Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Lun 29 Oct - 7:18

Bonjour,

L'appel de Matthieu :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 09-13

09 Jésus partit de là et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.
10 Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples.
11 Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? »
12 Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades.
13 Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Méditation :
Par Frère Cyrille-Marie Richard

Le suivre à la maison :

La scène est belle. Jésus passe, voit un homme et un mot suffit. L’homme lâche tout pour suivre Jésus : son métier, sa famille, sa maison. Il ne prend même pas le temps de se faire un petit baluchon. Le voilà parti sur les routes de Galilée, marchant derrière Jésus. Mais l’Évangile dit-il vraiment cela ? Notre imagination n’a-t-elle pas comblé beaucoup de non-dits ?
Après tout, ce passage raconte bien peu de choses. Et la suite du texte ne présente pas Jésus marchant sur les routes, mais attablé à la maison. D’ailleurs, quelle est cette maison ?
Saint Luc, plus précis, nous le dit : c’est celle de Matthieu lui-même. Le futur apôtre donne un repas chez lui, il a invité Jésus, et aussi les collecteurs d’impôts, ses collègues de travail.
Mais alors… Matthieu n’a-t-il donc pas tout quitté ? Il a encore sa maison, son travail. Comment comprendre : « Il se leva et le suivit » ? La clé, c’est le sens de l’expression « suivre Jésus ».
Notre imagination nous avait égarés : ce n’est pas forcément partir sur les routes en abandonnant tous ses biens. La suite de Jésus, pour Matthieu, cela aura signifié : l’inviter chez lui, à sa table, avec ses autres amis. Cela n’aura pas été un départ vers des aventures extraordinaires, mais simplement une place ouverte au Christ dans les activités ordinaires. La suite du Christ n’est pas un type d’exploit tellement difficile qu’on le délèguerait à quelques missionnaires spécialisés. C’est la demande que Jésus nous adresse pour entrer dans notre vie.

Évangile selon saint Luc ch 5, v 27-29.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Mer 31 Oct - 7:19

Bonjour,

Le vieux et le neuf :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 14-17

14 Alors les disciples de Jean le Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
15 Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront.
16 Et personne ne pose une pièce d’étoffe neuve sur un vieux vêtement, car le morceau ajouté tire sur le vêtement, et la déchirure s’agrandit.
17 Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

Méditation :
Par Frère Cyrille-Marie Richard

À table !

Après avoir été attaqué parce qu’il prenait son repas avec des pécheurs, Jésus se voit maintenant reprocher de prendre un repas… tout court ! Faudrait-il donc qu’il jeûne perpétuellement ?
Jésus n’est pas opposé au jeûne. Dans un autre discours*, il en fait même la promotion. Mais encore faut-il savoir ce que signifie le jeûne. Ici, selon Jésus, ce serait un signe de deuil ; le repas, au contraire, un signe de noces.
On retrouve ici toute la différence entre la prédication de Jean-Baptiste et celle de Jésus. Pour le premier, il faut se convertir afin d’affronter dans les meilleures conditions le jugement qui vient**. L’austérité est le signe du deuil, car le monde ancien va mourir. La pénitence est nécessaire pour supporter les épreuves liées à l’avènement du Royaume.
Jésus ne conteste pas cela, mais il met en avant un autre aspect du Royaume. Certes, l’ancien monde doit encore mourir, mais le nouveau est déjà là. Le Christ rend présent le Royaume. Quand ils sont avec Jésus, les disciples en font déjà l’expérience. Et depuis les prophètes, le plus beau symbole du Royaume est un repas.
Celui qui l’a bien compris, c’est Astérix le Gaulois. Dans chaque aventure, après qu’il eut traversé mille péripéties, affronté mille dangers, le bonheur à la fin est retrouvé et se traduit par un grand banquet sous les lampions.
De même, pour nous qui sommes disciples de Jésus, le temps de l’épreuve est en train de prendre fin. Christ a vaincu la mort, le monde ancien s’en est allé, voici venir le temps de la vie en abondance. À table avec lui !

* Évangile selon saint Matthieu ch 6, v 18-20.
** Évangile selon saint Matthieu ch 3, v 1-10.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Ven 2 Nov - 7:20

Bonjour,

Guérison et résurrection :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 18-26

18 Tandis que Jésus leur parlait ainsi, voilà qu’un notable s’approcha. Il se prosternait devant lui en disant : « Ma fille est morte à l’instant ; mais viens lui imposer la main, et elle vivra. »
19 Jésus se leva et le suivit, ainsi que ses disciples.
20 Et voici qu’une femme souffrant d’hémorragies depuis douze ans s’approcha par-derrière et toucha la frange de son vêtement.
21 Car elle se disait en elle-même : « Si je parviens seulement à toucher son vêtement, je serai sauvée. »
22 Jésus se retourna et, la voyant, lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. » Et, à l’heure même, la femme fut sauvée.
23 Jésus, arrivé à la maison du notable, vit les joueurs de flûte et la foule qui s’agitait bruyamment. Il dit alors :
24 « Retirez-vous. La jeune fille n’est pas morte : elle dort. » Mais on se moquait de lui.
25 Quand la foule fut mise dehors, il entra, lui saisit la main, et la jeune fille se leva.
26 Et la nouvelle se répandit dans toute la région.

Méditation :
Par Frère Cyrille-Marie Richard

Le Dieu-serviteur :

Deux miracles d’un coup ! La renommée de Jésus est si grande qu’il est sollicité pour une guérison et une résurrection en même temps. Mais les demandeurs de miracle ne sont pas des gens respectueux qui attendraient sagement leur tour comme dans la salle d’attente d’un médecin.
La femme dont il est question vient en quelque sorte extorquer une guérison. Elle s’approche de Jésus par-derrière, espérant n’être pas vue. Elle ne veut pas lui parler, seulement toucher son vêtement – une pratique qui n’est pas sans rappeler la superstition. Jésus pourrait légitimement s’en offusquer, mais au contraire, il accorde, par sa parole, la guérison à la femme. Celle-ci est prête à tout pour guérir et a une confiance absolue en Jésus : voilà qui suffit à le toucher.
Quant au notable (un chef, dit le texte grec), sa demande n’est pas une supplication. Il a tellement l’habitude de donner des ordres qu’il se met à en donner à Jésus : « Viens ! » Il lui parle comme à un serviteur. Chose extraordinaire, Jésus ne refuse pas ce rôle : « il se leva et le suivit », dit l’Évangile. D’habitude, cette phrase décrit les disciples qui se mettent à la suite du Christ. Ici, c’est Jésus qui marche à la suite d’un père éprouvé et se fait son serviteur.
Pour cette femme, pour cet homme, pour nous, Jésus se rend infiniment disponible, dans des rencontres d’une simplicité absolue, où toute distance est abolie. En nous, seuls comptent le désir de l’avoir à notre côté et la confiance qu’on lui porte. En lui, il n’y a plus que la miséricorde du Dieu qui s’est fait serviteur.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Lun 5 Nov - 8:34

Bonjour,

Guérison de deux aveugles :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 27-31

27 Tandis que Jésus s’en allait, deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! »
28 Quand il fut entré dans la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? » Ils lui répondirent : « Oui, Seigneur. »
29 Alors il leur toucha les yeux, en disant : « Que tout se passe pour vous selon votre foi ! »
30 Leurs yeux s’ouvrirent, et Jésus leur dit avec fermeté : « Attention ! que personne ne le sache ! »
31 Mais, une fois sortis, ils parlèrent de lui dans toute la région.

Méditation :
Par Sœur Carine Michel

Fils de David

En lisant cet Évangile, un regard trop rapide ou trop habitué pourrait penser « encore une guérison ». Pourtant elles ne se ressemblent pas. Elles ne sont pas stéréotypées. L’intérêt de ces récits se cache dans les détails. Chaque récit met l’accent sur un aspect du mystère de la « guérison » apportée par Jésus.
Le détail qui me frappe ici est cette interpellation de Jésus « Fils de David ». Pour les Juifs, le « Fils de David » attendu c’est le Christ, le Messie. C’est la promesse que Dieu a faite à David*. Par cette affirmation, les deux aveugles témoignent que la puissance de guérison de Jésus vient de Dieu. Leur foi les sauve ! Uniquement eux ? Non, elle devient semence de foi et de salut pour les autres. D’autres reprendront l’expression des deux aveugles et se demanderont : « Celui-là n’est-il pas le Fils de David ? »**.
Notons que Jésus ne se désigne jamais lui-même ainsi pour laisser la place à un acte de foi. De fait, les guérisons révèlent la foi qui se cache dans le cœur de l’Homme. Les deux aveugles ne se contentent pas de désigner le Christ. Guéris, ils ont envie d’en témoigner. Ils parlèrent de Jésus dans toute la région. Nous aussi nous avons pu expérimenter la guérison ou le relèvement. Certes, ce n’est pas de façon aussi spectaculaire que pour les deux aveugles. Pourtant, notre perception de Jésus en a été changée, et sans doute aussi notre manière d’en témoigner.

* Deuxième livre de Samuel ch 7, v 16.
** Évangile selon saint Matthieu ch 12, v 23.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Mer 7 Nov - 9:44

Bonjour,

Guérison d’un possédé sourd-muet :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 32-34

32 Ils sortirent donc, et voici qu’on présenta à Jésus un possédé qui était sourd-muet.
33 Lorsque le démon eut été expulsé, le sourd-muet se mit à parler. Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient : « Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! »
34 Mais les pharisiens disaient : « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. »

Méditation :
Par Sœur Carine Michel

Réaction en chaîne :

Les guérisons opèrent une révélation qui ne laisse pas indifférents les contemporains de Jésus. Dans cet Évangile, on trouve deux réactions opposées : admiration et rejet.
Le récit de guérison est concentré en deux phrases. L’accent est mis sur les spectateurs et non sur le malade guéri. Ici, ce qui compte, c’est la réaction de ceux qui l’entourent. Les pharisiens ont trouvé une explication : « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Pourquoi est-il si difficile pour les pharisiens de croire que Jésus guérit au nom du Dieu de vie ? Tentons diverses hypothèses : il a quitté son village pour aller sur les routes, il n’a ni travail, ni femme, ni enfant, et surtout il ne respecte pas les règles religieuses des pharisiens. En somme, il ne rentre pas bien dans les cases de leur société et cela les perturbe. Ils n’acceptent pas d’être déplacés dans leurs représentations.
Mais s’ils ne veulent pas bouger, comment pourront-ils goûter le vin nouveau ? Comment verront-ils le Royaume qui vient ? Leur foi est enfermée dans leurs certitudes, et elle sent le renfermé.
À l’inverse, il y a la foule qui est saisie d’admiration pour Jésus. Ils admirent sa puissance comme ils applaudiraient une performance hors norme. Ils sont touchés non pas dans leur foi, mais plutôt dans leur désir de puissance. Cette foule voudra ensuite s’emparer de Jésus pour le faire roi* afin que sa puissance soit au service de leurs désirs. Admiration ou rejet : aucune de ces positions n’est juste. Le signe appelle la foi.

* Évangile selon saint Jean ch 6, v 15.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Ven 9 Nov - 8:31

Bonjour,

Le ministère de Jésus :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, verset 35

35 Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité.

Méditation :
Par Sœur Carine Michel

En paroles et en actes :

Ce verset a été choisi parce qu’il résume toute la vie publique de Jésus : il marchait, prêchait, guérissait. Le sens de sa mission ne s’exprime pas seulement par des paroles, mais aussi par des actes. Quand les disciples de Jean le Baptiste demandent à Jésus « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » il répond : « les aveugles voient et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres »*. Ses interlocuteurs lui demandent qui il est, il répond par ce qu’il fait. Il rappelle d’abord les actes de guérison avant l’annonce de la Bonne Nouvelle. Mais pourquoi Jésus perd-il son temps à guérir ceux qui viennent à lui ? N’aurait-il pas dû plutôt consacrer toute son énergie à l’annonce du Royaume de Dieu ?
Mais précisément à travers ces actes, il assure à son auditoire que son autorité vient bien du Dieu unique et sauveur et non pas du « chef des démons ». La tradition hébraïque associe depuis longtemps l’action de Dieu envers son peuple avec la guérison**. D’autre part, la Parole de Dieu est efficace : elle réalise dans la chair la Bonne Nouvelle du salut. C’est ainsi que, traditionnellement, le peuple hébreu attend du Messie un « message » et des « signes » de guérison et de libération***. Jésus guérit pour incarner la Bonne Nouvelle qu’il annonce dans les cœurs des malades, ceux des disciples et le nôtre. Cette Parole est aujourd’hui à notre disposition comme du bon pain frais sur la table. Ne la laissons pas rassir.

* Évangile selon saint Matthieu ch 11, v 5.
** Livre d'Isaïe ch 35, v 4-6.
*** Livre d'Isaïe ch 61, v 1.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Serviteur44
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1895
Age : 40
Localisation : Sur le chemin, tentant de repérer les signes du GR du sentier le moins fréquenté ...
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   Hier à 8:35

Bonjour,

Jésus et les foules sans berger :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 9, versets 36-38

36 Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger.
37 Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.
38 Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Méditation :
Par Frère Jocelyn Dorvault Couvent du Caire

Recherchons ouvriers qualifiés !
C’est la crise ! La foule innombrable est en attente du salut, mais trop peu de pasteurs sont en mesure de le lui proposer. En lisant ces lignes, je pense à tous mes amis qui ne font plus confiance aux institutions religieuses et qui se trouvent perdus, errant sur les chemins d’une foi solitaire. Jésus constate le problème, mais ne le résout pas lui-même. Il demande aux disciples de prier Dieu pour qu’il intervienne. C’est à lui d’envoyer des ouvriers à la moisson, des pasteurs qui s’occupent des brebis, pour que la foule désemparée et abattue se trouve rassurée, encouragée, conduite.
Mais, dans le contexte de la Palestine au temps de Jésus, les pasteurs ne manquent pourtant pas : prêtres, scribes, pharisiens, guides de toute sorte sont omniprésents. À ce clergé qui s’est, d’une certaine manière, perpétué jusqu’à aujourd’hui, on pourra ajouter les gourous, leaders d’opinion de toute sorte et autres coaches de vie personnelle.
Le monde n’a finalement jamais manqué de guides qui enseignent ce qu’il faut faire ou penser. Si « les ouvriers sont peu nombreux », cela ne signifie donc pas qu’il manque de pasteurs, mais plutôt qu’il manque de pasteurs qualifiés. Hier comme aujourd’hui, les mauvais pasteurs sont à l’œuvre, aveugles guidant des aveugles* et pillards de toute sorte** qui, d’abus en négligence, finissent par faire fuir les brebis.
Souvent, nous prions pour les vocations. Jésus nous invite plutôt à demander des pasteurs selon son cœur. Bien que beaucoup soient déjà à l’œuvre, les bergers qui manquent à ce troupeau éparpillé, ce sont ceux qui aiment leurs brebis, qui vivent avec elles et non au-dessus, qui sont à leur écoute, qui connaissent leurs noms et leurs situations particulières, qui donnent leur vie pour qu’elles s’épanouissent fortes et libres. N’est-ce pas ainsi que ces brebis bien conduites auront un jour le désir de devenir pasteurs à leur tour, et que la crise pourra se résoudre ?

* Évangile selon saint Matthieu ch 15, v 14.
** Évangile selon saint Jean ch 10, v 10-13.

_________________
"ta mesure sera Ma mesure !"
(Cf Mc 4, 21-25 / Mt 7,2)
De l'instant dépend l'éternité ...



Chaîne Chrétienne Youtube Serviteur44 : https://www.youtube.com/channel/UCgUngzK2J2kXx1SIGkIoA1g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parcours biblique : L'Evangile de Matthieu pas à pas
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Traduction corrigée Evangile de Matthieu en Hébreu Shem Tov
» évangile de Matthieu
» Les disciples appelés à donner leur vie pour les hommes à la suite du Christ. Saint Matthieu, 20, 17-28
» Le mystère central de notre foi. Saint Matthieu, chapitre 28, 16-20
» Jésus mène la Loi à son accomplissement. Saint Matthieu, 5, 17-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Apprendre à prier-
Sauter vers: