Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean
Modérateurs
Jean

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyVen 24 Mar - 5:27

Fanny a écrit:
Toutefois, je dirai que la joie a une grande place dans la relation amoureuse avec Dieu (comme dans le couple!) ; pas la joie-gaité, mais la joie plus profonde, plus silencieuse, et pourtant plus intense (?). Ce qui me dit qu'elle est importante, c'est qu'elle accompagne la foi, et qu'elle n'est pas recherchée : elle nous vient comme un don de l'Esprit Saint ; qu'en pensez-vous?
Peut-être que la louange - cet état constant de joie qui rend grâce au Seigneur pour tous Ses bienfaits (pour ce qu'Il est, tout simplement) - est encore le meilleur chemin pour dire son amour au Créateur?

Merci Fanny pour vos paroles et pour vos encouragements, car j'ai bien hésité, même si je savais que la matière en vallait la peine. Merci.
Pour répondre à votre question selon l'enseignement de saint Jean de la Croix, (puisque nous avons commencé par les "riens" qui sont siens), nous pourrions dire ce qui suit:

Pour lui, l'être humain peut fonctionner soit humainement, soit spirituellement, soit à modalité divine. Dans le spirituellement, il faut considérer la personne qui a commencé son cheminement spirituel, donc Dieu est le but, mais la manière d'agir est encore humaine, même s'il y a du spirituel (comme objet).

Alors pour analyser la joie ou n'importe quel autre "vertu" ou "don" ou "fruits" (la joie est un de fruits de l'Esprit Saint selon saint Paul et selon la Théologie), vous pouvez vous dire que cette même classification est valable: "humaine", "spirituelle", "à modalité divine".
Pour passer de la joie "spirituelle" à la joie "à modalité divine" (à laquelle il nous convie de tout son être), il faut passer par une purification, une renonciation à tout, pour Dieu, aimé purement, par dessus tout! C'est ainsi, en apprenant à l'aimer purement, que notre capacité, notre manière de fonctionner change, se divinise, et ainsi, nous sommes rendus capables de goûter la joie toute pure de Dieu sunny (sur terre tout cela bien sûr).
Si vous vous laissez prendre par le Souffle de sa dernière Oeuvre, la Vive Flamme study , vous verrez un autre visage de saint Jean de la Croix, un visage qu'on a du mal à croire flower . Il y décrit l'action de Dieu dans l'être humain avec des tons de tendresse incroyable sunny .... et il sait tellement que ce qu'il dit est incroyable scratch , qu'il le répète souvent tout au long de cette oeuvre: je sais que vous n'allez pas me croire, mais c'est ainsi, c'est vrai tout ce que je dis.

Donc l'homme dur et froid de la Montée du Carmel et de la Nuit Obscure Boulet , se change de manière incroyable en un autre homme flower ! Il vous répondra: mais c'est le même homme, simplement qu'il suit l'action de Dieu tout au long de notre transformation. Il dirait plutôt: c'est le même Dieu qui agit ici et là (dans les purifications, et dans les délices et caresses divins qu'il donne par la suite, lors de l'Union à Dieu (mariage spirituel etc...)). Sauf que Dieu doit d'abord purifier, ce qui nous donne l'impression d'avoir à faire à un creuset, dur, terrible affraid .
Donc oui! la joie c'est la nature même de Dieu. Il EST Paix, Joie, Humilité, Tendresse, etc.... (c'est bien plus qu'un don de l'Esprit (le don est créé), c'est la Nature même Incréée de Dieu)

Quant à votre dernière question, que faire (vous proposez "louer"...) je laisse cela à l'Esprit Saint de le suggérer à chacun de nous!! C'est tellement varié, et profond, personnel et secret (intime) surtout que... chacun a sa manière et le fait quelle soit "sa manière" vaut plus aux yeux de Dieu, car elle provient de lui et n'est pas une imitation...! On ne lit pas dans un livre comment faire pour rencontrer sa belle, de même avec Dieu! Un brin de spontanéité, mais surtout d'inspiration "ineffable" par l'Esprit d'Amour est important. L'Esprit Saint dilate le coeur et l'enflamme.... (je vous donne un exemple comment saint Jean de la Croix le fait, dans le message suivant)
Cela dit, deux choses:

1- Etre dans la joie (comme le dit saint Paul: soyez dans la joie (ou "réjouissez vous dans le Seigneur, je vous le répète: réjouissez-vous")) est quelque chose de très important pour ne pas perdre le "contact" intérieur avec Dieu et la capacité de l'écouter. Si Dieu est la Joie elle-même, il est normal qu'être dans la joie (pas la joie stupide et superficielle, mais la joie profonde et silencieuse que vous soulignez si bien) nous accomode (nous fait ressembler le plus) à Dieu. Et plus nous nous adaptons à Lui, plus nous nous approchons de l'air-même qu'il respire (ou plutôt l'Air qu'il EST), plus nous avons de chance de garder le contact avec Lui, la Communication.
Et vous seriez peut-être surprise de savoir qu'être dans la joie est une décision personnelle de ntore liberté, et non une chose qu'on a ou qu'on n'a pas, selon l'humeur!
Donc j'abonde dans votre sens,... autant que vous le voulez... et même plus... Very Happy

2- L'action de grâce (dire merci à Dieu), a une grande vertu, celle d'augmenter les grâces encore à recevoir. C'est comme si elle poussait Dieu à donner encore plus. cheers (Et ce qu'il donne, c'est Lui-même!)

Merci encore Fanny flower ....!
Bon j'arrête, sinon vous allez me tuer.
Jean


Dernière édition par le Ven 24 Mar - 18:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
Jean
Modérateurs
Jean

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyVen 24 Mar - 5:35

Je vous donne juste un petit exemple de comment Jean de la Croix répondrait à votre question Fanny sur la louange etc... Vive Flamme d'Amour, Strophe III, à la fin:

" 71 Mais il faut noter ici brièvement quelles sont ces excellences avec lesquelles l'âme fait ce présent. A ce propos, il faut prendre garde que, comme l'âme jouit d'une certaine image de fruition - qui est causée par l'union de l'entendement et de l'affection avec Dieu - elle, comblée de délectation et se sentant obligée par une si singulière grâce, fait la susdite donation de Dieu et de soi-même à Dieu en de merveilleuses façons. Car, quant à ce qui est de l'amour, l'âme se comporte envers Dieu avec d'étranges excellences, comme aussi en ce qui est de cet échantillon de fruition, et de même en ce qui appartient à la louange, et pareillement enfin, en ce qui regarde la reconnaissance.

72 Quant au premier, elle a trois principales excellences d'amour:
la première est que l'âme aime ici Dieu non par elle-même, mais par Lui-même - ce qui est une admirable excellence, car ainsi elle aime par le Saint-Esprit, ni plus, ni moins que le Père et le Fils S'aiment, ainsi que le Fils même le dit en saint Jean: « Que l'amour dont vous m'avez aimé soit en eux et moi en eux ( Jn 17,26 ).
La seconde excellence est qu'elle aime Dieu en Dieu, parce qu'en cette union véhémente, l'âme s'engloutit en l'amour de Dieu, et Dieu de son côté Se consigne entre les mains de l'âme avec grande véhémence.
La troisième et principale excellence d'amour est d'aimer Dieu pour ce qu'Il est; parce qu'elle ne L'aime pas seulement parce qu'Il est libéral, bon, juste, glorieux, etc., à son endroit, mais beaucoup plus puissamment parce qu'Il est en Soi essentiellement tout cela.

73 Quant à ce qui regarde l'échantillon de jouissance, l'âme a trois autres merveilleuses et principales excellences. La première est qu'en cet état l'âme jouit de Dieu par le moyen de Dieu même; car, comme elle unit ici son entendement à la toute- puissance, sapience et bonté, etc. - bien que pas aussi clairement qu'en l'autre vie - elle se délecte grandement en toutes ces choses qu'elle entend distinctement, ainsi que nous avons dit ci-dessus. La seconde excellence principale de cette délectation consiste à se délecter avec ordre en Dieu seul, sans aucun autre mélange de créature. La troisième est de jouir de Lui seulement pour ce qu'Il est, sans aucun mélange de son propre goût.

74 Quant à la louange que l'âme donne à Dieu en cette union, elle a aussi trois autres excellences de louange.
La première est qu'elle Le fait par devoir, parce que l'âme voit que Dieu l'a créée pour sa louange, ainsi que dit Isaïe: « J'ai formé ce peuple pour mon cantique et pour mes louanges » ( Is 43,21 ).
La seconde est qu'elle Le loue pour les biens qu'elle reçoit et pour la délectation qu'elle ressent de Le louer.
La troisième est de Le louer pour ce qu'Il est en Soi parce qu'encore que l'âme ne reçût aucun contentement, elle Le louerait pour ce qu'Il est.

75 Quant à la reconnaissance, il y a trois autres excellences.
La première est de Le remercier des biens naturels et spirituels et des bienfaits qu'elle a reçus.
La seconde consiste dans le grand contentement qu'elle reçoit de louer Dieu, parce qu'elle s'engloutit en cette louange avec une grande véhémence.
La troisième, qui est beaucoup plus forte et plus délicieuse, consiste à louer Dieu seulement pour ce qu'Il est. "


Ce passage s'inspire d'un Opuscule attribué à saint Thomas d'Aquin, le De Beatitudine (ce qui est rare chez Jean de la Croix de copier de quelqu'un.).

Jean
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyVen 24 Mar - 7:47

Citation :
Ceci dit, ma question n'était pas une question de vocabulaire. Simplement, quand un Chrétien dit "j'aime Dieu", j'essaie de comprendre de quoi on parle. Amour et Dieu sont les deux mots les plus essentiels et en même temps les plus incompris. C'est un peu comme si on disait "j'aime l'amour qui m'aime". Mais comment aimer l'être infini qui dépasse toute compréhension humaine? On me répondra alors : "Dieu s'est incarné. On peut maintenant l'aimer sous sa forme humaine."
Mais encore une fois, c'est une projection de l'esprit humain. On aime le Dieu qu'on imagine.

Je pense que Jean saurait mieux répondre à cette question que moi… Je vais risquer une réponse mais elle sera bien imparfaite.

Je crois que c’est impossible pour un être humain d’aimer Dieu à sa juste mesure sans l’aide de l’Esprit Saint. Finalement il n’y a que Dieu pour aimer Dieu à sa juste mesure qui est infinie. Tu vois… C’est l’Esprit Saint qui rend l’âme « capable » d’aimer Dieu entant qu’être incréé et infini. Donc il purifie l’âme (transformation). C’est bien possible que l’Esprit Saint aime Dieu (Père et Fils) à travers l’âme… Et c’est l’Esprit Saint qui permet à l’âme d’entrevoir (indirectement) la nature infinie de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
gilabert jorge



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 01/01/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyVen 24 Mar - 16:02

Question peut-on aimer Dieu a 100 pour 100 ou rejetons-nous une partie de Dieu ?Dieu est-il saisit par l intelligence de l homme ou saisissons-nous qu une infime partie de lui l Ame apparient -elle éxclusivement a Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 14
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 26 Mar - 20:11

Cher Jean-Cyrille, chers amis, je ne viens pas souvent vous rejoindre.

C'est pourtant une série de sujets passionnants. Mais je vous lis. sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 26 Mar - 20:22

Je suis vraiment heureuse de te savoir là Arnaud... Wink Very Happy Very Happy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 14
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 26 Mar - 20:24

Mais pas assez. J'aime beaucoup ce que dit Jean.

Et je le lis, ainsi que toi. (ici, tu as vu, je peux tutoyer !).

C'est le forum de prière de Louis et toutes les discussions ouvertes sont importantes, je vois.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 26 Mar - 23:58

Citation :
J'aime beaucoup ce que dit Jean.

J'en suis certaine... Smile


Tu me manque... Alors n'hésite pas a nous écrire. Comme tu disais, il surftit d'avoir un coeur d'enfant... cat

P.s. tu peux me tutoyer sinon je vais me sentir comme une vieille dame... Laughing

À bientôt Arnaud Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyJeu 30 Mar - 18:35

Citation :
Dieu est-il saisit par l intelligence de l homme ou saisissons-nous qu une infime partie de lui l

Évidement l'intelligence humaine n'est pas capable de saisir Dieu dans sa totalité qui est infinie. Heureusement l'Esprit Saint vient en aide à l'intelligence humaine, mais nous ne saisissons que des parcelles de Dieu.

Il me vient cette pensé... Imaginons un océan, cet océan est composé de milliard et de milliard de gouttes d'eau. Chacune de ces gouttes d'eau a la même composition que l'océan dans son ensemble. Donc chaque goutte d'eau est en elle-même cet océan. Chaque goutte d'eau est porteur d'infinie (océan). L'Infini ne se mesure pas... il est infini dans chacune de ces infinie perfection. La goutte d'eau est parfaite et infini.

Donc l'âme saisie des parcelles de Dieu mais chacune de ces parcelles sont infiniment parfaite (infini). Il n'y a que de l'infini en Dieu... saisir une infime partie de l'infini c'est saisir l'infini. Tout en Dieu a cette saveur de l'infini. Il n'y a rien de limité en Dieu... Donc l'intelligence humaine avec l'aide de l'Esprit Saint, saisie des parcelles infinies de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 14
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyJeu 30 Mar - 18:55

Magnifique métaphore, chere Tourterelle!
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fanny

Fanny

Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 9 Avr - 14:35

Oui, chère Tourterelle, et c'est sans doute pourquoi nous savons distinguer, grâce à l'Esprit Saint, ce qui vient de Dieu : ce qui vient de Lui est incomparable, seul Dieu peut dire ou faire dire telle parole, agir de telle manière par Lui-même ou par nos frères, sa "manière" n'est pas celle des hommes...

Merci infiniment, cher Jean, pour vos développements très riches..., et merci à saint Jean-de-la-Croix! Je me suis absentée et n'ai pu vous répondre plus tôt, excusez-m'en.

Peut-être faudrait-il souligner que le fait de se donner entièrement à Dieu, ce n'est pas abandonner ni renier sa propre personnalité, son entité, son être profond... Certains sont effrayés à la pensée de "se perdre" (se noyer?) en Dieu : dans la Sainte Trinité, Dieu est en trois personnes ; à la fois Unité parfaite dans l'Amour, et simultanément communion de trois personnes ; qu'en pensez-vous?

Quant à la joie, je suis d'accord avec vous : elle naît de l'amour que l'on éprouve pour Dieu, et par conséquent, de la volonté d'aimer. Même si Dieu la favorise par l'action de Son Esprit ; nous recevons tout de Lui, tout nous est donné, y compris cet élan d'amour...

Dieu vous bénisse et vous inspire tous, en cette Sainte semaine! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyDim 16 Avr - 4:51

Citation :
Peut-être faudrait-il souligner que le fait de se donner entièrement à Dieu, ce n'est pas abandonner ni renier sa propre personnalité, son entité, son être profond... Certains sont effrayés à la pensée de "se perdre" (se noyer?) en Dieu : dans la Sainte Trinité, Dieu est en trois personnes ; à la fois Unité parfaite dans l'Amour, et simultanément communion de trois personnes ; qu'en pensez-vous?


Je dois dire que Dieu me semble avoir un profond respect de l'être humain. Il respecte sa liberté et ces choix, ont peut dire qu'il respecte sa personnalité, mais il "l'affine", la « façonne ». Donc certain aspect de la personnalité changent et s'améliorent. Ce n'est pas une perte de notre personnalité, c'est une amélioration de la personnalité. Mais effectivement ont se perd en Dieu en abandonnant des partie de soi qui font obstacle entre nous et Dieu. Simon est devenu Pierre... Il y a l'ancien homme et le nouvel homme. Donc ce qu'il y a de meilleur dans nos personnalité prend de l'expansion si ont peut dire (ont ne peut pas appeler cette amélioration une perte de la personnalité) et l'inutile est abandonné ou restreint. L'Esprit Saint agit comme un sculpteur, il sculpte l'âme. Simon n'a jamais regretté de devenir Pierre. Est-ce que Simon c'est noyé en Dieu? Lorsqu'on est amoureux ont devient un peu à la ressemblance de l'objet de notre amour. Donc devenir à la ressemblance de Dieu c'est un peu se perdre soi-même en Dieu. C'est bien possible que ce soit notre destiné "devenir de plus en plus à la ressemblance de Dieu". Mais ce n'est pas perdre sa personnalité, c'est l'enrichir, la revêtir de beauté qui appartiennent à Dieu. Alors cette peur de perdre sa personnalité qui en réalité se retrouve enrichie spirituellement, est une peur inutile (irréaliste). Etre rien en Dieu, ce n’est pas rien…c’est le commencement de Tout. Finalement c’est le commencement de soi-même ou le vrai épanouissement de sa personnalité. Donc c’est lorsque l’âme croit se perdre en Dieu qu’elle se trouve, c’est bien possible qu’avant elle se perdait dans l’inutile (illusion). D’une certaine façon l’âme se dépossède d’elle-même pour mieux « posséder » Dieu à mon avis. Ont ne peut pas dire que Pierre était dénué de personnalité, mais qu’il ressemblait de plus en plus à celui que sont cœur aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny

Fanny

Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyLun 17 Avr - 11:32

Quel merveilleux développement, si profond et si riche, merci beaucoup, chère Tourterelle! Very Happy

J'apprécie particulièrement que vous disiez : "Simon n'a jamais regretté de devenir Pierre", et "Etre rien en Dieu, ce n'est pas rien... c'est le commencement de Tout. Finalement, c'est le commencement de soi-même..." Ainsi irons-nous "de commencement en commencement, par des commencements qui n'auront pas de fin", dit saint Grégoire de Nysse (je crois), Grec du IVème siècle.

Donc, pas de crainte mais une confiance absolue en Dieu et en Ses desseins, en lui adressant cette prière, comme sainte Elisabeth de la Trinité :

"...je vous demande de me revêtir de vous-même, d'identifier mon âme à tous les mouvements de votre âme, de me submerger, de m'envahir, de vous substituer à moi, afin que ma vie ne soit qu'un rayonnement de votre vie. Venez en moi comme Adorateur, comme Réparateur et comme Sauveur."

Et :"O mes "Trois", mon Tout, ma Béatitude, Solitude infinie, Immensité où je me perds, je me livre à vous comme une proie, ensevelissez-vous en moi pour que je m'ensevelisse en vous, en attendant d'aller contempler en votre lumière l'abîme de vos grandeurs."

L'amour que nous avons pour Dieu est bien le puissant moteur qui nous fait accéder à Sa ressemblance...
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Tourterelle

Tourterelle

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyMar 18 Avr - 19:07

Cette question est une très grande question tu sais Fany. Elle concerne la nature profonde de l'être humain. Si on y regarde de plus près, l'enfant n'a pas peur de perdre son identité, il fait confiance à celui qui le forme et l'aime tout simplement. Le jeune adulte est différent, il se construit et veux faire ces propre choix. Il a peur qu'on lui impose des choix qui ne sont pas les siens. Donc il a peur de se diluer dans ce qui ne lui ressemble pas. Cette peur est très puissante et elle peut persister même à un âge avancé. C'est une peur presque "viscérale"... Dieu a fait l'homme libre de ses choix et la nature humaine se rebelle lorsqu'un choix lui est imposé (elle peut même se révolter contre ses propre choix à mon avis). Mais Dieu est plein de délicatesse, il n'impose rien, il propose, il offre et il attend le choix de celui qu'il aime. Dieu n'agit pas à la manière des hommes, il n'éduque pas en imposant des choix. Jamais il ne force la nature humaine à changer. C'est une question d'amour, de respect, Dieu a un profond respect amoureux (libre arbitre) de la nature humaine donc de celui qu'il aime. Évidement un choix imposée ne vaut rien et ne change rien à la nature humaine... Hé! hé! Dieu est intelligent et c'est un être profondément amoureux!

Alors, lorsque l'âme change et devient de plus en plus à la ressemblance de Dieu, c'est par choix. Dieu agit à travers ses choix acceptés librement et la transforme peu à peu à sa ressemblance par l'action de son Esprit Saint en elle. Cette ressemblance n'est pas imposée à sa personnalité. C'est d'avantage sa personnalité qui s'affine spirituellement (purification) et est embellie (vertus) par l'Esprit Saint. Donc ont parle d'une évolution spirituelle de la personnalité plutôt que d'une négation de la personnalité. Tu vois, l'âme a été crée à l'image de Dieu, donc c'est sa nature profonde de lui ressembler et au coeur même de cette ressemblance il y a le libre arbitre. C'est un merveilleux et parfait équilibre amoureux! Ce libre arbitre existe en l'âme humaine et il existe en Dieu. Finalement c'est tout ce qui n'est pas à la ressemblance de Dieu en nous qui est inutile et illusion et qui embrouille notre personnalité et l'empêche d'être limpide (évoluée). Avant l'âme (personnalité) était esclave d'elle même et Dieu l'épanouis et la rend peu à peu réellement libre. Ont peut appeler ça une évolution de la personnalité. Wink Alors noyons tous notre personnalité en Dieu sans crainte! Very Happy Il n'y a rien à perdre sauf l'inutile et tout à gagner, la vraie Liberté en Dieu!

Je dois dire que je trouve ce libre arbitre à la fois merveilleux et terrifiant! Même l’obéissance à Dieu est un choix… tout en Dieu est Amour et Choix. Je ne trouve pas les mots pour exprimer cette pensé en moi… l’Amour de Dieu et son Libre Arbitre ne font qu’un à mon avis. Le libre arbitre en Dieu est amour et son amour est libre arbitre… impossible de les dissocier l’un de l’autre. Dieu Aime librement, Dieu aime divinement, son amour est divin et parfait donc libre. C’est le mieux que je puisse dire… et j’espère que je n’ai pas écrit trop de bêtises… Je vais me taire un peu et laisser Jean s’exprimer, c’est un grand sujet pour une très petite tourterelle (ça c’est ma réalité)…
Wink cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Modérateurs
Jean

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 EmptyMer 19 Avr - 1:46

Tourterelle a écrit:
... Dieu est plein de délicatesse, il n'impose rien, il propose, il offre et il attend le choix de celui qu'il aime. Dieu n'agit pas à la manière des hommes, il n'éduque pas en imposant des choix. Jamais il ne force la nature humaine à changer. C'est une question d'amour, de respect, Dieu a un profond respect amoureux (libre arbitre) de la nature humaine donc de celui qu'il aime.... Dieu ... est un être profondément amoureux!
… l’Amour de Dieu et son Libre Arbitre ne font qu’un à mon avis. Le libre arbitre en Dieu est amour et son amour est libre arbitre… ... Dieu Aime librement, Dieu aime divinement, son amour est divin et parfait donc libre.

Il n'y a qu'à contempler, après de telles paroles de Sagesse et de Lumière...
Merci Tourterelle... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Jean
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
Contenu sponsorisé




Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +   Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la + - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "rien, rien, rien, rien, rien" de Jean de la +
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rien ne se perd....... Tout se transforme
» HEUREUX OU TRISTE ? "LE SEIGNEUR EST MON BERGER"
» Diaporama : "Je ne peux rien lui refuser dit Dieu"
» SUJET ORAL: " De mourir, ça ne me fait rien. Mais ça me fait de la peine de quitter la vie."
» Belle journée "tout par amour rien par force"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Apprendre à prier-
Sauter vers: