Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)

Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Mer 24 Oct - 20:35

Jean,

Lors de mes oraisons, je ressens comme une drôle d'impression dans mon corps. C'est comme s'il s'était endormi, alors que mon esprit est éveillé. Est-ce un phénomène normal ?

Il est des moments où je perd totalement conscience de ce qui se passe autour de moi. Je n'en prends pas conscience, mais je crois savoir cela par le fait que lorsque je sors de mon oraison, j'ai l'impression d'avoir fait oraison peu de temps alors qu'en fin de compte, il s'est écoulé 1 heure. Là encore, est-ce normal ?

Lorsque je perds conscience de ce qui se passe autour de moi, il suffit que quelqu'un fasse du bruit à côté de moi, ce bruit me fait reprendre conscience, d'autant plus qu'il est comme amplifié.

Je te pose ces questions car j'ai peur de me tromper, de ne pas bien faire oraison ; alors que j'ai vraiment envie d'être tout à Dieu dans l'oraison.

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Jeu 25 Oct - 0:42

petero a écrit:
Lors de mes oraisons, je ressens comme une drôle d'impression dans mon corps. C'est comme s'il s'était endormi, alors que mon esprit est éveillé. Est-ce un phénomène normal ?
Il est des moments où je perd totalement conscience de ce qui se passe autour de moi. Je n'en prends pas conscience, mais je crois savoir cela par le fait que lorsque je sors de mon oraison, j'ai l'impression d'avoir fait oraison peu de temps alors qu'en fin de compte, il s'est écoulé 1 heure. Là encore, est-ce normal ?
Lorsque je perds conscience de ce qui se passe autour de moi, il suffit que quelqu'un fasse du bruit à côté de moi, ce bruit me fait reprendre conscience, d'autant plus qu'il est comme amplifié.
Je te pose ces questions car j'ai peur de me tromper, de ne pas bien faire oraison ; alors que j'ai vraiment envie d'être tout à Dieu dans l'oraison.

Mon Dieu, tu as laché un mot impressionnant: "bien faire oraison".
C'est une question hautement délicate. Car l'oraison pour "bien fonctionner" a besoin de deux choses au moins: 1- une externe et 2- une interne.

1- Sainte Thérèse dit à sa manière: si vous ne travaillez pas les vertus, vous pouvez faire oraison autant que vous voulez, vous resterez des naines! Ce que l'on peut traduire aujourd'hui ainsi: si faire oraison n'est pas en binôme avec la mise en pratique de la Parole de Dieu, au quotidien et avec pureté de coeur, alors l'oraison est une affaire d'illusion ou de stagnation. Les vrais Maîtres spirituels sont invariables sur la question.
Pour le dire d'une autre manière pensons à différentes citations de l'Evangile où le Seigneur met en relation l'oraison et l'écoute de la Parole de Dieu. Il le fait à plusieurs reprises. Prenons-en deux ou trois.
Ce ne sont pas ceux qui disent "Seigneur Seigneur (entendez: qui font oraison) qui entrent dans le Royaume mais ceux qui font la volonté de Dieu".
Ou encore: "qui m'aimera, mettra en pratique ma Parole, mon Père l'aimera [c'est à dire qu'il voudra se donner à lui] (point de départ de l'oraison) et nous viendrons chez lui (voilà l'oraison) et nous y feront notre demeure" etc…
Vous voyez le lien entre les deux aspects? Ceci est fondamental! Combien de fois j'ai vu des personnes être très fidèles à l'oraison, ou même enseigner l'oraison, et ne rien dire ou faire (ou peu en tous les cas) au sujet de la Parole de Dieu. La régularité quotidienne de la Manducation de la Parole de Dieu est fondamentale pour une vie spirituelle en bonne santé! Aujourd'hui nous avons la Bible, et nous ne pouvons pas nous plaindre, comme du temps de sainte Thérèse de ne pas l'avoir! Nous n'avons pas d'excuse.
Vous pouvez même noter la présence de ce lien entre "mise en pratique de la Parole" et "venue de Dieu dans notre cœur" (oraison) depuis l'aube du Christianisme: la Messe dans sa forme la plus essentielle est composée de deux Tables: la Table de la Parole (qui suppose la mise en pratique du Repas-Parole quotidien) et la Table du Corps et du Sang du Christ (qui a comme point central la Communion et son prolongement: l'oraison ou prière du coeur).
Or vouloir faire venir le Christ en nous par la Communion, si on ne l'écoute pas d'abord nous parler, changer notre intelligence des choses et guérir notre volonté, il peut bien nous claquer la porte au nez en disant: "allez vous-en loin de moi, je ne vous connais pas" (cf Evangile)! Pour le faire venir en nous (oraison), pour "provoquer l'Amour de Dieu", il faut d'abord mettre en pratique sa Parole. Ceci "provoque" Dieu (dans le bon sens du terme) et l'incite à nous aimer, à se donner, à vouloir venir en nous, car il trouve une Maison prête et en ordre.
"Qui met en pratique ma Parole" c'est celui-là qui m'aime.
Voilà donc pour la vérification extérieur de l'oraison. C'est en fait la fidélité hors de l'oraison qui détermine pour beaucoup la qualité de l'oraison! Dieu n'est pas schizophrène. Il est le même durant la journée et durant l'oraison! Il nous attend ici et là! C'est pour cela que je préfère l'expression: vie d'oraison, car elle implique la vie quotidienne… qui est la cadre profond de l'oraison et qui compte aux yeux de Dieu.

2- Pour ce qui est de la vérification interne de l'oraison, c'est plus délicat: d'un côté il me faut un livre (je suis entrain de le terminer d'ailleurs) et de l'autre, la vérification d'un maître, est irremplaçable! Mais ils sont rares, c'est vrai.

Alors pour la vérification interne: tout peut se passer durant le temps d'oraison! C'est pour cela qu'il faut se fixer sur une horloge! Ça peut passer vite comme vous le dites, et ça peut sembler une éternité. Les Maîtres ont souvent tendance à dire: ne jugez pas votre propre oraison (seul Dieu juge les cœurs), et donc, vos repères sont le début et la fin. Ce qui se passe entre deux cela regarde Dieu.
Mais il est vrai que l'oraison suppose un apprentissage, l'apprentissage du "mouvement intérieur à accomplir" pour se donner à Dieu. Car l'oraison est un don mutuel: nous nous donnons (par la grâce) à Dieu, et il se donne à nous. Nous avons besoin d'apprendre à nous donner à Lui et à répéter cet acte de temps à autre durant l'heure d'oraison, car parfois (si ce n'est souvent) on en sort.
Pour apprendre à se donner à Lui, un des chemins les plus simples et les plus directs c'est de prendre l'Acte d'Offrande de la Petite Thérèse et de le vivre, de se donner, de s'offrir à l'Amour-Dieu (l'Esprit Saint).
L'offrande de nous-mêmes est fondamentale. Au moins la fin de l'Acte d'offrande peut être relue, vécue, dite, réalisée: s'offrir…
Très souvent, dans les écoles d'oraison on n'enseigne pas ce point! Or c'est le cœur même de l'oraison. On parle de tout, on cite etc… mais on n'aborde pas le fait de se donner à Dieu.

Donc, finalement, deux choses une extérieure et une intérieure qui favorisent une "bonne oraison", mais c'est Dieu le Maître de l'oraison car le Don qu'il fait de lui-même est une Grâce! Cela dit, nous pouvons le séduire bigrement et l'attirer en nous donnant à sa Parole tous les jours et en nous offrant à Lui, durant l'oraison. Sans sa Grâce on ne peut parler d'oraison ou la faire. Ceci est la base bien sûr. Sans l'Esprit Saint point d'oraison, c'est pour cela que de tradition, pour commencer l'oraison souvent on invoque l'Esprit Saint, le Feu de l'Amour. Comme une mêche, notre coeur, en s'offrant tout entier, en se donnant, devient combustible pour ce Feu...

C'est le Cœur de la Messe, si vous regardez de près.
"Elevons notre cœur…."
"Que l'Esprit Saint fasse de nous une éternelle Offrande à ta Gloire…"

bien à vous
Jean

PS Pour les puristes, cette question aurait pu figurer dans le sujet dédié à l'oraison.


Dernière édition par le Ven 26 Oct - 13:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
petero



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Jeu 25 Oct - 8:42

Jean a écrit:
Pour apprendre à se donner à Lui, un des chemins les plus simples et les plus directs c'est de prendre l'Acte d'Offrande de la Petite Thérèse et de le vivre, de se donner, de s'offrir à l'Amour-Dieu (l'Esprit Saint). L'offrande de nous-mêmes est fondamentale. Au moins la fin de l'Acte d'offrande peut être relue, vécue, dite, réalisée: s'offrir…

Cher Jean,

Ce que tu as dit à propos de la Parole de Dieu dont il faut nous nourrir quotidiennement est très vrai et la meilleure façon de s'en nourrir est de la mettre en pratique, de la vivre.

J'ai pendant des années récité l'acte d'offrande de la petite Thérèse et je me suis offert moi-même à partir de son acte d'offrande ; disons que j'ai modifié la fin de l'offrande en demandant à ce que mon offrance soit offerte non seulement à chaque battement de mon coeur, mais à chacune des eucharisties célébrées dans le monde ; tout simplement parce que j'ai posé mon propre acte d'offrande au cours d'une eucharistie, un jeudi saint.

J'ai remarqué ces derniers jour, que pendant mes oraisons, naturellement, au bout de quelques minutes (je ne saurai dire combien), je me mettais à réciter l'acte d'offrande de la petite Thérèse qui se termine par mon propre acte d'offrande. Je ressens très fort le besoin de me livrer totalement à Lui.

J'essaie de m'offrir à lui non seulement à l'oraison, mais dans ma vie de tous les jours ; j'essaie de faire de ma vie une offrande. Je suis loin d'être un saint, d'avoir un coeur totalement pur. Je me suis dit que si j'attendais d'avoir un coeur totalement pur pour m'offrir à lui, pour faire oraison, que je n'arriverai jamais à avoir ce coeur pur. J'ai pensé que grâce à l'oraison, le Seigneur pourrait, en venant habiter mon coeur (il entre doucement), terminer cette oeuvre de purification. Mais peut-être que je me trompe.

Bien à vous aussi.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Ven 26 Oct - 1:12

petero a écrit:
Jean,

Lors de mes oraisons, je ressens comme une drôle d'impression dans mon corps. C'est comme s'il s'était endormi, alors que mon esprit est éveillé. Est-ce un phénomène normal ?

Il est des moments où je perd totalement conscience de ce qui se passe autour de moi. Je n'en prends pas conscience, mais je crois savoir cela par le fait que lorsque je sors de mon oraison, j'ai l'impression d'avoir fait oraison peu de temps alors qu'en fin de compte, il s'est écoulé 1 heure. Là encore, est-ce normal ?

Lorsque je perds conscience de ce qui se passe autour de moi, il suffit que quelqu'un fasse du bruit à côté de moi, ce bruit me fait reprendre conscience, d'autant plus qu'il est comme amplifié.

Je te pose ces questions car j'ai peur de me tromper, de ne pas bien faire oraison ; alors que j'ai vraiment envie d'être tout à Dieu dans l'oraison.

Fraternellement

Pierre


Bonjour Pierre,

l'Oraison, c'est Louange et Amour,

si tu viens pour l'Amour du Christ et d'abord et même seulement pour cela, tu Es Louange, ensuite y a pas de méthode pour Aimer Dieu autrement que d'Aimer et comme c'est ton intention profonde, tu ne trahi pas .
qu'il se passe des phénomènes c'est possible , tu t'en fiche, l'important c'est d'être là pour LUI SEUL !
si tu te met a fabriquer l'oraison alors, c'est toi mais plus LUI !

je vais parodier une phrase connue, l'Âme se propose Dieu dispose !

si tu vis l'oraison comme tu le dis, si ton coeur ne refroidit pas en Amour pour Dieu et la Sainteté dans ta vie, ni dans l'Amour de la Vertus , y a pas lieu de s'inquiéter. si les fruits suivent pourquoi s'inquiéter ?!
Quand l'Esprit de l'homme est absorbée en Dieu il perd conscience du réel de ce monde, seulement il progresse sur des réalités d'on il ne se rend pas encore compte.
quand tu viens a l'oraison tu te dispose a aimer et surtout a être Aimé par un Autre. tu n'as pas a vouloir tenir les tenants et les aboutissants de ce moment que tu LUI offre de ta vie.
l'oraison c'est un temps a Dieu Il en dispose comme Il veut.
si tu n'y viens pas pour piquer un roupillon, soit tranquille;
veille seulement a ce que ton âme croissent en Paix et Amour, ensuite laisse Le Faire, IL sait mieux que qui conque ce qu'Il fait là !

comme dit Elisabeth de la Trinité " laisse toi aimer !".

pour chaque tempérament l'oraison est différente, certains ont besoin de lire d'autre de ce donner par des prières, mais c'est la façon d'on Dieu les veut, si pour toi IL veut cela , va pas fabriquer une solution pour être a la norme !!

Quand on s'en remet aux mains d'un autre il faut aussi accepter ce qu'IL fait !

l'Oraison n'est pas une méthode, mais un Abandon Amoureux entre SES Mains, et tu y trouve le repos de l'Esprit, fort bien, tu n'y ressent rien, tu en sort tranquille, hé bien le temps que c'est ainsi c'est Son choix Son Action sur toi et en toi.
ne t'accroche ni a cela ni a autre chose, Seulement a venir pour LUI !jesus maitre
,
,
,
,
Revenir en haut Aller en bas
petero



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Ven 26 Oct - 8:33

Théodéric a écrit:
l'Oraison n'est pas une méthode, mais un Abandon Amoureux entre SES Mains, et tu y trouve le repos de l'Esprit, fort bien, tu n'y ressent rien, tu en sort tranquille, hé bien le temps que c'est ainsi c'est Son choix Son Action sur toi et en toi. ne t'accroche ni a cela ni a autre chose, Seulement a venir pour LUI !jesus maitre

Cher Théodéric,

Merci pour tous ces conseils qui me vont droit au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny

avatar

Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Ven 26 Oct - 11:07

Bienvenu sur Agape, cher Théodéric! colors sunny Like a Star @ heaven ostie Like a Star @ heaven cheers colors


Cher petero, il me semble on ne peut plus naturel que nous perdions la notion du temps - et même de l'espace (de la sensation de notre corps, par exemple, et du lieu où nous nous trouvons) - lorsque nous prions et méditons...
Nous nous plaçons spontanément à un niveau de conscience autre, différent ; c'est du moins mon impression personnelle. Smile Un niveau spirituel, donc hors du temps terrestre - lequel devient parfaitement "élastique". shakng2 L'oraison profonde me fait "planer", en ce qui me concerne Mr. Green ; au point que je regrette toujours de "redescendre sur terre", vous voyez? de reprendre pied avec des réalités qui me paraissent alors étrangères (étranges?) à mes aspirations...
La Béatitude est dans l'oraison, c'est certain. sunny

Cher Jean, la Parole vit en nous, S’Incarne en nous, au point qu’Elle ne fait qu’Une avec toute notre vie… Pour qu’il en soit ainsi, il est évidemment nécessaire de L’écouter et de La méditer, pour La mettre ensuite en pratique, c’est un ressourcement continuel…

Cette question de la mise en pratique de la Parole – une unification du moi, en quelque sorte -, se pose cruellement sur bien des forums catholiques ; hélas. Je dis mais ne fais pas ; ou : je fais, mais mes paroles sont autres… C'est bien un aspect fondamental de notre engagement de foi.

C’est pourquoi votre approche m’apparaît comme essentielle. Quant à l’aspect « interne » de l’oraison, que vous évoquez, il me fait songer à ces Paroles de Daniel :

Il n'est plus, en ce temps, chef, prophète ni prince, holocauste, sacrifice, oblation ni encens, lieu où te faire des offrandes
et trouver grâce auprès de toi. Mais qu'une âme brisée et un esprit humilié soient agréés de toi,
comme des holocaustes de béliers et de taureaux, comme des milliers d'agneaux gras; que tel soit notre sacrifice aujourd'hui devant toi, et qu'il te plaise que pleinement nous te suivions, car il n'est point de confusion pour ceux qui espèrent en toi.

Daniel 3, 38-40



On retrouve ce sens dans Mt 9, 13 :

"Allez donc apprendre ce que signifie: C'est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs."

Et dans ce beau passage de saint Marc 12, 32-33, que vous connaissez mieux que moi!

Le scribe lui dit: "Fort bien, Maître, tu as eu raison de dire qu'Il est unique et qu'il n'y en a pas d'autre que Lui ;
l'aimer de tout son coeur, de toute son intelligence et de toute sa force, et aimer le prochain comme soi-même, vaut mieux que tous les holocaustes et tous les sacrifices."



J'aime beaucoup, cher petero, quand vous dites : "j'essaie de faire de ma vie une offrande". Dans la louange, qui est amour, c'est possible. La Joie qui nous habite rend gloire à Dieu à chaque instant. sunny

Parce qu'Elle témoigne de l'Amour de Dieu envers nous et des merveilles qu'Il réalise dans notre coeur et dans notre vie... La Joie convertit les coeurs les plus tristes, les plus déserts. ostie I love you sunny cheers

Je rejoins l'avis de Théodéric, le don de soi - l'offrande que Dieu Sanctifie par Son Christ -, l'abandon de toute sa personne - corps et âme - à la Volonté du Père me semble la voie royale pour faire oraison dans l'Amour.

L'orgueil consisterait à vouloir maîtriser notre avancement - même en matière de sainteté -, à compter sur nos propres forces ; alors que le Christ n'a été qu'Abandon sur la Croix, complète déréliction!
Confions cela à notre Père... Il sait mieux que nous ce qui nous convient. Very Happy I love you
Jésus S'est entièrement et librement (Liberté souveraine!!) livré, jusqu'à la Croix : livrons-nous nous aussi à l'Amour qui nous saisit, nous Sanctifie, nous ressuscite! sunny cheers

L'in - quiétude qu'évoque Théodéric, est contraire à la Paix (la quiétude, la Béatitude) que nous a donnée le Christ.
Dieu nous Aime, tout est bien... ostie sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Jean
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 576
Localisation : Londres
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Ven 26 Oct - 13:40

Merci Fanny et merci Théodéric,

bienvenu aussi Théodéric sur Agapé.

Je suis heureux de voir cet afflux de réponses de qualité, ceci me réconforte... Enfin nous parlons de choses importantes... Merci à vous tous.

J'ai amélioré un peu ma réponse - plus haut - sur les des deux points (extérieur et intérieur). Cependant j'insiste: ce sont des choses délicates où "des choses tout à fait bonnes et à encourager" peuvent se mêler à "des illusions" (à bien décourager). Sainte Thérèse, quand elle le notait, empêchait la moniale de faire oraison et la mettait à la viande (sacrilège pour une moniale carmélite qui suit la Rèle du Carmel qui interdit de manger de la viande!!). Remède de femme ayant les pieds sur terre, et qui disait à celles qui ne voulaient que faire oraison: "Dieu est au milieu des casserolles". Voilà du bon discernement.
Mais ceci ne doit en aucun cas nous porter à discréditer la Grâces profondes que Dieu nous donne et veut nous donner durant l'Oraison, oh que non, ça serait "sacrilège", ça serait blesser le Coeur de Dieu qui veut se donner. Cela aussi est à éviter, dans ce sens il faut bien entrer dans l'intelligence de la signification de l'oraison (qui est prolongement de la dernière Communion reçue), et des richesses inouïes qu'elle peut apporter avec elle (de croissance).
C'est un équilibre à tenir, par le discernement.


petero a écrit:
Jean,
Lors de mes oraisons, je ressens comme une drôle d'impression dans mon corps. C'est comme s'il s'était endormi, alors que mon esprit est éveillé. Est-ce un phénomène normal ?
Il est des moments où je perd totalement conscience de ce qui se passe autour de moi. Je n'en prends pas conscience, mais je crois savoir cela par le fait que lorsque je sors de mon oraison, j'ai l'impression d'avoir fait oraison peu de temps alors qu'en fin de compte, il s'est écoulé 1 heure. Là encore, est-ce normal ?
Lorsque je perds conscience de ce qui se passe autour de moi, il suffit que quelqu'un fasse du bruit à côté de moi, ce bruit me fait reprendre conscience, d'autant plus qu'il est comme amplifié.
Je te pose ces questions car j'ai peur de me tromper, de ne pas bien faire oraison ; alors que j'ai vraiment envie d'être tout à Dieu dans l'oraison.
Fraternellement
Pierre

Il est évident que vu du dehors, tout ce que tu dis se trouve déjà décrit chez sainte Thérèse d'Avila, maîtresse d'oraison. J'imagine que tu l'as lue, c'est pour cela que j'ai voulu donner ma réponse (sa lecture passe d'abord). Il est évident qu'elle d'écrit des phénomènes semblables à ce que tu décris. Cela dit, la prudence est de mise, surtout en ce qui concerne l'oraison, c'est pour cela que j'ai voulu indiquer ces deux "critères" interne et externe, pour clarifier l'enjeu. Et tout ceci doit tenir compte de ma réponse mise dans l'autre sujet les 7 points signalés (où j'évoque bien la distance qui existe entre ce qui est ressenti et la réalité intérieure dans l'esprit dont nous n'avons point accès direct).

Il y a tellement de choses à mettre ensemble qu'en parlant ou expliquant un point, on peut donner l'impression de négliger d'autres points, ou des points qui semblent "opposés".
Et tout cela à la fin, comme disait Théodéric, n'est pas une "méthode" mais une relation, un don de soi, un abandon etc... C'est comme pour un gymnaste ou pour un pianiste: au départ il y a des heures d'exercice, et au bout, il y a une facilité presque enfantine - si nous ne retournons pas à l'état de l'enfance... tout ceci n'est point possible!!

Merci encore à vous tous. Continuons surtout .... non seulement à parler de ces choses, à les creuser, à approfondir le Don de Dieu (c'est si important car ça nous encourage sur le chemin) mais comme dit Fanny, à pratiquer...

bien à vous
Jean
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
Tourterelle

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Ven 26 Oct - 16:15

C'est certain que l'oraison peut devenir une forme de relaxation... Donc il peut s'y mêler des sentiments et des impressions très humaines. Nous sommes des humains et non des êtres désincarnés... Nos émotions peuvent facilement nous illusionner.

Je ne connais pas les mots pour exprimer certains degrés d'oraison et j'aurais de la difficulté à les identifier... Mais l'âme étant occupée (absorbée) en Dieu, tout ce qui est terrestre lui semblera bien lointain. Même les sons qui lui proviennent de la terre lui sembleront venir de très loin et cela même si ils sont à proximité d'elle. Si je ne me trompe... Mais l'essentiel dans l'oraison est effectivement cette relation avec Dieu, donc ce don amoureux de soi à Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Sam 27 Oct - 0:34

Tourterelle a écrit:
C'est certain que l'oraison peut devenir une forme de relaxation... Donc il peut s'y mêler des sentiments et des impressions très humaines. Nous sommes des humains et non des êtres désincarnés... Nos émotions peuvent facilement nous illusionner.

Je ne connais pas les mots pour exprimer certains degrés d'oraison et j'aurais de la difficulté à les identifier... Mais l'âme étant occupée (absorbée) en Dieu, tout ce qui est terrestre lui semblera bien lointain. Même les sons qui lui proviennent de la terre lui sembleront venir de très loin et cela même si ils sont à proximité d'elle. Si je ne me trompe... Mais l'essentiel dans l'oraison est effectivement cette relation avec Dieu, donc ce don amoureux de soi à Dieu...

bonjour Tourterelle,

oui c'est vrai que l'on peux se trouver en divers états dans l'Oraison, Paul dit de Gloire en Gloir, et de perfection en perfection .
mais il faut être conscient que l'oraison n'est rien si elle n'est pas vécue Par et pour l'Amour de Notre Père en Jésus Christ qui Est la Vie en nous.
même si je me mets des horaires des normes ect ect l'important est de Venir par Amour , même si je me contraint a y venir que je sache qu'au départ j'ai voulu répondre a l'Amour qui m'invite, si peu a peu je meure a cette Joie que j'éprouvais de venir a LUi, c'est bien car en fait je trouvais une consolation pour moi d'abord a venir le voir.
si aujourd'hui"hui je ne la trouve plus et que cela me semble froid et juste un rituel creux, c'est le bon chemin (si je ne deviens pas pécheur d'avantage malgrés tout!) car si je reste fidèle juste pour LUi alors c'est vraiment de l'Amour qui me coûte et qui dessèche ce faux amour auquel mon Âme a cru a un moment, car j'avais du plaisir et là je n'ai plus rien , en ai-je du déplaisir ? c'est bien possible, je LUI confie cette nudité et alors la Vérité me porte et me rend libre , je trouve La Joie en LUI Seul, non pour une consolation mais pour Le bonheur d'Aimer comme Il Aime= en tout désintérêt.
Il y a plus de bonheur a donner qu'a recevoir !

mais vivre tout cela n'est vrai que si je le vis dans la simplicité de l'incarnation car c'est là que Jésus veut ce donner encore, et donc toute l'oraison doit ce rependre comme le parfum dans les actes simples de la vie qui m'est donnée, je ne sors pas de l'oraison par ma vie en ce monde au contraire elle se vérifie et s'incarne, sans que je batîsse une méthode .
l'oraison n'est pas se fabriquer un petit monde intérieure avec des ailes pour fuir l'incarnation, elle serait plutôt chausser les chaussures spirituelles du Christ pour marcher en ce monde, hi hi !

c'est vrai ce que tu dis le vocabulaire des états n'est pas facile.
Et là il faut se casser les neurones et lire les mystiques et maîtres que l'Eglise donnent, toute fois c'est pas donné a tout le monde d'intellectualiser cela. mais comme disait Saint Thomas d'Aquin , une simple femme qui prie en sait autant que moi, ce que j'écris n'ajoute rien a Dieu agissant dans les cœurs, OUF si c'est ça alors j'ai une chance d'y arriver !! Alléluia, AMEN !

quand j'étais chez les Evangéliques ils ne s'embarrassaient pas de trop de vocabulaire , c'est une expérience en Christ dans l'Esprit Saint et hop pas de détails a s'encombrer.
ils font beaucoup oraison sans savoir que c'est cela que les Catho appellent ainsi, ils appellent cela louange et repos dans l'Esprit (hors du repos Charismatique , qui est a peu prés la même chose sauf que a l'oraison tu y viens de toi même , alors que quand cela ce produit par imposition des mains c'est vécu comme un choc et une libération , en fait beaucoup n'arrivent pas a se mettre aux mains de la Paix comme a l'oraison, donc Le Seigneur donne ceci dans un don Charismatique a certains pour leurs donner le repos qu'ils ne saurait acceuillir en temps normal) . pour l'oraison certains font cela d'ailleurs très régulièrement lors de leurs temps de prière et lecture personnelle (ils croient avoir presque découvert cela sans que ça ai existé avant eux, c'est un peu le problème, ils ont l'impression que l'Eglise est naît avec eux (c'est un peu vrai vu qu'avant ils n'étaient pas croyant !! donc pour eux l'église n'existaient pas ), ont butte sur le vocabulaire, c'est dommage;
eux n'aiment pas trop la technicité réfléchis envers Dieu ils préfèrent le spontané et le brute de fonderie, mais cela crée aussi beaucoup d'illuminations fausses car basées sur le ressentit et l'apparence.

toutes fois beaucoup vont assez loin dans leur oraison mais ne réussissent pas a redire leur vécu sans se trahir par les mots, (ils auraient bénéficent du vocabulaire existant) et ils emplois beaucoup, ressentit, ou vu, alors qu'en fait ils ne parlent pas de ressentis de l'âme ni vu par l'intelligence de l'homme, mais en Esprit. cela fait que l'on reste chacun sur ces positions et on arrive pas a communiquer et moins encore a communier.
c'est là qu'il faut que les vrais fruits de l'oraison en Esprits produisent La Paix et l'accueil chez les Catholique; a mon pauvre avis et expérience c'est le défis pour l'Eglise catholique, si elle arrive a cela elle aura beaucoup d'enfants nés dans ces églises, sinon on en restera a s'opposer sur la dénomination; donc l'avenir est de vraiment grandir en Dieu Par Jésus Christ dans l'oraison l
l'Oraison c'est l'entrée dans la Vie en Esprit, ils en vivent aussi a leur façon, est là est vraiment la possibilité de se retrouver UN, ensuite ils pourront comprendre la doctrine Catholique, et pas le contraire.
je crois qu'on les perçoit avec la même joie (humour gris ou noir) que les premiers ouvriers embauchaient ont perçus les ouvriers de la onzième heure dans l'évangile, a nous de savoir se réjouir de La Libéralité du Seigneur, et de savoir transmettre aux nouveaux ouvriers l'expérience des plus vieux de toute façon c'est le bien du Maître.
Tous ceux avec qui le Seigneur a bâtit et affermis l'Église au court du temps étaient de vrais être d'oraison * . Oraisonneurs*
je crois que l'avenir est a l'oraison car c'est de l'intérieur que vient la Liberté en Christ, "Moi en vous vous en Moi" et "le Royaume de Dieu est au dedans de vous."
"Celui qui croit (et crois) en Moi, des fleuves d'eau Vives couleront de son seins ."
comme le monde est entrain de lier l'expression extérieur de la foi, ll ne restera bientôt au croyant que le tête a tête intérieur = la contemplation et contemplaction nue en Esprit , ce qui est et sera vécue comme une persécution, et est sera aussi une formidable opportunité offerte par Dieu de vivre une vie spirituelle Transfigurente et Crucifiante, mis a part ceux qui auront de l'huile par la contemplation dans leur lampe en réserve intérieure les autres ce trouveront sec. "on enlèvera le peu qu'ils ont "

"l'œil (intérieur du coeur), est La lampe du corps si ton œil est Saint tout ton être Est dans la Lumière si ton œil est malade tout ton être est malade."
l'oraison est vraiment le remède et combien s'enfuient devant se remède si doux, préférant le bruit du monde " le fruit beau a regarder et agréable a désiré !!"Shit

(*il faudrait inventer un mot (formule) qui soit masculin et féminin car l'oraison est plus prés de l'état de l'ange que de l'état homme femme, comme Jésus le dit " au ciel il n'y a plus d'homme ou de femme mais on est comme des Anges !" aussi l'oraison est en dehors de l'état du monde, mais quand j'écris oraisonneur je pourrais aussi écrire oraisonneuse !) qui a une idée ? Question
c'est en ajustant les mots que l'on progresse spirituellement, sinon la langue meure et le vocabulaire spirituel ne peut que Croître vu que Dieu est Vie et Connaissance ! scratch study

il est bavard théo clavier I don't want that boulot
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   Sam 27 Oct - 4:29

Oui il est bavard Théo... mais jamais trop... Wink

Dieu est bon de mettre sur mon chemin de si belles âmes et cela même s'il s'agit d'un chemin virtuel. Jean à raison, les réponses sont d'une qualité spirituelle étonnante et c'est vraiment réconfortant...

Bienvenue cher Théodéric, je suis très heureuse que tu sois là. Very Happy Very Happy sunny

P.s. C'est toujours un très grand plaisir de te lire... magnifique ce texte... Wink I love you

Meci bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)
» Oraison quotidienne par tchat
» Maximes de Saint Jean de la Croix
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Pastiche de fables de Jean de La Fontaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Apprendre à prier-
Sauter vers: