Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

 

 12ème dimanche

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




12ème dimanche Empty
MessageSujet: 12ème dimanche   12ème dimanche EmptyLun 16 Juin - 10:19

12ème dimanche du temps ordinaire

Lectures : http://missel.free.fr/Annee_A/TO/1/12.html

Dans cet évangile, nous retrouvons une parole qui revient souvent : "Ne craignez pas !" Nous la rencontrons trois fais dans le texte de ce jour. Cette même expression, nous la retrouvons 366 fois dans la Bible, une fois chaque jour pour une année bissextile. Tous les matins, nous pouvons nous lever en nous disant : "Ne crains pas, le Seigneur est avec toi !" A ce moment-là, nous pouvons partir témoigner joyeusement de l'évangile de Jésus Christ.

Aujourd'hui, le Seigneur encourage ses apôtres. Rappelons-nous : il les avait envoyés en mission dans un contexte inquiétant : "Méfiez-vous des hommes. Ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront… vous serez détestés de tous à cause de moi." Mais Jésus les rassure car Dieu est là et il n'abandonne aucune de ses créatures. C'est lui qui est à l'origine de tout ce qui vit. Même les moineaux ne pourraient pas vivre si Dieu ne leur donnait pas la vie. A plus forte raison les hommes. C'est pour nous et pour tous les humains que Jésus a donné sa vie sur la croix. S'ils a fait ce sacrifice, c'est uniquement par amour, parce que nous sommes son bien le plus précieux.

Cette idée de la valeur infinie de chaque être humain n'a pas toujours eu cours dans l'histoire du monde. Autrefois, il y avait des esclaves. Ces derniers n'avaient aucun droit. Mais si nous regardons notre monde d'aujourd'hui, nous voyons bien que le respect de la vie laisse souvent à désirer. On entend souvent parler de maltraitance dans certaines maisons de retraite ou vis-à-vis de certains enfants. L'actualité nous rapporte des faits de violences dans les quartiers ou les écoles. Dans certaines entreprises, ce qui prime c'est le rendement, le profit. Tout cela passe avant les notions de service et de respect des personnes.

Nous chrétiens, nous réagissons en nous mettant toujours plus à la lumière de Jésus et de son Evangile. Avec lui, nous nous engageons afin de devenir les défenseurs aimants de la vie. Nous sommes envoyés dans le monde pour être les témoins et les messagers de ce Dieu qui aime tous les hommes, en particulier les pauvres, les petits et les exclus. Témoigner de sa foi, c'est reconnaître qu'on existe par sa relation à Dieu et aux autres, c'est aller à contre-courant de la mentalité ambiante.

Cette mission est souvent difficile. Le vrai problème ne vient pas des persécuteurs qui pourraient menacer notre vie. La vraie difficulté vient du fait que l'on se heurte tous les jours aux mêmes murs d'indifférence et aux mêmes haussements d'épaules. Cela finit par devenir épuisant et on en arrive à se décourager. A ce moment-là, nous sommes invités à nous tourner vers la croix du Christ. Elle nous rappelle que lui-même a affronté une hostilité ouverte. Dieu l'a ressuscité parce qu'il n'a jamais failli dans sa confiance en lui. Alors oui, nous pouvons le prier : Qu'il nous donne la force et le courage de confesser notre foi et qu'il répande en nos cœurs l'amour qui bannit la peur.

Le vrai danger qu'il nous faut craindre c'est celui qui peut tuer l'âme. Il s'agit de celui qui peut anéantir en nous le dynamisme et la confiance, celui qui peut nous faire perdre notre dignité humaine et chrétienne, celui qui nous fait douter de nous-mêmes et de l'amour de Dieu. Mais le Seigneur est toujours là pour nous inviter à tenir bon. Il ne cesse de nous rappeler que le mal n'aura pas le dernier mot. Le Christ ressuscité veut nous associer à sa victoire sur le mort et le péché. Comme le dit l'apôtre Paul, rien ne peut nous séparer de son amour.

Cette bonne nouvelle qu'il nous faut annoncer avec courage, nous l'accueillons dans le secret de nos cœurs pour la proclamer sur les toits et les places publiques. Des chrétiens s'organisent pour l'annoncer en utilisant la radio, la télévision, les sites Internet, les journaux et revues chrétiennes. Le Christ compte sur nous pour faire retentir l'Evangile dans nos divers milieux de vie. C'est en vue de cette mission qu'il nous envoie son Esprit Saint.

"Ne craignez pas" nous dit Jésus. Cette parole nous rejoint et nous interpelle aujourd'hui. Elle rejoint les parents qui présentent leur enfant pour le baptême. La vie chrétienne est une lutte, un combat de tous les jours. Tout au long de notre vie, nous aurons à prendre position pour le Christ, lui donner la première place, celle qui passe avant toutes les autres. N'ayons pas peur de nous engager à sa suite, même dans un milieu hostile ou indifférent. Le Christ est avec nous. Son amour nous est acquis une fois pour toutes et rien ne peut nous en séparer.

Dimanche dernier, il nous rappelait que la première de toutes les priorités c'est la prière. C'est là que nous pouvons le rejoindre. Sa Parole et son Corps sont une nourriture pour la route. Avec lui, nous serons plus forts pour la mission qu'il nous confie. Prions-le pour qu'il nous y garde fidèles.

D'après diverses sources
Revenir en haut Aller en bas
christianedelyon




Nombre de messages : 1183
Age : 68
Localisation : La Tour de Salvagny
Date d'inscription : 25/05/2007

12ème dimanche Empty
MessageSujet: Re: 12ème dimanche   12ème dimanche EmptyLun 16 Juin - 13:45

Chaque matin, je me réveille et vraiment, je remercie Dieu car il me permet de petit-déjeuner, ce qui n'est pas le cas de millions d'hommes.

Ensuite, je dis : "SEIGNEUR, JE SUIS LA" et je lis vos beaux messages. Je suis tellement heureuse que le Seigneur soit tout contre moi, il me protège en prenant sur Lui les fardeaux les plus lourds.

Tout au long de la journée, j'invoque intérieurement le Seigneur pour que je fasse au mieux ma mission d'évangélisation auprès des miens en préparant d'excellents repas et en ayant une maison bien propre. Mon mari le sait et il me taquine sur le Seigneur mais si gentiment.

En fait, je ne crie pas Dieu sur les places publiques. J'essaie juste de montrer mon bonheur de connaître le Seigneur par un beau sourire et des paroles et des actes en concordance avec les dix commandements.

En tout cas, la formule "NE CRAINS PAS, DIEU EST AVEC TOI" a fait tilt en moi. Je la reprendrai dès demain matin à mon réveil.

Il faut respecter les humains à tout prix. Je viens de lire un article révoltant : dans des asiles retirés du centre, en Bulgarie, meurent sans soin des enfants handicapés abandonnés. Ce n'est hélas qu'un triste exemple de ce que peuvent faire les humains. NE SOYONS PAS COMME EUX, CONSIDERONS QUE CHAQUE PERSONNE ET CHAQUE ENFANT EST LE CHRIST. Je respecte infiniment mes frères et soeurs. Je les aime car ils font partie de moi.

Pour être au mieux pour servir les miens, je "mange" la parole de Dieu chaque jour. JE NE PUIS PAS PASSER UN SEUL JOUR SANS PRIER OU LIRE LA PAROLE DE DIEU, CE N'EST TOUT SIMPLEMENT PAS CONCEVABLE POUR MOI.

En tout cas, je remercie du fond de mon âme le Seigneur qui m'a fait changer le chemin tortueux que je suivais, pour un sentier certes pierreux mais qui mène tout droit vers Lui.

Seigneur, fais de moi ce qu'il te plaira.

Christiane
Revenir en haut Aller en bas
 
12ème dimanche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: