédiatement, le petit garçon choisit le chiot boiteux resté en arrière.
Il demanda :

» De quoi souffre ce petit chien » ?

L’homme expliqua qu’à sa naissance, le vétérinaire lui avait annoncé que le chiot avait une malformation de la hanche qui le ferait boiter pour le restant de sa vie.

Le petit garçon devint vraiment enthousiasmé et dit :

» C’est le chiot que je veux acheter « !

L’homme répondit :

» Non, tu ne peux pas acheter ce petit chien, si tu le veux vraiment, je te le donne ! »

Le petit garçon devint bouleversé.
Il regarda l’homme droit dans les yeux et dit

» Je ne veux pas que vous me le donniez.
Il vaut tout autant que les autres chiens, et je vous paierai le plein prix.
En fait je vous donnerai 5 € maintenant et 10 € chaque mois jusqu’à ce que j’ai fini de le payer. »


L’homme contrecarra :

» Tu ne peux pas acheter ce chiot, vraiment !
Il ne sera jamais capable de courir, de sauter et de jouer.
Aime d’autres chiots. »


Alors, le petit garçon se pencha vers le bas, puis il enroula la manche de son pantalon, et montra une jambe malade, tordue, estropiée, supportée par une grande tige de métal.
Il regarda l’homme et dit :

» Je ne cours pas très bien et le petit chiot aura besoin de quelqu’un qui le comprenne ».

À ce moment, l’homme mordit sa lèvre inférieure.
Des larmes lui piquaient les yeux…
Il sourit et dit :

» Mon garçon, j’espère et prie pour que chacun de ces chiots ait un propriétaire tel que toi « .

DANS LA VIE, PEU IMPORTE QUI VOUS ÊTES, SI QUELQU’UN VOUS APPRÉCIE POUR CE QUE VOUS ÊTES, VOUS ACCEPTE, ET VOUS AIME INCONDITIONNELLEMENT.
L’AMI VÉRITABLE EST CELUI QUI SE RAPPROCHE DE VOUS QUAND LE RESTE DU MONDE S’ÉLOIGNE…


Source :
Bien-être, du corps et de l'esprit, spiritualité.. Et la solidarité ! (blog)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 11 Juil - 10:40

Bonjour,

  C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère.
Son père lui donna un sac de clous et lui dit qu'à chaque fois qu'il perdrait patience, il devrait planter un clou derrière la clôture.

   Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture.
Les semaines qui suivirent à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur, il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture...
Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur que d'aller planter des clous derrière la clôture...

   Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée.
Après en avoir informé son père, ce dernier lui suggéra de retirer un clou à chaque jour où il contrôlerait son humeur.
Les jours passèrent et le jeune homme pût finalement annoncer à son père qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture.

   Son père le prit par la main et l'amena à la clôture.
Il lui dit:

"_Tu as travaillé fort, mon fils, mais regarde tous ces trous dans la clôture.
Elle ne sera plus jamais la même.
À chaque fois que tu perds patience, cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.
Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer, peu importe combien de fois tu lui diras être désolé, la cicatrice demeurera pour toujours.
Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique."

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g


Dernière édition par Serviteur44 le Jeu 12 Juil - 6:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 12 Juil - 6:44

Bonjour,

La caravane perdue :

Une caravane de marchands habitués depuis longtemps à voyager ensemble s'apprêtait à traverser le grand désert d'Arabie.
Le parcours nécessitait une bonne connaissance des lieux et des pistes, des ergs et des oasis, mais aussi des mœurs des autochtones.
Aussi louèrent-ils les services d'un guide local particulièrement expérimenté.

Au dixième jour, la colonne se heurta inopinément à un barrage d'hommes armés entourant la statue patinée par le temps d'une divinité locale, dressée sur le bord de la piste.

"Vous ne poursuivrez votre Chemin que si vous sacrifiez un homme à notre dieu !
C'est la règle à chaque nouvelle lune !
Sinon vous mourrez tous ici même!"


Conciliabule difficile entre les marchands :

"Nous nous connaissons depuis si longtemps !
Et nos familles sont apparentées ...
Nous ne pouvons sacrifier l'un d'entre nous pour apaiser ce dieu !"


Et leur regard convergèrent vers le guide...

L'ayant immolé rituellement au pied de la statue, la caravane reprend la route.
Mais personne ne connaissant le Chemin, elle se perdit dans le désert.
Et ils moururent l'un après l'autre de soif et d'épuisement.


Parabole du Moyen-Orient.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 18 Juil - 12:16

Bonjour,

Les grains de café grillés :

Un colon nouvellement arrivé en Afrique et découvrant les caféiers voulut en mâcher les grains.

Il les recracha aussitôt, tellement il leur trouva mauvais goût.

Mais son boy les lui fit griller, les moulut et lui prépara un excellent café.

Il le dégusta fort.

Aussi décida-t-il aussitôt de faire griller tout les grains avant de les semer ...

Mais aucun ne germa !

Parabole africaine.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 19 Juil - 15:33

Bonjour,

« Les 6 aveugles et l’éléphant » :

   « Six hommes d'Inde, très enclins à parfaire leurs connaissances, allèrent voir un éléphant (bien que tous fussent aveugles) afin que chacun, en l'observant, puisse satisfaire sa curiosité.

Le premier s'approcha de l'éléphant et perdant pied, alla buter contre son flanc large et robuste.

Il s'exclama aussitôt : « Mon Dieu ! Mais l'éléphant ressemble beaucoup à un mur! ».

Le second, palpant une défense, s'écria : « Ho ! qu'est-ce que cet objet si rond, si lisse et si pointu? Il ne fait aucun doute que cet éléphant extraordinaire ressemble beaucoup à une lance ! ».

Le troisième s'avança vers l'éléphant et, saisissant par inadvertance la trompe qui se tortillait, s'écria sans hésitation : « Je vois que l'éléphant ressemble beaucoup à un serpent ! ».

Le quatrième, de sa main fébrile, se mit à palper le genou. « De toute évidence, dit-il, cet animal fabuleux ressemble à un arbre ! ».

Le cinquième toucha par hasard à l' oreille et dit : « Même le plus aveugle des hommes peut dire à quoi ressemble le plus l'éléphant ; nul ne peut me prouver le contraire, ce magnifique éléphant ressemble à un éventail ! ».

Le sixième commença tout juste à tâter l'animal, la queue qui se balançait lui tomba dans la main. « Je vois, dit-il, que l'éléphant ressemble beaucoup à une corde ! ».

Ainsi, ces hommes d'Inde discutèrent longuement, chacun faisant valoir son opinion avec force et fermeté.

Même si chacun avait partiellement raison, tous étaient dans l'erreur. »


La parabole des « aveugles et de l’éléphant »2 rendue célèbre par le poète américain John Godfrey Saxe au milieu du XIXe siècle trouve son origine dans le Jaïnisme.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 21 Juil - 6:55

Bonjour,

Partir en riant :

Un ancien se mourait à Scété.

Les frères entouraient son lit et lui mirent son habit en pleurant.
Mais lui ouvrit et se mit à rire.
Puis il rit une deuxième fois et encore une troisième fois.

Ce que voyant les frères l'interrogèrent :

"Dis-nous, Père, pourquoi ris-tu alors que nous pleurons ?"

J'ai ri une première fois, leur dit-il, parce que vous autre vous craignez la mort.

Une deuxième fois parce que vous n'êtes pas prêts.

Et une troisième fois parce que je passe du labeur au repos, tandis que vous pleurez !"


Sur ces mots, il ferma les yeux et mourut.


Perles de sagesse "apophtegmes" des Pères du désert.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 22 Juil - 10:21

Bonjour,

La vague :

« Je me sens triste ! »
dit une vague de l'océan en constatant que les autres vagues étaient plus grandes qu'elle.
« Les vagues sont si grandes, si vigoureuses, et moi je suis si petite, si chétive. »

Une autre vague lui répondit :
« Ne sois pas triste.
Ton chagrin n'existe que parce que tu t'attaches à l'apparent, tu ne conçois pas ta véritable nature. »

« Ne suis-je donc pas une vague ? »

« La vague n'est qu'une manifestation transitoire de ta nature.
En vérité tu es l'eau. »

« L'eau ? »

« Oui.
Si tu comprends clairement que ta nature est l'eau, tu n'accorderas plus d'importance à ta forme de vague et ton chagrin disparaîtra. »

(source inconnue)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 23 Juil - 8:02

Bonjour,

OH, la barbe !

Un maître soufi avait un disciple particulièrement soigneux de sa personne et notamment de sa barbe.
Il la portait majestueuse et fleurie, l'entretenait avec grande délicatesse, la lissant, la cajolant, la parfumant et offrant grâce à elle le vrai profil du parfait croyant.

Pourtant, il advient que le disciple, un jour, ressentit le besoin de confier au soufi son infortune spirituelle :

_Maître, j'ai scrupuleusement suivi vos enseignements, mais sans succès, pas la moindre illumination, pas le plus léger signe d'assentiment divin, rien !
Dites, qu'est-ce qui ne va pas ?


_Reviens demain, dit le maître, et tu auras une réponse.

Et le lendemain matin :

_Dieu dit que tu consacres bien plus d'attention à ta barbe qu'à Lui.

Désespéré, l'autre entreprit, à pleine main, de s'arracher de longue touffes de poils.

_Tu vois,
chuchota la Voix céleste à l'oreille du soufi : il n'y a vraiment que sa barbe qui l'intéresse !

Aphorisme soufi

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 24 Juil - 8:05

Bonjour,

L'ouvrier enseveli dans une mine

La plupart des hérétiques du XIIè siècle rejetaient les Sacrements et disaient que le Saint Sacrifice de la Messe n'a aucune valeur et ne peut produire aucun fruit quand on l'offre pour les vivants ou pour les morts.
Pierre le Vénérable leur répond par ce fait miraculeux qui prouve que, suivant la parole de Saint Laurent Justinien, au moment de l'oblation sacrée "les Cieux s'ouvrent, les anges admirent, les captifs sont visités, et les prisonniers voient tomber leurs chaînes".
..............................................................



Dans un village du diocèse de Grenoble, nommé la Ferrière, un ouvrier mineur, poussé par l'ardeur du travail, vint à s'écarter de ses compagnons et s'aventura alors dans une galerie abandonnée.
Les coups redoublés qu'il donnait dans la pierre causèrent un tel ébranlement, qu'un énorme quartier de roche tomba derrière lui et, sans lui causer une blessure, lui ferma toute issue.
Enseveli vivant dans cet obscur tombeau, il s'épuisa en cris de désespoir et en longs efforts, et, tourmenté par le supplice de la faim, il comprit qu'il ne devait plus attendre que la mort...

Cependant, sa femme, après avoir fait faire dans toute la contrée de nombreuses perquisitions qui n'amenèrent aucun résultat, se persuada qu'il avait péri et ne songea plus qu'à soulager son âme par de bonnes œuvres.
Elle eut surtout recours à la divine Eucharistie ; chaque semaine elle faisait dire pour le défunt une messe et joignait à l'auguste Sacrifice l'offrande d'un pain et d'un cierge.
Une semaine seulement, par suite d'occupations inattendues, elle oublia cette pieuse pratique.
Presque un an après la disparition inexpliquée du mineur, d'autres ouvriers entrèrent dans la galerie abandonnée et poussèrent leurs travaux jusqu'à l'endroit où avait eu lieu l'éboulement.
Ils entendirent tout à coup au plus profond du souterrain une voix qui criait au secours. Après le premier mouvement de terreur, ils creusent avec courage et percent en hâte le rocher : quel n'est pas leur étonnement que de retrouver plein de vie leur infortuné compagnon que tous croyaient mort !
On l'environne, on l'accable de questions, on veut savoir quelles merveilles lui ont conservé la vie.

"J'étais, leur dit-il, depuis plusieurs jours enseveli derrière cet énorme quartier de roche. La faim et la soif me torturaient ; les ténèbres redoublaient encore mes souffrances et j'attendais à tout moment à la mort.
Dans ces angoisses, je vis venir à moi un jeune homme au visage resplendissant et au visage céleste.
Il portait un flambeau allumé qu'il fixa à la paroi du rocher, il déposa en même temps devant moi un gros pain en me disant de m'en nourrir et d'avoir bonne espérance ; puis il disparut.
Huit jours après, autant que je peux le conjecturer, car je n'avais aucun moyen de mesurer le temps, comme j'étais sur le point de manquer de pain et de lumière, mon charitable visiteur revint avec les mêmes secours.
Il m'apporta aussi régulièrement chaque semaine les encouragements les plus bienveillants. Une seule fois il parut oublier mon infortune et me laissa dans les ténèbres et sans aliments : ce furent pendant huit jours des tourments indicibles jusqu'au moment où mon céleste consolateur revint me rendre les forces et le courage".


Il n'y avait pas à se tromper sur ces merveilleuses apparitions ; la femme de l'ouvrier et tous ceux qui savaient ce qu'elle avait fait pour le soulagement spirituel de son mari, reconnurent que ce secours inespéré était dû au Saint Sacrifice de la Messe.
En effet les visites du Messager mystérieux répondaient précisément aux jours où avaient eu lieu, à l'intention du malheureux, la célébration de la Sainte Messe, et l'offrande du pain et du cierge : un ange du Seigneur transmettait donc au prisonnier ce qui était nécessaire pour le nourrir et l'éclairer.
S'il en fut privé pendant une semaine, c'est qu'en ce même temps, comme on l'a vu, les trois oblations n'avaient pas eu lieu.

Ce prodige, mieux que tous les discours, ajoute Pierre de Cluny, indique combien sont efficaces les pieuses offrandes faites par les fidèles au saint autel, et surtout quels fruits de salut opère l'Hostie de vie immolée au divin Sacrifice.


Histoire extraite du livre : "Les Miracles historiques du Saint Sacrement" par le Père Eugène Couet.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 26 Juil - 8:58

Bonjour,

Le magasin

Un jeune homme entre en rêve dans un grand magasin.
Derrière le comptoir se tient un ange qui fait office de vendeur.

"Que vendez-vous ? lui demande le jeune homme.

- Tout ce que vous désirez !" répond l'ange avec courtoisie.

Alors le jeune homme se met à énumérer :
"J'aimerais bien : la fin des guerres dans le monde, plus de justice pour les exploités, de la tolérance et de la générosité envers les étrangers, davantage d'amour dans les familles, du travail pour tous les chômeurs, plus de vie communautaire dans l’Église, et... et..."


L'ange lui coupe la parole :
"Excusez-moi, Monsieur, vous m'avez mal compris : ici, nous ne vendons pas de fruits, nous ne vendons que les graines."


Dieu Lui-même est venu sur terre comme une semence, un ferment, un germe minuscule.
Une semence est toujours un miracle.
Même l'arbre le plus grand naît d'une toute petite graine.
Ton cœur est un jardin ensemencé de valeurs, de vérité et de beauté.
Les laisseras-tu grandir ?

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 27 Juil - 10:18

Bonjour,

La chaise vide

Un vieil homme était gravement malade.
Son curé vint lui rendre visite.
A peine entré dans la chambre du vieillard, le curé remarqua une chaise vide, disposée étrangement auprès du lit où reposait le malade.
Il lui demanda donc à quoi elle servait.

Dans un sourire las, l'homme lui répondit :
"J'imagine Jésus, assis là sur la chaise.
J'étais juste en train de lui parler lorsque vous êtes venu...
Des années durant, j'avais des difficultés à prier, jusqu'au jour où un ami m'expliqua que la prière consistait tout simplement à parler à Jésus.
Ainsi, je pense que Jésus est assis là, en face de moi ; je lui parle et j'écoute sa réponse.
Depuis, il m'est facile de prier."


Quelques jours plus tard, la fille du vieillard se rendit au presbytère pour informer le curé du décès de son père.
Elle raconta :
"Je l'ai laissé seul durant deux heures.
Quand je suis retournée dans sa chambre, il était mort.
Sa tête reposait sur la chaise vide qu'il voulait toujours avoir auprès de son lit."



"La prière des humbles perce les nues."
(Ecclésiastique 35,17)

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 28 Juil - 9:42

Bonjour,

La course de grenouilles :

Il était une fois une course de grenouilles
L’objectif était d’arriver en haut d’une grande tour.
Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les soutenir.

La course commença.
En fait, les gens ne croyaient pas qu'il était possible que les grenouilles puissent atteindre la cime et toutes les phrases que l’on entendit furent de ce genre :

"Inutile !!! "
Elles n’y arriveront jamais!"


Les grenouilles commencèrent alors peu à peu à se décourager, sauf une qui continua de grimper et Les gens continuaient :

"... Vraiment pas la peine !!! Elles n’y arriveront jamais!..."

Et les grenouilles s’avouèrent vaincues, sauf une qui continuait envers et contre tout …

A la fin, toutes abandonnèrent, sauf cette grenouille qui, seule et au prix d'un énorme effort, rejoignit la cime.

Les autres, stupéfaites, voulurent savoir comment elle avait fait.
L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander comment elle avait fait pour terminer l’épreuve et découvrit qu’elle.......était sourde !

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 29 Juil - 9:33

Bonjour,

Un vieux conte chrétien raconte l’histoire d’une femme riche et célèbre qui passait son temps dans des divertissements et vivait dans un grand luxe.
Toutefois, sur ses vieux jours, elle se mit à prier et à réfléchir sur la vie éternelle et le Royaume de Dieu.
Elle était convaincue que dans l’autre vie, ayant possédé pouvoir et richesses, elle aurait une merveilleuse place dans l’autre monde.

Dieu décida donc de lui montrer le moyen d’obtenir une grande joie au Ciel.
Il lui parla dans un rêve et son ange gardien lui proposa de l’emmener au Ciel pour voir ce qui attend les bienheureux qui y rentrent.
Bien sûr, elle accepta.
Lorsqu’ils arrivèrent là-haut et se promenèrent le long d’un avenue bordées de fleurs, avec des palais splendides de chaque côté, tous plus beaux les uns que les autres.
‘A qui appartiennent ces demeures ?’ demande-t-elle à l’ange.

‘Elles sont destinées aux personnes qui ont plu à Dieu.’
Et il commence à nommer ces personnes.
Ils arrivent alors devant un palais en voie de construction.
Une multitude d’anges travaillent avec empressement pour construire cette nouvelle demeure.

‘A qui ce palais est-il destiné ?’ demande-t-elle, en regardant le magnifique édifice dressé devant elle, dans sa dernière phase de construction.
L’ange lui dit : ‘Ce sera le palais de ta voisine.’

‘Quoi ! Pour ma voisine ! Cette pauvre femme avec tous ses misérables enfants ?’ ‘Oui, lui répond l’ange, ce palais est pour elle.’
C’est alors qu’elle aperçoit une petite masure bien modeste, construite avec de très pauvres matériaux.
‘Pour qui est cette maison ? demande-t-elle,’ ‘C’est la vôtre,’ répond l’ange.
« Mais comment cela est-il possible ? »
Elle en reste choquée.

L’ange lui dit, ‘Vous voyez, ici ils construisent cette modeste masure avec les matériaux qu’ils ont reçus de vous, et qui sont très terrestres.
Celui qui nous envoie des matériaux de construction d’une valeur céleste - l’or qui vient de la prière, les perles qui viennent des bonnes œuvres, le marbre provenant de tant de souffrance et de pénitence, celui-là recevra de la part des anges un palais fait de ces choses-là.
Ta voisine nous a envoyé beaucoup de ces matériaux faits de sa vie si rude qui a tant plu à Dieu.
C’est pourquoi elle aura une si belle demeure ici.
Ce que vous nous avez envoyé suffisait à peine pour bâtir cette petite maison de plastique.


Après ce rêve, la vielle dame se réveilla et elle décida d’envoyer au Ciel davantage de matériaux précieux, en aidant les autres, afin de se procurer une digne place en compagnie de tous les saints. »

père Danko, Medjugorje, homélie du 30 juillet.

Source : http://enfantsdemedjugorje.fr/index.php/les-nouvelles-mensuelles-de-sr-emmanuel.html

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 30 Juil - 10:22

Bonjour,

" Un anthropologue proposa un jeu aux enfants d’une tribu africaine.
Il mit un panier de fruits près d’un arbre.
Le premier arrivé gagnerait le contenu du panier.
Au signal, tous les enfants s’élancèrent en même temps …… en se donnant la main !!
Puis s’assirent ensemble pour profiter de leur récompense.


Lorsque l’anthropologue leur demanda pourquoi ils s’étaient déplacés à l’unisson, alors que l’un d’entre eux aurait pu avoir tous les fruits, ils répondirent cela :
« Ubuntu. Comment l’un d’entre nous peut-il être heureux si tous les autres sont tristes ? »


UBUNTU dans la culture Xhosa signifie: « Je suis parce que Nous sommes»"

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 31 Juil - 8:48

Bonjour,

Le jeune berger et le rocher :

"L'histoire se passe dans une profonde vallée des Alpes.
Au creux de cette vallée se cachait un village pareil à tant d'autres villages.
Une différence cependant, ce village était dominé par une immense falaise rocheuse qui se terminait par une silhouette.
Les années, le vent, la pluie avaient sculpté dans la roche comme un visage d'homme.
Et les habitants de la vallée l'appelaient le héros de la montagne.
Un petit berger avait coutume de passer de longues heures à garder ses brebis, au pied du massif rocheux.
Il était séduit par cet immense visage de pierre qui dominait le pâturage.
Il passait ses journées à le contempler sans rien dire.
Les années ont passé.
Un soir, alors que le berger rentrait son troupeau et traversait la place du village, les gens se sont retournés sur son passage et l'ont montré du doigt ...
C'est qu'à force de regarder le visage dans le rocher, le petit berger s'était mis à lui ressembler."

Parabole lue dans le livre : "Renaître d'en haut" de Joël Guibert.
Origine inconnue.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 1 Aoû - 8:42

Bonjour,

Les trois passoires :

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.
Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dire:
"Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?"

- Un instant, répondit Socrate, avant que tu ne me racontes tout cela,
j'aimerais te faire passer un test très rapide.
Ce que tu as à me dire, l'as-tu fais passer par le test des trois passoires?

- Les trois passoires?

- Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres,
il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire.
C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.
La première passoire est celle de la vérité.
As-tu vérifié si ce que tu veux me raconter est vrai?

- Non, pas vraiment. Je n'ai pas vu la chose moi-même, je l'ai seulement entendu dire...

- Très bien ! Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Voyons maintenant.
Essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté.
Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?

- Ah non ! Au contraire ! J'ai entendu dire que ton ami avait très mal agi.

- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui
et tu n'es pas sûr si elles sont vraies. Ce n'est pas très prometteur !
Mais tu peux encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité.
Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

- Utile ? Non pas réellement, je ne crois pas que ce soit utile ...

-Alors, de conclure Socrate,
si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile,
pourquoi vouloir me le dire ?
Je ne veux rien savoir et, de ton côté, tu ferais mieux d'oublier tout cela !

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Jeu 2 Aoû - 6:24

Bonjour,

Conte juif :

"Un vieux rabbin racontait à ses enfants:

Chacun de nous est relié à Dieu par un fil. Et lorsqu'il commet une faute, le fil est cassé.

Mais lorsqu'on regrette sa faute, Dieu fait un nœud au fil.

Du coup, le fil est plus court qu'avant.

Et le pécheur est un peu plus près de Dieu!

Ainsi de chute en chute, de faute en repentir, de nœud en nœud, nous nous rapprochons peu à peu du Sei­gneur.

Finalement, chacun de nos péchés est ainsi l'occasion de raccourcir d'un cran la corde à nœuds et d'arriver plus près du cœur de Dieu.

Tout est grâce !"


Texte cité par Jean Vemette

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Ven 3 Aoû - 7:41

Bonjour,

La Parabole de l'escalade ou comment progresser dans la vie spirituelle ?



Le Père René-Luc , cofondateur de CapMissio, l'école de Mission de Montpellier, utilise l'analogie de l'escalade pour nous indiquer quelques points pratiques bien utiles pour notre croissance spirituelle.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Sam 4 Aoû - 9:44

Bonjour,


"En rêve, DIEU me parla et répondit à mes questions.

Il me demanda, Quelles questions veux-tu me poser?

As-tu le temps,demandai-je?

DIEU dit: JE SUIS l'alpha et l'oméga, le début et la fin,
Mon temps, cest l'éternité.

DIEU sourit et me demanda à nouveau:
Quelles questions veux-tu me poser?

Qu'est-ce qui te surprend le plus chez les humains , demandai-je?

Qu'ils se lassent de l'enfance
Ils se hâtent de grandir,
Et puis ils désirent redevenir des enfants.

Qu'ils perdent leur santé afin de gagner de l'argent,
Et puis ils perdent leur argent pour regagner leur santé.

Qu'en s'angoissant pour l'avenir, ils oublient le présent.
Alors, ils ne vivent ni dans le présent ni dans l'avenir.

Qu'ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir,
Et ils meurent comme s'ils n avaient jamais vécu.

Et TOI, en temps que parent, dis-moi, quelles leçons
Voudrais-tu apprendre à tes enfants, demandai-je?

DIEU répondit:
Apprendre qu'ils n'ont pas le pouvoir de se faire aimer.
Ce qu'ils peuvent faire, c'est accepter d'être aimés.

Apprendre quil n'est pas bon de se comparer aux autres.

Apprendre qu'une personne riche n'est pas celle qui possède le plus,
Mais plutôt celle qui a besoin de moins.


Apprendre qu'il suffit de quelques secondes pour créer
Des plaies profondes chez ceux que nous aimons,
Et qu'il faut maintes années afin de les guérir.

Apprendre qu'il y a des gens qui les aiment profondément,
Mais qui ne savent ni exprimer, ni montrer leurs sentiments.

Apprendre à pardonner en pratiquant le pardon.

Apprendre qu'il n'est pas assez d'être pardonné par les autres,
Il faut aussi qu'ils puissent se pardonner eux-mêmes.

Apprendre que deux personnes peuvent regarder la même chose
Et voir cette chose de façons différentes.

Et apprendre que JE SUIS toujours là, pour toi, partout et en tout lieu."

(auteur inconnu)


Merci à Christophore qui l'a partagé sur Docteur Angélique.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g


Dernière édition par Serviteur44 le Dim 5 Aoû - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Dim 5 Aoû - 11:14

Bonjour,

Chacun porte en lui sa vision du monde...


Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient.

Un jeune homme s’approcha et lui dit :

- Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

Le vieil homme lui répondit par une question :
- Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?

- Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme.

Le vieillard répondit : Tu trouveras les mêmes gens ici.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.

- Je viens d’arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

Le vieil homme répondit de même :
- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?

- Ils étaient bons et accueillants, honnêtes, j’y avais de bons amis. J’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme.

- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche :

- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ?

- Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.


Merci à Miles Templi de l'avoir partager sur le forum Docteur Angélique.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Lun 6 Aoû - 16:34

Bonjour,

Les 2 moines et la belle jeune femme :

Deux moines Zen s’apprêtaient à traverser une rivière. Ils rencontrèrent une belle jeune femme qui désirait aussi traverser, mais elle avait peur. Aussi l’un des moines la prit dans ses bras et la porta sur l’autre rive.

Son camarade était furieux. Il ne dit rien, mais il bouillonnait à l’intérieur: c’était interdit ! Un moine bouddhiste ne devait pas toucher une femme. Et non seulement il l’avait touchée, mais il l’avait portée dans ses bras.

Les kilomètres passèrent. Lorsqu’ils atteignirent le monastère, en franchissant la porte, le moine en colère se retourna vers son compagnon et lui dit:

Eh bien, je vais devoir parler de cette affaire au Maître et tout lui raconter. Ce que tu as fait est interdit !

Le premier moine s’étonna:

De quoi parles-tu, qu’est-ce qui est interdit ?

L’as-tu oublié ? demanda le second. Tu as porté cette belle jeune femme dans tes bras !

Le premier moine rit et dit :

Oui, je l’ai portée. Mais je l’ai laissée près de la rivière, loin d’ici. Mais toi, es-tu encore en train de la porter ?


Merci à Miles Templi de l'avoir partager sur le forum Docteur Angélique.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mar 7 Aoû - 8:38

Bonjour,

Des pas sur le sable :

Une nuit, j’ai eu un songe.

J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en compagnie du Seigneur.
Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie.


J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque période de ma vie,
il y avait deux paires de traces sur le sable:
L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur.
Ainsi nous continuions à marcher,
jusqu’à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi.

Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière.

J’ai remarqué qu’en certains endroits,
il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes,
et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie,
les jours de plus grande angoisse,
de plus grande peur et aussi de plus grande douleur.


Je l’ai donc interrogé :
" Seigneur… tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie
et j’ai accepté de vivre avec Toi.
Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie,
il n’y avait qu’une seule trace de pas.

Je ne peux pas comprendre
que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi. "


Et le Seigneur répondit :
" Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime !
Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute !
Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable,
ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien: c’était moi qui te portais. "


Merci à K11 de l'avoir partager sur le forum Docteur Angélique.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   Mer 8 Aoû - 10:33

Bonjour,

Les oiseaux blancs et les oiseaux noirs :

Les hommes sont, les uns par rapport aux autres, comparables à des murs situés face à face. Chaque mur est percé d'une multitude de petits trous, où nichent des oiseaux blancs et des oiseaux noirs. Les oiseaux noirs, ce sont les mauvaises pensées et les mauvaises paroles. Les oiseaux blancs, ce sont les bonnes pensées et les bonnes paroles.

Les oiseaux blancs, en raison de leur forme, ne peuvent entrer que dans des trous d'oiseaux blancs; et il en va de même pour les oiseaux noirs qui ne peuvent nicher que dans des trous d'oiseaux noirs. Maintenant, imaginons deux hommes qui se croient ennemis l'un de l'autre. Appelons-les Youssouf et Ali.

Un jour, Youssouf, persuadé que Ali lui veut du mal, se sent empli de colère à son égard et lui envoie une très mauvaise pensée. Ce faisant, il lâche un oiseau noir et, du même coup, libère un trou correspondant. Son oiseau noir s'envole vers Ali et cherche, pour y nicher, un trou vide adapté à sa forme. Si, de son côté, Ali n'a pas envoyé d'oiseau noir vers Youssouf, c'est-à-dire s'il n'a émis aucune mauvaise pensée, aucun de ses trous noirs ne sera vide. Ne trouvant pas où se loger, l'oiseau noir de Youssouf sera obligé de revenir vers son trou d'origine, ramenant avec lui le mal dont il était chargé, mal qui finira par ronger et détruire Youssouf lui-même.

Mais, imaginons que Ali a, lui aussi, émis une mauvaise pensée. Ce faisant, il a libéré un trou où l'oiseau noir de Youssouf pourra entrer afin d'y déposer une partie de son mal et y accomplir sa mission de destruction. Pendant ce temps, l'oiseau noir de Ali volera vers Youssouf et viendra loger dans le trou libéré par l'oiseau noir de ce dernier. Ainsi les deux oiseaux noirs auront atteint leur but et travailleront à détruire l'homme auquel ils étaient destinés.

Mais une fois leur tâche accomplie, ils reviendront chacun à leur nid d'origine, car il est dit : "Toute chose retourne à sa source." Le mal dont ils étaient chargés n'étant pas épuisé, ce mal se retournera contre leurs auteurs et achèvera de les détruire. L'auteur d'une mauvaise pensée, d'un mauvais souhait ou d'une malédiction, est donc atteint à la fois par l'oiseau noir de son ennemi et par son propre oiseau noir, lorsque celui-ci revient vers lui.

La même chose se produit avec les oiseaux blancs: si nous n'émettons que des bonnes pensées envers notre ennemi alors que celui-ci ne nous adresse que de mauvaises pensées, ses oiseaux noirs ne trouveront pas de place où loger chez nous, et retourneront à leur expéditeur. Quant aux oiseaux blancs porteurs de bonnes pensées que nous lui aurons envoyés, s'ils ne trouvent aucune place chez notre ennemi, ils nous reviendront chargés de toute l'énergie bénéfique dont ils étaient porteurs.

Ainsi, si nous n'émettons que de bonnes pensées, aucun mal, aucune malédiction ne pourront jamais nous atteindre dans notre être. C'est pourquoi il faut toujours bénir, et ses amis, et ses ennemis. Non seulement la bénédiction va vers son objectif pour accomplir sa mission d'apaisement, mais encore elle revient vers nous, un jour ou l'autre, avec tout le bien dont elle était chargée.

C'est ce que les Soufis appellent "l'égoïsme souhaitable". « Charité bien ordonnée commence par soi-même. » C'est l'Amour de Soi valable, lié au respect de soi-même et de son prochain, parce que tout homme, bon ou mauvais, est le dépositaire d'une parcelle de Lumière en tant qu'étincelle issue de l'Irradiation Divine. C'est pourquoi les Soufis, conformément à l'Enseignement du Prophète, ne veulent souiller ni leur bouche ni leur être, par de mauvaises paroles ou de mauvaises pensées, même par des critiques apparemment bénignes.

"Ecoutez et comprenez: ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est là ce qui souille l'homme."
Matthieu 15:11


Merci à Miles Templi de l'avoir partager sur le forum Docteur Angélique.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parabole et conte religieux (ou non) de toutes origines :
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contes Zen
» Une parabole que j'apprécie beaucoup!
» Contes et paraboles de l'hindouisme
» Conte de Noël
» L'habit religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: