Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 33ème dimanche du temps ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 33ème dimanche du temps ordinaire   Lun 12 Nov - 14:01

33ème dimanche du temps ordinaire

http://missel.free.fr/Annee_C/TO/3/33.html

En ce 18 novembre, nous sommes à l'avant dernier dimanche de l'année liturgique. Les lectures de ce jour évoquent des événements dramatiques. Quand on parcourt la Bible à grands traits, on entend les mots déluge, esclavage en Egypte, exil à Babylone, ruines du temple de Jérusalem, persécutions. Actuellement, les médias nous parlent de menaces terroristes, les désastres écologiques, réchauffement de la planète et de catastrophes en tous genres. Mais l'évangile de ce jour voudrait raviver notre espérance : Non, ce n'est pas la fin du monde mais la fin d'un monde. Nous voyons ce qui meurt et ça fait du bruit. Il nous faut aussi prendre conscience de ce qui surgit, ce monde nouveau qui est en train de naître.

Il y a en effet voir d'autres mots et d'autres images qui sont aussi dans la Bible. Dieu est là au cœur de nos vies. Tous les textes de l'ancien et du nouveau Testament nous annoncent la libération, la proximité de Dieu, la résurrection, la grâce, le salut. Aujourd'hui, Jésus nous parle de la ruine du temple de Jérusalem. Nous pouvons imaginer la stupeur de ses amis lorsqu'ils ont entendu cela. Quand l'évangile de Saint Luc a été écrit, cette prophétie s'est réalisée. Le Temple de Jérusalem a été détruit par l'empereur Titus. C'est l'occasion pour l'évangéliste d'inviter les chrétiens à faire un pas de plus : Désormais le vrai temple que Dieu veut habiter ce n'est pas un bâtiment de pierre, aussi beau soit-il. Le vrai temple, c'est le Corps du Christ lui-même. C'est ce que nous devons comprendre quand Jésus dit : "Détruisez ce temple et en trois jours je le rebâtirai.

Il nous faut tirer les conséquences de cette révélation : Nous ne devons plus nous contenter de chercher Dieu dans le luxe qu'on a instauré au temple ou dans nos églises de pierre. Ensemble, nous sommes membres du Corps du Christ, le temple que Dieu veut habiter. Si nous voulons le rencontrer, il ne faut pas oublier de le chercher parmi les plus pauvres, ceux qui ont faim et froid, ceux qui sont malades et en prison. Le vrai temple de Dieu c'est le cœur de l'homme. La vraie ruine du temple, ce sont ces corps en ruine à cause de la faim, de la maladie, des guerres, du chômage et de l'acharnement du malheur.

En ce dimanche, le Secours Catholique invite tous les chrétiens à participer activement à la restauration du Temple de Dieu. Des informations nous sont données par la télévision, les radios, les affiches, les sites Internet. Partout dans le monde, de nombreuses actions sont entreprises. Mais cette année, le Secours catholique voudrait nous inviter à viser la proximité, à être présent là où les gens sont dans le besoin, y compris tout près de nous. Restaurer le temple de Dieu c'est agir autour de nous à la construction d'un monde plus humain, plus fraternel et plus accueillant. Cela doit commencer dans nos familles, nos villages, nos relations de tous les jours. C'est là que le Seigneur nous attend.

Tout cela, nous le confions au Seigneur. Partout en France, les communautés chrétiennes se rassemblent pour la prière. C'est une façon d'entrer dans le cœur de Dieu pour aimer comme il aime, pour se donner comme il se donne. La prière est éducation du regard ; elle est partage fraternel. Elle intègre à la communauté ceux qui sont absents en nous rappelant qu'ils ont leur place dans le cœur de Dieu et le nôtre. La vraie prière nous amène à suivre le Christ qui nous montre les plus pauvres. "Le don matériel est multiplié lorsqu'il est porté par les ailes de la prière." (JR)

Le Secours Catholique est un service de l'Eglise de France pour faire rayonner la charité pour que les dons des uns et des autres agissent. Nous sommes invités à unir les actions de proximité, la prière et les dons matériels. C'est ainsi que nous contribuons à créer une communauté de partage et de fraternité. C'est de cette manière que nous travaillons ensemble, en donnant le meilleur de nous-mêmes, à la restauration du temple que Dieu habite. Aller au cœur de la foi, c’est remettre le Christ à la première place dans notre vie. C’est par le lui que nous rencontrons et accueillons l’amour de Dieu pour en témoigner autour de nous.

En célébrant l'Eucharistie, nous venons puiser à la source en vue de cette mission que le Seigneur nous confie. Nous célébrons Celui qui s'est donné jusqu'au bout, jusqu'au don de sa vie. Demandons-lui qu'il élargisse nos cœurs à la dimension du sien. Que par notre prière, nos paroles et notre solidarité, nous soyons de vrais témoins de l'espérance.
D'après diverses sources

Revenir en haut Aller en bas
 
33ème dimanche du temps ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Communion de prière :: Demande de prières d'intercession-
Sauter vers: