Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)   Lun 19 Mai - 22:38

athanase a écrit:
Bonjour à tous. Je suis nouvelle sur ce forum. Mon pseudo est Athanase, j'aime beaucoup ce saint.

J'ai senti cet abîme entre Dieu et moi, et l'ai vécu, quelques temps après, comme une grande grâce. J'en dirais plus prochainement, parce que ce n'est pas évident. Je reviendrai sur saint Jean de la Croix qui m'a apporté une grâce inouïe. A bientôt, tous.

Bienvenue Athanase (c'est Athanasette alors non?),
sois la bienvenue sur ce Forum....
Je suis sûr que Louis sera très intéressé d'en savoir plus... car c'est une question qui le chiffonne mais dans l'autre sens: il a ressenti je crois la proximité de !dieu...
Encore une fois, sois la bienvenue
à bientôt
Jean
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
athanase

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous ?)   Mar 20 Mai - 1:11

Dieu s'est révélé à moi d'une façon telle qu'aucun être humain, aucune Eglise ne peut la provoquer. Mais je n'ai rien demandé (je n'étais pas chrétien à ce moment-là). Dieu m'a bien envahit contre ma volonté. Il n'a pas respecté ma liberté. Sommes-nous vraiment libre?

Cher Louis, bonsoir. C'est Dieu qui nous choisit. Mais auparavant commençons par le commencement. Nous n'avons pas demandé à naître, et nous sommes là. Nous sommes nés contre notre volonté. Sommes-nous libres de naître ? Non ! Chaque révélation est unique. Tu as été appelé par Dieu de telle manière, je l'ai été de telle autre manière. Si tu es baptisé, tu portais en toi, la volonté de Dieu qui t'appelerait. Si tu es baptisé tu es de l'Eglise, carle sacrement du baptême se passe en église qui te reçoit. Donc, il y a en nous, l'église qui accueille en vue d'être en communauté, et l'église qui est le Christ qui frappe à la porte de ton coeur et à qui tu ouvres.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)   Mar 20 Mai - 10:02

Chère Athanase

Bienvenue sur le forum!
Ce n'est pas moi qui ai répondu ci-dessus mais Jean Wink
(Avec un pseudo neutre, il est bien de cocher le sexe dans le profil pour faire apparaitre le symbole h ou f)

J'ai vécu une expérience similaire à la votre. Dieu m'est tombé dessus d'une manière puissante et même violente, et contre ma volonté. Je n'étais pas chrétien à ce moment-là mais bouddhiste.

J'aimerai en savoir plus sur votre expérience, peut-être un nouveau sujet, ou en privé... jesus

_________________
Dans la Paix du Christ +
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com
athanase

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)   Mar 20 Mai - 13:18

Cher Louis bonjour.
Je patauge encore et merci de redresser mes erreurs. J'ai indiqué dans mon profil, que j'étais une femme.

Ce que l'on appelle les conversions brutales, genre notre grand saint Paul, c'est que Dieu ouvre et l'esprit et les yeux simultanément. Cela paraît contradictoire, car le grand Paul, après avoir reçu la Lumière, il est resté aveugle quelques temps. C'est que notre esprit est un disque dur et que cette conversion dite brutale, efface le contenu de ce disque. Il est reformaté par la Grâce.

Dans mon message d'hier, j'ai cité le message, en soulignant, ce que l'auteur Jean, disait. Et en dessous, j'ai écrit mon message. Il apparaît à l'écran, comme si ce message était entièrement de moi. C'était à dire.

Toutefois, ma conversion a été 'brutale'. Que la manifestation de Dieu en soi, constitue une étape privée, oui. Mais il me semble que la foi, une fois reçue est en vue de la communauté. Sinon elle meurt. Pour revenir à ma chère conversion, c'est une petite phrase de Paul, justement, qui l'a activée. 'Nous avons d'abord un esprit psychique, et ensuite un esprit spirituel'.


Bonsoir à tous, et merci de votre bienvenue. Je n'ai pas pensé à me 'baptiser' athanasette, au lieu d'athanase. Mais bon.
L'abîme. Habituellement on en parle en tant que gouffre, ou de néant. Càd, aucune communication, aucun vis-à-vis. Aucune communication non plus avec soi, aucune pensée n'a habité mon esprit. Et quand cet abîme s'est décanté, c'est à Dieu que j'ai pensé. La comparaison s'est faite d'elle-même : Dieu infiniment grand, moi, infiniment petite. Une humilité qui n'a duré que quelques secondes.... En fait, cet abîme était un chemin vierge. Jusqu'ici, Dieu venait à moi. Il parcourait sans cesse ce chemin : aller et retour. Aller vers moi, retour vers Lui. Ce chemin, Dieu, par cet abîme me disait, qu'à présent, je peux l'emprunter. Ainsi la communication entre Dieu et moi, s'instaurait. C'était aussi, le début d'une autre manière de prier. De ne plus 'remplir' Dieu, mais de nous 'remplir 'mutuellement, si j'ose dire.
Revenir en haut Aller en bas
Jacquie

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 74
Localisation : sud de la France
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)   Mer 21 Mai - 13:45

Je pense effectivement que Dieu est en chacun de nous et qu'il y a une toute petite place pour lui dans tout être humain.
"Ignorance et impuissance humaine?" La façon dont Dieu s'est révêlé à chacun de nous est différente en soi, mais identique sur le fond...
Pour ma part, et en ce qui concerne ma propre expérience, je pense que Jésus m'a laissé la liberté de choisir : soit je restais juive avec une foi plus ou moins cahotique parce que cette religion ne me convenait pas pour certaines raisons, soit je demandais le baptême. J'étais absolument libre de choisir! Le fait est qu'inconsciemment, j'étais à sa recherche....et, au bon moment, il m'a fait rencontrer la personne qu'il me fallait pour appuyer ma conversion.
Sincèrement, je ne pense pas avoir été obligée de le faire, mais je l'ai fait parce que je sentais que j'en avais besoin : LE MOMENT ETAIT VENU...
L'Amour est en chacun, chacune de nous, même dans le pire des hommes et tôt ou tard, nous avons tous dans notre vie le choix de faire un acte d'amour et je pense que c'est là où Jésus nous "suggère" de Le suivre et c'est là où "Il nous ouvre les yeux".

Je ne suis pas férue de théologie, mais j'essaie d'expliquer simplement et avec amour ce que je ressens! rose rouge
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'abîme ontologique (Distance entre Dieu et nous?)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bonsoir sur une méditation = la grâce de Dieu avec nous
» Dieu qui nous mets au monde
» DIEU qui nous appelle à vivre (chant, audio)
» Dieu qui nous appelles à vivre
» DIEU qui nous appelle à vivre (chant, audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Apprendre à prier-
Sauter vers: