Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême

Aller en bas 
AuteurMessage
Fanny

Fanny


Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty
MessageSujet: Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême   Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême EmptyJeu 22 Mar - 21:53

Réflexion de coeurtendre sur le carême.

sunny C'est cela le carême : temps de méditation, prendre le temps de prendre son temps, pour nous rendre présents à la Sainte Présence du Seigneur. Mais à bien y penser, ce n’est pas beaucoup de temps!!!

Cependant, comparé à cette rencontre qui nous attend où il n`y aura plus de temps, nous entrerons pour toujours dans l`éternité du Coeur de Dieu, pour partager la joie de ses élus (Alors prenez votre temps!!!). hihihi

Le carême, c`est : l`amour et le partage, le jeûne et la rencontre avec Jésus dans la réconciliation, avec Jésus Pain de vie, avec Jésus présent dans le coeur du pauvre. Le carême, ce n'est pas si triste que ça, il y a plein de vie dedans.
sunny

"Un saint triste fait un triste saint."


Cher coeurtendre, merci de nous offrir cette très belle réflexion sur le temps de carême que nous vivons, merci de nous en faire profiter ! cheers

Vous dites vrai : il est bon de « faire des pauses » spirituelles dans nos vies, régulièrement ; comme au moment de l’Avent, où nous nous préparons à accueillir Celui qui est la Vie et qui va nous donner Sa Vie ! Béni soit-Il pour l’éternité ! I love you

Ce temps (de quarante jours) – tout comme l’Avent - est bien celui d’une intériorisation, d’une rencontre avec le Christ au fond de soi, une période pleine de vie, en effet ; de même que l’Avent nous conduisait vers la Vie, de même le carême nous conduit vers la Vie éternelle, la Résurrection ! sunny

Un temps de partage et d’amour ? Très certainement. Si nous partageons l’Amour du Christ au plus profond de notre être, alors nous avons le désir de Le partager avec notre prochain, de toutes les manières… par le don de nos biens, de la Parole qui est la Vie, par le don de l'Eucharistie reçue dans la Sainte Communion : nous pouvons communier avec notre prochain, de cet Amour qui nous habite, qui vit en nous... I love you I love you I love you sunny


Dernière édition par le Jeu 29 Mar - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Fanny

Fanny


Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty
MessageSujet: Re: Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême   Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême EmptySam 24 Mar - 14:58

Chers(ères) amis dans la foi en Jésus Sauveur, sunny depuis que je fréquente des sites à caractère religieux, je suis surpris de voir le peu d'importance que l'on accorde aux témoignages, à savoir : comment ai-je rencontré Jésus dans ma vie? Il y a eu un commencement, une première rencontre.

Au début, moi-même je croyais que le premier but d`un site à caractère religieux était de rendre témoignage de notre première rencontre avec le Christ. Mon premier partage pour moi, fut de faire mon témoignage de foi, qui avait pour titre « Comment pardonner l'impardonnable? » ostie

Remarquez bien que si je commence à vous parler ainsi, c`est surtout pour provoquer votre coeur, pour qu`il me dise comment va Dieu en vous tous(tes)? Notre coeur est-il heureux de vivre avec le Christ? I love you Est-ce que c`est difficile pour nous de vivre notre foi dans ce monde de bruit, de violence et de désespérance, dans ce monde de charivari?

Est-ce que nous vivons quelque chose de difficile qui nous empêche d`être (une ou un) témoin du Christ dans le monde de l'aujourd'hui?

Dieu nous demande de fleurir là où Il nous a plantés ; Very Happy éprouvons-nous de la difficulté à fleurir là où nous sommes? Si oui, peut-on expliquer quels sont les obstacles qui nous empêchent de porter des fruits comme nous en aurions le désir?

Est-ce que nous nous sentons seuls pour témoigner de notre foi? Est-ce que nous avons l`impression d`être incompris(ses)de ceux et celles qui représentent les autorités de notre communauté chrétienne?

Si nous avons le désir de répondre à l`une de ces questions!!!, sans trop nous en rendre compte, nous pouvons tous(tes) devenir une lumière pour les chercheurs(ses)de Dieu que nous sommes. Ce sera une façon de témoigner et de partager notre expérience personnelle, qui intéresse chacun(ne)d`entre nous. Il y a une petite lumière en chacun de nous. Like a Star @ heaven


J’aime quand vous dites : « Dieu nous demande de fleurir là où Il nous a plantés. »
L’acceptation de notre sort et des êtres qui sont impliqués dans notre vie, est certainement le secret du bonheur ; l’homme, par nature, se plaint souvent de ce qu’il n’a pas, au lieu de louer Dieu pour ce qu’il a ; et c’est quand il lui manque ce qu’il avait, qu’il se rend compte du don de Dieu… I love you

J’aime aussi beaucoup : « Il y a une petite lumière en chacun de nous. » Tous créés à la ressemblance de Dieu, nous pouvons nous enrichir de toutes nos expériences d’enfants de Dieu.

Il est vrai, comme vous le soulignez, que le témoignage de notre rencontre personnelle avec le Christ présente un caractère unique, et par conséquent, précieux ; irremplaçable!
Au fond, toutes nos richesses constituent la richesse de l'Eglise, véritable Corps du Christ : chacun est réellement indispensable, comme chaque élément de notre corps l'est pour l'ensemble du corps, dirait saint Paul... sacrement

Soyez la lampe qui brille et qui éclaire, recommande Jésus... sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Fanny

Fanny


Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty
MessageSujet: Re: Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême   Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême EmptyJeu 29 Mar - 14:11

sunny Coeurtendre a écrit : Pour ce qui est de moi je continue en disant que tranquillement, je me suis aperçu qu`il y avait davantage de prières d`inspiration biblique, ou sur un autre sujet en particulier, que l`on développe pour lui donner une saveur qui goûte la présence du Christ. Je trouve cela très bien, et même merveilleux, je ne dis pas que ce n`est pas bon, mais le témoignage personnel de notre rencontre avec le Seigneur a quelque chose de très particulier, à savoir comment Jésus est entré dans ma vie? Ou quel changement Jésus a-t-il opéré dans ma vie? Qu`est-ce que nous faisons de plus dans notre vie, depuis notre première rencontre avec le Seigneur? Si je parle ainsi, c`est que je crois que le témoignage de foi est indispensable à notre vie de chrétien(ne). sunny

D`ailleurs plusieurs groupes de prière des années 70-80-90 ont disparu pour la principale raison qu’ils n’ont plus réservé une place importante au témoignage de vie en leur sein. Espérons que le temps du carême produira d`autres témoins, qui témoigneront de leur foi et de leur amour pour le Christ Rédempteur et Sauveur du monde. ostie

Un témoin, c`est quelqu’un comme Saul, qui est séduit par le Christ, et qui par la prière et le silence devient un témoin façonné par l`Esprit Saint, qui accepte de rendre témoignage de sa rencontre avec le Seigneur. Comme nous sommes en temps de carême, je vous cite ce texte extraordinaire de Saul, qui deviendra Paul, qui a lui-même approuvé le martyre d`Étienne, devenu le premier martyr de notre Sainte Église Catholique et Apostolique. Alors voici le témoignage de Saul.


Il est écrit dans Ac, 22:1-29:
Je poursuivais ma route et j`approchais de Damas quand soudain, vers midi, une grande lumière venue du ciel m’enveloppa de son éclat. Je tombai à terre et j`entendis une voix me dire :``Saoul, Saoul``, pourquoi me persécuter? Je répondis : Qui-es-tu, Seigneur? La voix reprit : ``Je suis Jésus le Nazôréen, c’est moi que tu persécutes!!! Mes compagnons virent bien la lumière, mais ils n`entendirent pas la voix qui me parlait. Je demandai: Que dois-je faire, Seigneur? Et le Seigneur me répondit : (Ac,22:1-29)


Je vous encourage en ce temps de carême, à poursuivre cette belle lecture des Actes des apôtres, en demandant au Seigneur, comme Saul : Que dois-je faire, Seigneur?

Coeurtendre écrit : Seigneur, moi aussi je veux savoir, moi aussi je veux être éclairé, moi aussi je veux entendre Ta voix. Je veux que Tu mettes sur ma route un guide comme Annanias, qui pourra m`accompagner, me guider sur la route que Tu voudras bien que je suive. Je vous en supplie, Seigneur Dieu de l`univers, Dieu d`Amour et de bonté, je vous demande d`entendre le cri de notre prière, il y a tant de pauvres brebis qui se perdent parce qu`elles n`ont pas de guide ! Écoute le cri de notre coeur en détresse.


Paul a vécu comme nous l`expérience du jeûne et de la prière ; j`aimerais avec vous, réfléchir un peu sur le jeûne à partir de mon expérience personnelle. Je crois que le carême est encore un temps de jeûne ; jeûner c`est se priver volontairement de nourriture, pour montrer que l`homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Mt,4:4).

Mais pour moi cet aspect du jeûne, le fait de me priver de nourriture, est chose facile, j`ai toujours eu de la difficulté à mettre de l`équilibre entre mes trois repas. Même qu`à certains moments, manger est devenu pour moi une épreuve, surtout depuis que je me retrouve seul. Autrefois, j 'ai accompagné un homme de 94 ans pendant trois ans et plus. J`ai fait beaucoup d`efforts pour suivre son rythme quotidien concernant les trois repas, et même la collation de l`après-midi. Ce fut très difficile pour moi, mais comme je voulais faire plaisir à cet homme de 94 ans, ce qui fut difficile au début est devenu très facile par la suite.

Parfois je pars à rire tout seul, quand j`entends quelqu`un dire : je me prive de manger un poulet le vendredi, et je le mets au frigo pour le manger le samedi, hihihih. Alors pour que ce jeûne soit significatif au yeux du Seigneur, je prends ce poulet dont je me prive, et je vais le donner à quelqu`un qui en a besoin plus que moi. Je pense que ce genre de privation a beaucoup plus un sens religieux que la première, et je dirais beaucoup plus évangélique. C`est un jeûne qui fait plaisir au Seigneur, et à la personne elle-même qui reçoit. Le Seigneur doit accueillir ce jeûne qui s`est transformé en geste d`offrande, comme il a accueilli l`offrande d’ Abel (Gn,4:4).

Je crois avec beaucoup de sincérité que le Christ présent dans la personne du pauvre n`oubliera pas cet acte de charité et d`amour. J`ai eu faim et vous m`avez donné à manger ; J`ai eu soif et vous m`avez donné à boire ; J`étais étranger et vous m`avez visité. (Mt,25:35)

Cette démarche de charité nous permet de rencontrer le Christ en Personne dans la personne du pauvre. Et si vous dites : je me prive de poulet le vendredi, et que vous le mangez le samedi, alors vous ne rencontrez personne d`autre que ce pauvre poulet, et vous sautez dessus pour le dévorer, et encore plus!!!, car une journée de privation vous ouvre l`appétit pour deux!!!, au lieu de rencontrer le Christ en Personne dans le coeur du pauvre à qui vous auriez pu remettre ce pauvre poulet, qui vous aurait permis d`avoir trois privilèges (1) : celui de rencontrer et de voir le Christ dans la personne du pauvre, (2) de lui rendre une visite amicale, (3) et de lui donner à manger.




flower Fanny répond à coeurtendre : À propos du jeûne, en ce temps de carême, vous citez saint Matthieu 4, 4 ; ce passage fait écho au Deutéronome 8, 3 :

«Il t'a humilié, il t'a fait sentir la faim, il t'a donné à manger la manne que ni toi ni tes pères n'aviez connue, pour te montrer que l'homme ne vit pas seulement de pain, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de Yahvé. »

Il est beau de voir combien cette nécessité du jeûne au désert est enracinée dans la nuit des temps : déjà les Hébreux l’ont éprouvée… parce que Dieu les a éduqués ! Ils reçoivent tout de Lui, durant cette longue traversée : ils ne dépendent que de leur Seigneur, et ils dépendent entièrement de Lui ; leurs vies Lui sont soumises… Ils reçoivent ainsi la manne du ciel, et juste ce qui leur faut : nous contentons-nous de « juste ce qui nous est nécessaire », durant cette période, et sans nous inquiéter du lendemain ?? Et recevons-nous tout de Dieu ?
Comme coeurtendre, je nous invite à approfondir ces textes.

Eh oui, jeûner de toutes les manières, dans le désir de faire plaisir : tout est là ! Ferons-nous plaisir à Dieu ?
Votre exemple de la nourriture (du poulet) dont on se prive vraiment, me rappelle ce passage de l’Évangile où l’homme laisse là son offrande pour aller se réconcilier avec son frère : superbe :

«Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère ; puis reviens, et alors présente ton offrande »
(Matthieu 5, 23-24)

L’offrande est plus belle : elle a coûté des efforts ; et elle apporte la paix à celui qui y a consenti… Il s’est réconcilié avec Dieu. I love you

Dans saint Marc 11, 25, Jésus recommande d'ailleurs :

" Et quand vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, remettez-lui, afin que votre Père qui est aux cieux vous remette aussi vos offenses."

Comme il est vrai que l’égoïsme nous prive de bien des rencontres! L’échange, c’est ce qui nous fait réellement vivre, surtout si nous n’attendons rien de l’autre ; Dieu nous le rendra infiniment :

«Mais lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles;
heureux seras-tu alors de ce qu'ils n'ont pas de quoi te le rendre! Car cela te sera rendu lors de la résurrection des justes." sunny

(Luc 14, 13-14)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Fanny

Fanny


Nombre de messages : 1546
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/12/2005

Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty
MessageSujet: Re: Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême   Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême EmptyLun 2 Avr - 14:25

sunny Coeurtendre a écrit :

Nous n`avons qu`à lire le texte biblique sur l`offrande de la veuve, où Jésus dit à ses disciples : En vérité je vous le déclare, cette pauvre veuve a mis plus que tous ceux qui mettent dans le tronc. I love you Car tous ont mis en prenant sur leur superflu ; mais elle, elle a pris sur sa misère pour mettre tout ce qu`elle possédait, tout ce qu`elle avait pour vivre.

Ce n`est qu`un exemple parmi tant d`autres. Si vous-mêmes êtes comme cette pauvre veuve, vous savez très bien comme moi je le sais, qu`il y a des personnes qui ont tout ce qu`il leur faut, excepté une présence humaine.

Alors mon jeûne sera d`aller à la rencontre du Christ dans la personne du pauvre, et lui le pauvre verra dans ma venue auprès de lui, Présence de Dieu. sunny Voir le Christ dans le pauvre, et permettre au pauvre de voir le Christ en nous. C`est un don qui surpasse tous les autres dons. Cette veuve, en faisant don de tout ce qu`elle avait, donnait tout ce qu`elle était, car elle s`oubliait elle-même pour tout donner. C`est Dieu qui se faisait don à travers son offrande. ostie Sa privation, elle la vivait dans la joie du don de Dieu, où Dieu devenait pour elle le don de sa joie. De son propre vivant elle a goûté à ce bonheur et au plaisir qu`il y a de donner en se donnant. I love you I love you I love you

Coeurtendre écrit : là il y a eu une privation, je dirais encore plus qu`une privation, car elle a donné tout ce qu`elle possédait, tout ce qu`elle avait pour vivre. Pour agir ainsi, elle devait beaucoup aimer, son visage devait être tout rayonnant, sunny ses yeux devaient être tout beaux et tout brillants. Coeurtendre écrit : Ha!!! Mon Dieu, comme vous deviez être beau!!! dans la personne et dans le coeur de cette pauvre veuve, qui avait le coeur riche de votre Sainte Présence.


[color=green]Voici ce que Paul dit : Je vous l`ai toujours montré. C`est en peinant de la sorte qu`il faut venir en aide aux plus faibles, et se souvenir de ces mots que le Seigneur Jésus lui-même a prononcés : Il y a plus de bonheur à donner qu`à recevoir.(Ac,20:35)


Fanny répond à coeurtendre :

Je me suis arrêtée longtemps, cher coeurtendre, sur le passage suivant de votre méditation : il m’a saisie et j’y reviens sans m’en lasser… – vous avez des paroles absolument magnifiques, nourriture si substantielle pour notre carême ! Soyez-en vivement remercié, I love you vous me faites pleurer de joie… Sad sunny :


« Ce n`est qu`un exemple parmi tant d`autres. Si vous-mêmes êtes comme cette pauvre veuve, vous savez très bien comme moi je le sais, qu`il y a des personnes qui ont tout ce qu`il leur faut, excepté une présence humaine.
Alors mon jeûne sera d`aller à la rencontre du Christ dans la personne du pauvre, et lui le pauvre verra dans ma venue auprès de lui, Présence de Dieu. Voir le Christ dans le pauvre, et permettre au pauvre de voir le Christ en nous. C`est un don qui surpasse tous les autres dons. Cette veuve, en faisant don de tout ce qu`elle avait, donnait tout ce qu`elle était, car elle s`oubliait elle-même pour tout donner. C`est Dieu qui se faisait don à travers son offrande. Sa privation, elle la vivait dans la joie du don de Dieu, où Dieu devenait pour elle le don de sa joie. De son propre vivant elle a goûté à ce bonheur et au plaisir qu`il y a de donner en se donnant. »


Jeûner de son temps et de soi-même, pour se donner à l’autre : quel magnifique dessein ! Et voir le Christ dans celui auquel on se donne, alors que celui qui reçoit voit lui-même le Christ en nous : quelle merveille !! Comme vous l’écrivez : « C`est un don qui surpasse tous les autres dons. »S’oublier (comme dans un abîme) pour tout donner…, comme Dieu sur la Croix, S’est oublié en donnant toute Sa Personne, tout Son Amour…, sans limites ; en totale gratuité et désintéressement. Il S’est vraiment anéanti… :

« Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu.
Mais il s'anéantit lui-même, prenant condition d'esclave, et devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme,… »

(Philippiens 2, 6-7)

La pauvre veuve donnait tout ce qu’elle avait, sans restriction aucune ; que c’est beau d’écrire qu’elle donnait alors, tout ce qu’elle était…! Elle donnait de tout son cœur, elle donnait son cœur lui-même à Celui qui le recevait en elle… !


« C`est Dieu qui se faisait don à travers son offrande. Sa privation, elle la vivait dans la joie du don de Dieu, où Dieu devenait pour elle le don de sa joie. » sunny

Que c’est beau ! Excusez mon enthousiasme, mais je veux redire combien ces paroles sont importantes, profondes, à mes yeux … C’est Dieu Lui-même qui offre en nous : comme pendant la Communion Eucharistique… Et le Don de Dieu est Joie immense, plénitude de l’Amour ressenti… : «Dieu devenait pour elle le don de sa joie. » Il transfigure nos offrandes quand elles sont faites avec amour.

« De son propre vivant elle a goûté à ce bonheur et au plaisir qu`il y a de donner en se donnant. »

Je vous l’ai dit, voilà de quoi « nourrir » tout un carême ! Un jeûne nourrissant, qui l’eût imaginé, n’est-ce pas ? Un jeûne aussi plein de vie et de Joie, comme vous l’assurez, qui l’eût seulement espéré ?

Pour autant donner, jusqu’à se donner elle-même, la pauvre veuve devait en effet beaucoup aimer, et le Seigneur devait beaucoup aimer en elle : dans l’intimité de l’Amour échangé se réalisait pleinement le Royaume.
Je pense à Marie-Madeleine reconnaissant son Seigneur ressuscité au moment où Celui-ci l’appelle par son nom : la rencontre se fait dans le Cœur du Christ rayonnant I love you ostie au matin de Pâques. Les pèlerins cheminant vers Emmaüs ne L’ont pas reconnu aussi vite… Il leur aura fallu le partage du Pain !

Je vais méditer un peu plus ce rapprochement qui m’est venu à l’esprit avec sainte Marie-Madeleine : elle est la Sainte qui m’accompagne cette année, alors…

Beau carême à tous et toutes ! cheers Et comme vous l’écrivez, coeurtendre :


«Ouvrons toute grande la porte de notre coeur pour permettre au Christ Rédempteur du monde sunny de venir faire Sa demeure en chacun(ne) de nous… »
Amen !
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Contenu sponsorisé





Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty
MessageSujet: Re: Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême   Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion de coeurtendre et de Fanny sur le carême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Réflexion de coeurtendre sur le carême."
» citation réflexion de coeurtendre...
» COEURTENDRE-EN-CITATION-RÉFLEXION
» Coeurtendre écrit : Nous préparer ou être prêts?
» Fanny a écrit à coeurtendre:J'ai fulminé, ces jours-ci...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Rosaires, neuvaines, textes de prières, audios, vidéos...-
Sauter vers: