Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 18ème dimanche du temps ordinaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




18ème dimanche du temps ordinaire Empty
MessageSujet: 18ème dimanche du temps ordinaire   18ème dimanche du temps ordinaire EmptyDim 27 Juil - 22:12

18ème dimanche du temps ordinaire

Lectures du jour : http://missel.free.fr/Annee_A/TO/1/18.html

L'évangile de ce dimanche commence par une invitation de Jésus à ses disciples à venir à l'écart dans un endroit désert. Ces derniers reviennent de leur mission. Ils ont beaucoup marché. Ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes dans les villes et les villages où ils se sont rendus. A leur retour, Jésus leur dit : "Venez à l'écart et reposez-vous un peu." Voilà une parole qui nous rejoint dans ce que nous vivons. Après une année de travail, beaucoup aspirent à des vacances et du repos. C'est tout à fait normal. On a besoin de décompresser et de penser à autre chose.

Mais en lisant cet évangile ainsi que la première lecture, il nous faut aller plus loin. Il nous faut nous arrêter pour vraiment comprendre. Le mot important c'est "Venez !" C'est le mot favori de Jésus. Dans un autre texte, nous lisons : "Venez à moi, vous tous qui ployez sous le poids du fardeau." Dans la première lecture, le prophète Isaïe va dans le même sens : "Vous qui êtes assoiffés, venez vers les eaux, même celui qui n'a pas d'argent, venez…" Dans un pays où l'eau est rare et taxée, le prophète nous parle du don gratuit de Dieu. Cette eau c'est le symbole de la vie et de l'amour dont il veut combler tous les hommes. Sa priorité va vers les plus pauvres, ceux qui n'ont rien. Ils ont la première place dans son cœur.

Malheureusement, il y a le péché qui perturbe notre relation à Dieu. Alors c'est Jésus lui-même qui vient vers nous. Il se fait proche et nous attire vers lui. Sans cela, nous restons figés sur nous-mêmes et collés à la terre. Saint Paul nous le dit à sa manière dans une de ses lettres : "Là où le péché a abondé, la grâce (l'amour de Dieu) a surabondé."

L'évangile nous montre Jésus saisi de pitié à la vue des foules. Il pense bien sûr à tous ces gens qui sont là devant lui, mais aussi à toutes les foules de tous les temps. Il les voit fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Alors c'est lui, Jésus, qui va au devant d'elles. Il ne leur dit pas "va" mais "viens, je suis avec toi, allons ensemble, la main dans la main ; c'est ainsi que nous avancerons. Viens à moi, ne crains pas, je suis avec toi, je ne te lâcherai pas, viens !" Cette venue est si apaisante et son invitation si délicate qu'il est bien difficile de s'y refuser. Il s'agit d'une rencontre intime, d'un rendez-vous d'amour. C'est ainsi que Dieu nous convie.

Dans la première lecture, la parole du prophète nous parle de l'alliance que Dieu propose aux assoiffés, aux éprouvés, à tous ceux et celles qui sont privés de la Parole qui fait vivre. Il leur révèle que la parole de Dieu est une nourriture gratuite et hautement réconfortante. Le peuple est invité à venir. Une pluie de bienfaits l'attend. Dieu vient au devant de son peuple et le comble au-delà de toute espérance. Ce message est toujours d'actualité dans notre monde où beaucoup organisent leur vie en dehors de Dieu. Le Seigneur ne cesse de frapper à notre porte pour nous dire : "Viens !"

Cette libéralité de Dieu, nous la retrouvons dans l'évangile de ce jour. Les contemporains de Jésus ne s'y sont pas trompés. Ils se sont mis à le suivre, même lorsqu'il se retirait au désert pour prier. Pris de pitié, Jésus guérit les infirmes et nourrit les foules qui l'écoutent. Avec lui, il n'est plus question d'acheter ou de vendre mais de donner. Dieu se donne gratuitement et sans mérite de notre part. il souffre avec les opprimés et les exclus. Sa compassion le pousse même à guérir ceux qui sont malades d'un système générateur d'injustices.

Quand on a rencontré le Christ, tout est changé. Cette foule harassée devient un peuple rassemblé et encadré ; les disciples deviennent des ministres (serviteurs) de la communauté. Après avoir rompu les pains, Jésus les donne aux disciples pour qu'ils les donnent aux foules. Toute l'Eglise naît de ce double signe de la gratuité divine : le service fraternel et la fraction du pain.

Le tout est de venir à Jésus et de l'accueillir car il ne cesse de venir à nous. Pour aller à lui et être avec lui, il faut que je laisse et que je quitte ce qui n'est pas lui. Il faut que je lâche ce qui me retient et met des distances entre lui et moi, mes préoccupations, mes inquiétudes, mes ennuis, mes activités trop naturelles. Pour rencontrer Jésus, il nous faut du silence, il nous faut quitter le bruit extérieur et surtout intérieur. Il faut du calme, de la paix, du recul. C'est à ce prix que la rencontre avec Dieu pourra avoir lieu.

Voilà qui devrait orienter cette période de vacances. Beaucoup cherchent à s'étourdir dans le bruit, les fêtes ou le désoeuvrement. Nous les portons dans notre prière. Jésus les appelle et ne cesse de leur dire "Viens". Mais ils n'entendent pas. Le vrais repos, c'est celui que nous goûtons près de Jésus quand tout fait silence en dehors et surtout au-dedans de soi. C'est de cela que nous avons à témoigner par notre manière de vivre.

En ce dimanche, nous sommes venus au Seigneur. Nous lui rendons grâce pour sa parole et pour ce cadeau qu'il nous fait en son Fils Jésus. Peut-être pourrions-nous dans la semaine nous réserver des temps et des lieux de silence et de prière pour aller à lui et le rencontrer. Ces moments de ressourcement sont absolument essentiels pour la mission qui nous est confiée auprès des foules fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Demandons au Seigneur de nous donner son Esprit Saint qui nous rendra plus généreux et plus disponibles pour répondre oui à tous ses appels.

D'après diverses sources

Pour ceux qui préfèrent : http://preparonsdimanche.puiseralasource.org/?p=homelie&id=102
Revenir en haut Aller en bas
 
18ème dimanche du temps ordinaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 18ème dimanche du temps ordinaire
» 22ème dimanche du temps ordinaire
» 3ème dimanche du temps ordinaire
» 23ème dimanche du temps ordinaire
» 24ème dimanche du temps ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: