Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2ème dimanche du temps ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 2ème dimanche du temps ordinaire   Dim 13 Jan - 22:14

2ème dimanche du temps ordinaire

Lectures : http://missel.free.fr/Annee_A/TO/0/2.htm

Avec ce dimanche, nous entrons dans le temps ordinaire. C'est une période qui n'est pas moins importante que celle des fêtes. C'est là en effet, que nous sommes invités à suivre le Christ en nous laissant guider par sa Parole. L'Evangile de ce jour nous invite, une fois de plus, à entendre le message de Jean Baptiste. Mais cette fois, il ne se présente plus comme le précurseur, celui qui annonce la venue du Messie ; il en est le témoin. Ce Messie qu'il avait annoncé est là, devant lui. C'est Jésus de Nazareth ; rien ne le distingue des autres. Mais Jean a reconnu en lui "l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde".

Voilà une bonne nouvelle qui nous a été transmise de génération en génération tout au long des siècles. A chaque messe, nous chantons : "Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous." Et au moment où il présente le pain eucharistique pour la communion, le prêtre reprend les paroles de Jean Baptiste : "Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde…" Cette appellation rappelle l'agneau pascal que les hébreux immolèrent lors de la sortie d'Egypte. C'était une annonce de Jésus "immolé" au temps de Pâques. Son sang qui a coulé sur la croix est devenu source de vie pour les chrétiens. Le véritable Agneau Pascal c'est Jésus.

Cet agneau est immolé et mangé selon l'ordre de Dieu pour la fête de Pâques. Pour les hébreux du temps de Moïse et pour les générations qui ont suivi, il s'agissait de faire mémoire de la libération de l'esclavage d'Egypte. Pour Jésus, cela va bien plus loin : Son sang versé pour nous et pour la multitude nous sauve de l'esclavage du péché et du refus de Dieu. Dans l'Apocalypse, saint Jean donnera à Jésus les titres de "Agneau immolé", "Agneau vainqueur" ou encore "Agneau devenu notre berger." Voilà des siècles que cette bonne nouvelle résonne dans nos églises et dans notre monde : Jésus vient nous libérer du mal. Il vient nous "racheter", un peu comme on rachetait un esclave pour lui donner sa liberté. Mais malheureusement, nous vivons dans un monde qui a tendance à s'enfermer dans l'indifférence et à organiser sa vie en dehors de Dieu. Beaucoup n'ont pas l'impression d'être esclaves ou pécheurs. En fait, ils n'ont pas de demande de salut. Et pourtant, on nous parle tous les jours de fracture sociale. Pour beaucoup, c'est vraiment la galère. Ils sont nombreux les jeunes de moins de 25 ans qui se retrouvent à la rue. Alors la question se pose : Où est-il notre Dieu ?

Notre Dieu est bien là, toujours du côté de ceux qui souffrent. Nos Eglises sont envoyées dans le monde pour transmettre la joie et l'espérance qui viennent de lui à tous ceux et celles qui sont douloureusement éprouvés par le malheur. L'abbé Pierre nous disait à sa manière que si nous voulons qu'on nous croie, il nous faut être "croyables". Cela ne sera possible que si, avec le Christ, nous nous préoccupons de toutes les souffrances et de toutes les misères que nous rencontrons. Les Christ a besoin de nos mains pour aider, soulager et servir nos frères autrement que par des mots. C'est ainsi que sommes appelés à faire tout notre possible pour leur montrer combien Dieu les aime. C'est là notre mission, à nous qui sommes l'Eglise Corps du Christ. Nous sommes envoyés pour être la présence du Sauveur partout où nous habitons.

Croire au Christ, c'est croire en quelqu'un qui est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. Il est l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. Il enlève le péché comme s'il s'agissait d'un poids ou d'un obstacle. Il vient nous libérer de toutes les entraves qui nous empêchent de marcher à sa suite. Il se présente comme lié à la misère du monde qu'il vient sauver. Il est vraiment le Sauveur de tous les hommes et il ne veut pas qu'un seul se perde.

Certains ont parfois l'impression qu'au point où ils en sont, il n'y a plus d'espoir possible pour eux. Ce désespoir dans lequel ils vivent est une réelle souffrance. C'est là qu'il nous faut réentendre cette parole du prophète Isaïe : "Oui, j'ai du prix aux yeux du Seigneur. C'est mon Dieu qui est ma force." Cette bonne nouvelle nous dit que Dieu ne nous abandonne jamais. Même dans les situations les plus désespérées, il est toujours là. Nous n'avons pas le droit de nous mépriser puisque Dieu ne nous méprise pas. Il tient à chacun de nous comme à son bien le plus précieux.

L'apôtre Paul nous dit que nous avons été sanctifiés par le Christ. Cela veut dire que nous avons été libérés d'un poids qui nous limitait dans notre évolution. Nous avons été imprégnés de la puissance de l'Esprit Saint. Mais cela n'est jamais acquis une fois pour toutes. Quand nous sommes tombés, il nous faut nous relever. Tout est donné par l'action du Christ mais cette sanctification ne peut trouver son plein épanouissement que par notre acceptation. Le Seigneur fait sans cesse le premier pas vers nous mais il a besoin de notre réponse libre et aimante.

Voilà un message qui nous rejoint dans notre vie de tous les jours. Nous vivons dans un monde dur et violent. L'argent roi impose sa loi. L'actualité nous donne chaque jour des informations démoralisantes. Ce monde, il nous faut le regarder avec le regard du Christ, un regard passionné d'amour, un regard qui veut sauver. Notre Sauveur est toujours vivant et agissant. Rien ne pourra jamais empêcher son action dans le monde. Demandons lui qu'il nous donne la force d'être de vrais témoins de son amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Lun 14 Jan - 19:38

Juste une précision : Vous avez le droit de réagir, de poser des questions, d'ajouter des nouvelles idées...
Revenir en haut Aller en bas
Fanny



Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Mer 16 Jan - 14:28

Cher Père Jean, bonjour. sunny Il est certain qu'après une telle homélie, Very Happy personne ne songera à s'aventurer en ajoutant quelque chose ou en faisant un commentaire, des réflexions, des remarques... cheers Very Happy

Mais comme vous nous invitez amicalement à nous exprimer, nous allons nous enhardir et cheminer avec votre texte, en toute humilité. Smile
Merci de tout coeur de nous l'avoir proposé! cheers


Ce beau passage de l'Evangile selon saint Matthieu témoigne en effet, de la Venue et de la Présence du Christ sunny parmi nous :

"Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité."

Jean 1, 14

Il est intéressant de noter que le mot "martyr" vient d'un mot grec signifiant "témoin" ; dans cette acception, ce terme de "témoin" annonce très tôt que le témoignage au Nom du Christ engage toute la vie : Témoigner de la Parole peut amener à donner sa vie même, laquelle atteste de la vérité de la Parole de Dieu! sunny

Si l'on y réfléchit, l'engagement de notre foi n'est pas une demi-mesure, il ne peut pas l'être : ou bien nous croyons que Jésus est le Fils de Dieu, ou bien nous le nions...

"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi dissipe."

Mt 12, 30


"L'un des Vieillards prit alors la parole et me dit : "Ces gens vêtus de robes blanches, qui sont-ils et d'où viennent-ils?"
Et moi de répondre: "Monseigneur, c'est toi qui le sais." Il reprit : "Ce sont ceux qui viennent de la grande épreuve: ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau."

Apocalypse 7, 13-14


Votre homélie précise que ce Jésus de Nazareth, "rien ne le distingue des autres" ; il me semble que si : l'Evangile proclamé il y a peu de jours, nous disait que Jésus parlait avec autorité, dans la synagogue, et que cela surprenait les assistants... Le Verbe de Dieu S'exprimant parmi les hommes, ne peut que laisser une forte impression ; nous-mêmes, quand nous lisons l'Evangile, nous sommes saisis par une telle Parole ; l'Evangile n'est pas un roman policier ou d'aventures, ni une biographie ou un roman quelconque : Il est la Parole de Dieu, Incarnée en Son Fils. I love you sunny

Une Parole de Vie qui est notre raison d'être. Parce qu'Elle seule peut nous délivrer du péché et de la mort - dans le baptême sont déjà contenues la Passion et la Croix du Christ, selon les paroles du Baptiste :

"Le lendemain, il voit Jésus venir vers lui et il dit : "Voici l'agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde."

Jean 1, 29

Agneau sans tache, sans péché, et qui Se fait pourtant péché du monde..., par Amour ; Agneau Innocence du Père, Douceur, Humilité et obéissance, qui Se livre librement à la haine, qui l'attire, l'absorbe, la transfigure! sunny ostie cheers "Prends pitié de nous! Car Toi seul es Saint, toi seul es Seigneur, toi seul es le Très-Haut, Jésus-Christ, avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père." Amen!

Certes, "Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir...", moi, pauvre pécheur, qui Te dois tout. Tu m'as tout donné, sans que j'aie à Te le demander : Tu as prévenu tous mes besoins, tous mes désirs les plus fondamentaux, dans un Amour indicible. Béni sois-Tu!

Les paroles du prêtre, juste avant la Communion, sont cette reconnaissance de l'Amour qui Se donne généreusement et que nous recevons dans une gratitude débordante... I love you sunny

"Agneau de Dieu" fait écho, en moi, aux paroles du prophète Isaïe :

"Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis muette, il n'ouvrait pas la bouche."

Isaïe 53, 7


Oui, l'Agneau nous libère d'un esclavage plus grand que celui d'Egypte, celui des entraves humaines ; Il nous libère de nous-mêmes, des fers qui nous enchaînent au péché - par Son Sacrifice Suprême, Offrande expiatoire (le Fils détourne sur Lui le châtiment que nos fautes nous valaient, Il subit la pénitence que nous seuls méritions, Il est puni pour nos péchés…) et Offrande propitiatoire (le Fils intercède pour nous, pour que nous Vivions ; Il se fait « propice », Offrande digne d’être agréée par Dieu parce que seule Sainte…) :


"Alors je vis, debout entre le trône aux quatre Vivants et les Vieillards, un Agneau, comme égorgé, portant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu en mission par toute la terre."

Apocalypse 5, 6


Et l'Agneau est la Voie, la Vérité et la Vie :

"Car l'Agneau qui se tient au milieu du trône sera leur pasteur et les conduira aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux." I love you

Apocalypse 7, 17


Jésus est le Libérateur d’Israël et Celui de tous les hommes :

"On lui remit le livre du prophète Isaïe et, déroulant le livre, il trouva le passage où il était écrit :
L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés,
proclamer une année de grâce du Seigneur. "

Luc 4, 17-19

Cette Parole d’Espérance, qui S’adresse d’abord aux plus pauvres et aux plus malheureux, nous avons la grave responsabilité de la porter à ceux qui ont faim de L’entendre… Ne perdons pas une occasion de dire l’Amour qui donne la Vie, le Pardon qui désenchaîne, la Miséricorde Infinie qui nous embrasse pour l’Eternité ! sunny cheers


Comme vous l'annoncez si bien, dans cette homélie, Père Jean : "Nous sommes envoyés pour être la Présence du Sauveur partout où nous habitons. " ostie sunny

Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Merci Père Jean pour ce bel enseignement   Mer 16 Jan - 21:29


Merci Père Jean pour ce bel enseignement...

Hélas d'actualités...mais je m'interroge pour nous tous...
Depuis des générations les mêmes choses sont dîtes et nous n'évoluons jamais...tout est tout le temps à redire...à refaire...

Avons-nous la tête si dure pour :
Ne pas comprendre???
Ne pas entendre ???

Pourtant à voir tout ce qui se passe devrait nous donner des leçons pour progresser en ce sens...
nous n'arrivons jamais à la maturité demandée par l'Evangile !!! je dirais même que parfois nous régressons !!!
alors que pourtant comme tu le dis si bien :


Voilà des siècles que cette bonne nouvelle résonne dans nos églises et dans notre monde : Jésus vient nous libérer du mal. Il vient nous "racheter",

Marie de l'Espérance nous entoure de sa tendresse
renaitre " On ne voit bien qu'avec le I love you "
Revenir en haut Aller en bas
Fanny



Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Mer 16 Jan - 21:51

Chère renaître…, I love you je comprends ton pessimisme, mais l’Eglise a évolué, depuis des siècles, elle est devenue adulte. Ses dogmes ont connu leur plein épanouissement, des Institutions ont fleuri de partout et dans tous les domaines, des Missions ont semé, et sèment toujours, la Parole de Miséricorde jusqu’aux confins de la Terre, et même, l’Eglise s’efforce de réaliser l’Unité entre chrétiens! Il ne faut pas que l’arbre cache la forêt, comme on dit… Very Happy

Certes, je suis d’accord sur le fait que l’homme a « la nuque raide », tout comme au temps des Hébreux ; mais des êtres pleins de foi – ceux qui, par exemple, ont fondé notre civilisation judéo-chrétienne – ont transformé en profondeur notre société ; paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ! sunny cheers

Je crois donc que l’effort de chacun contribue au bien de tous ; colors I love you si nous nous arrêtons trop sur le bilan général, nous risquons de tomber les bras ; il faut, comme tu le dis avec raison et justesse, « retrousser ses manches » et se mettre au service des plus petits et humiliés d’entre les hommes ! Le reste de la tâche appartient à Dieu. ostie sunny Faisons-Lui confiance.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Ven 18 Jan - 13:41

Oui, Jésus vient nous libérer du mal qui est en nous. Il nous demande de le lui donner. Le problème c'est que nous ne voulons pas lâcher le morceau. Nous délaissons le trésor pour nous accrocher à la pacotille.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny



Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Ven 18 Jan - 14:16

Voilà qui est vrai, Père Jean ; Jésus est la Vie, et nous choisissons la mort. Il a, de son temps, redonné la vie à Lazare et à une fillette (Mt 9, 18-26), mais les hommes ont mis à mort Celui qui donnait la Vie! Sad ostie I love you


"Ce qui fut en lui était la vie, sunny et la vie était la lumière des hommes,
et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie." Evil or Very Mad

Jean 1, 4-5


Dieu merci, c'est en donnant la mort à Celui qui est la Vie, que les hommes ont franchi le passage de leur propre mort pour connaître la Vie de la Résurrection au matin de Pâques! Very Happy sunny cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2ème dimanche du temps ordinaire   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
2ème dimanche du temps ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Communion de prière :: Deo Gratias-
Sauter vers: