Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
39.99 €
Voir le deal

 

 ESPIS flamme fragile mais brûlante

Aller en bas 
AuteurMessage
jacques de Moissac




Nombre de messages : 239
Localisation : france sud
Date d'inscription : 08/01/2006

ESPIS flamme fragile mais brûlante Empty
MessageSujet: ESPIS flamme fragile mais brûlante   ESPIS flamme fragile mais brûlante EmptySam 18 Nov - 11:52

FLAMME FRAGILE MAIS BRÛLANTE


A ses funérailles du 29 février, au bourg si modeste de Seilhan, ils se pressaient nombreux, les amis de l'inoubliable " petit Jésus de la terre " de la Douce Maman du grand Jésus du Ciel.
.
Quelle émotion tout au long de l'office. Monsieur le Supérieur du Petit Séminaire s'y prit à deux fois pour faire revivre un peu les vertus et les privilèges de cet enfant du Paradis.

Quant à Monsieur l'Abbé Brusato, professeur de Gilles, il trouva, pour le bulletin du Petit Séminaire, plusieurs perles de choix à l'endroit de son immortel disciple :

"Flamme courte et fragile, mais brûlante, éclairante pour tout ce qui l'approchait."

" Âme large également : point de départ d'ondes de " sérénité" faisant l'unanimité. "

" Et désormais veilleuse auprès de Dieu... Pour tous, garant et devancier. "

Dominique Bouissou, un camarade de classe, écrit de même : Gilles, chic garçon, était un grand cœur. Ce que le Bon Dieu voulait, eh bien, lui le voulait. Il offrait tout à Notre-Seigneur comme un beau cadeau et cela avec beaucoup d'amour. "

" Il me fut précieux camarade. Il était simple, gentil, amusant. Il voulait se montrer comme les autres. Nous aimions le voir se démener comme un petit diable en gambadant, jetant des cris."

Georges Berault, autre compagnon à Montréjeau, lui doit une particulière reconnaissance. Il nous dit :

" Entré dans son amitié alors qu'il n'avait que 9 ans, il me surprit d'abord par sa taille bien inférieure à son âge. Il m'impressionna surtout par son visage si jeune, si fin, avec quelque chose de surnaturel. Vraiment il rayonnait.

A peine adolescent, il connaissait quantité de choses. Il nous parlait de pays étrangers, nous rapportait des faits tant du passé que du présent, sans les avoir appris apparemment de quiconque. Il priait avec une telle foi, une telle ferveur, qu'il nous touchait jusqu'aux larmes. Il pria pour moi-même et combien efficacement!"


XXX

Les parents de Gilles reçurent près de 150 témoignages écrits.
Une vingtaine des plus émouvants sont là sous nos yeux. Qu'on nous pardonne de n'en citer que trois :

1/ Celui venu du Cher.

" Vous ne sauriez dire la joie que j'ai ressentie le jour où je l'ai connu, plus encore lorsque je me trouvais à ses côtés. J'aurais tant voulu causer longtemps avec lui ; mais il m'intimidait. Maintenant, nous savons où l'invoquer, car il se trouve certainement tout près de la Reine du Ciel.
Il doit rayonner autour d' Elle ".

2/ Celui venu du Tarn.

Nous espérions tellement que Dieu le garderait pour en faire son prêtre... Mais, comment pourrions-nous douter, pas plus que la Petite Thérèse de Lisieux, que dans la splendeur des Saints, ne se réalise déjà et à jamais son ardent désir d'être prêtre et cela dans le Sacerdoce nouveau que tous nous connaîtrons Là-Haut. "

3/ Celui de Corrèze.

" La Bien-Aimée Reine du Sauveur est venue chercher son enfant privilégié. Elle n'a pas voulu le laisser végéter sur la terre. Le voilà "grand " tout d'un coup. Il vient d'atteindre sa taille définitive. Il repose à jamais sur le cœur de sa Reine...


Heureux petit Gilles, ta disparition nous brise. Mais si nous pleurons parce que tu vas nous manquer, nous nous réjouissons de ton bonheur et nous ne pensons qu'à te prier comme on prie les saints!


Ne penser qu'à le prier.

Telle est bien la pensée de ceux qui le connaissent comme de ceux, croyons-nous, qui le connaîtront.

Comme ce fut la pensée de notre glorieux et Saint Pontife Paul VI. Car c'est lui, Monseigneur Montini, qui intervint pour l'admission rapide de l'enfant auprès de S.S. Pie XII, pour la mission que l'on sait. C'est lui qui lui présenta le siège préparé à sa taille ; lui-même qui, à la porte de l'antichambre, dit à Gilles :
Tu prieras bien pour le plus petit Monseigneur de Rome."

Et sans doute l'a-t-il fait et le fait-il avec grande efficacité...


____________________________________________________


FIORETTI DE GILLES
Revenir en haut Aller en bas
 
ESPIS flamme fragile mais brûlante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanny - Espis - Marie à Espis
» Grossesse fragile
» Fanny- belle soeur- Espis
» ESPIS l' Assomption de Marie
» ESPIS : des ondes du Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Communion de prière :: Demande de prières d'intercession-
Sauter vers: