Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – ...
Voir le deal
3.91 €

 

 Si vous aimez les pauvres prenez la peine de lire ceci...

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre

coeurtendre


Nombre de messages : 706
Age : 64
Localisation : Trois-Rivières
Date d'inscription : 19/10/2006

Si vous aimez les pauvres prenez la peine de lire ceci... Empty
MessageSujet: Si vous aimez les pauvres prenez la peine de lire ceci...   Si vous aimez les pauvres prenez la peine de lire ceci... EmptyMer 25 Oct - 18:55

"IL N'Y A PLUS DE PAUVRES SUR LA TERRE ???"
Coeurtendre dit : Beaucoup de personnes seraient bien contents(es) voire heureux(ses), s'il n'y avait plus de pauvres en ce monde. Ceux qui pensent ainsi, sont parfois plus malheureux et plus pauvres que les pauvres qui existent encore en ce monde. Ne plus voir le pauvre c'est ne plus voir Dieu.

Oh! oui, Seigneur, le riche (les riches qui se croient riches), oui celui qui se croit riche de richesses, et qui en devient aveugle de coeur et d'esprit, au point de ne plus voir le pauvre autour et devant lui, devient alors plus pauvre que le pauvre qu'il ne voit pas à cause de sa pauvreté qui est plus profonde, plus cachée, car elle est à l'intérieur de lui. Si tu es pauvre et si tu le sais, tu es encore riche, mais si tu es trop pauvre pour savoir que tu es pauvre, tu es plus pauvre que pauvre.

(Dieu seul voit cette forme de pauvreté invisible à nos yeux. C'est ce que l'on appelle pauvreté spirituelle très profonde. Être riche de biens, riche de mon moi, pauvre des richesses de Dieu, ce n'est pas une richesse qui donne vie mais une richesse qui appauvrit. Je parle ainsi parce qu'un jour je m'occupais comme responsable d'une oeuvre où on accueillait pas loin de 60 personnes par jour pour le dîner et le souper, et /7 jours sur 7/.

Quand un homme comme coeurtendre voit des pauvres tous les jours et que par un beau soir, il rencontre un homme en prenant sa marche autour de l'église,>> je rencontre cet homme> qui me dit : C'est vous qui êtes le responsable qui s'occupe du monde de la rue dans le sous-sol de notre église? Coeurtendre dit : oui c'est bien moi, vous, vous avez l'air d'un bon samaritain...


L'homme dit : je trouve que vous encouragez le vice... Coeurtendre dit : vous savez ce sont les pauvres du Seigneur... L'Homme dit :''il n'y a plus de pauvres sur la terre'' coeurtendre dit : C'est drôle, j'en ai rencontré plusieurs aujourd'hui même, je crois que vous êtes un homme plus ou moins chanceux ; si vous y tenez vraiment, demain passez me voir et je vous en ferai rencontrer des pauvres, des vraies pauvres, je vous en donne ma parole.

L'homme dit : je viens de vous dire que des pauvres il n'y en a plus, vous comprenez ce que je viens de dire?.... coeurtendre dit : J'entends très bien ce que vous me dites mais je me trouve plus triste que vous car moi tous les jours et même parfois certaines nuits, je vois des pauvres. Moi, je vois des pauvres partout, et vous, vous ne les voyez nulle part... Vous me permettez de vous poser une question? L'homme dit : oui. Coeurtendre dit : vous savez je ne veux pas trop argumenter mais comme je suis très surpris de ce que vous me dites, je voudrais vous comprendre davantage en vous posant cette question :

Pour vous, c'est quoi un pauvre? Vous devez au moins en avoir rencontré un dans toute votre vie? Coeurtendre dit : Je m'apercevais qu'il regrettait d'avoir pris l'initiative de me connaître. Mais ma question étant restée sans réponse, alors je lui ai dit : Je me sens très pauvre à côté de vous, j'aurais tellement aimé faire quelque chose pour vous, alors que je ne peux rien. Mais avant de vous quitter je pense que je peux au moins essayer de faire un petit quelque chose pour vous éclairer, si vous me le permettez ; et si je ne réussis pas, vous aurez raison sur tout ce que vous venez de m'apprendre, et je dirai comme vous, que j'encourage le vice, et je reconnaîtrai qu' il n'y a plus de pauvres sur la terre. Autant cet homme était triste, autant il est redevenu joyeux et il m'accorda que je lui raconte ma petite histoire.

coeurtendre dit : Un jour un homme se présenta dans le sous-sol de l'église où je travaille et il y avait pas loin de 50 personnes qui devaient passer avant lui, et il devait attendre debout pour ne pas perdre sa place. Mais après 5 minutes, il repartit. J'ai remarqué que cet homme est revenu à plusieurs reprises et il finissait toujours par disparaître sans venir manger. Comme cela me posait question, je voulais avoir la réponse. Alors un soir j'ai décidé de me faire remplacer et, quand j'ai vu cet homme sortir, je suis sorti derrière lui. Quand il fut rendu chez lui, je me suis aperçu qu'il avait pris peut-être 5 fois le temps qu'il fallait pour faire le trajet de l'église à chez lui...il marchait à pas de tortue. Je me suis dit intérieurement : il y a un problème quelque part ! je suis donc entré chez lui pour mieux connaître sa situation malheureuse.

Le pauvre homme avait été un homme travailleur, mais en cours de route il tomba malade et à cause de sa maladie, plus capable de travailler, en plus sa femme l'abandonna. Après des mois, il retrouva sa santé, sa femme voulut revenir avec lui, mais le pauvre malheureux lui dit ceci : Si tu m'aimes quand je suis en santé et que tu m'abandonnes quand je suis malade, alors il est mieux pour moi de rester seule. Quelques mois après il a fait une rechute et on lui a découvert un cancer dans une jambe. Et cet homme un jour m'a dit en pleurant : l'abandon de ma femme me fait plus mal que mon cancer. Malgré son cancer, il venait pour manger mais sa douleur était trop forte et c'était la raison pour laquelle sans dire un mot, il s'en retournait toujours chez lui sans manger. Après avoir connu la vraie raison de ses départs multipliés, les jours suivants quelqu'un allait lui donner ses repas chez lui et moi -même je lui rendais quelques visites d'amitié dans mes moment libres. Parfois il revenait nous voir quand il le pouvait, mais cette fois-ci il restait assis et quelqu'un le servait. Coeurtendre dit : J'ai demandé à cet homme qui était devant moi, croyez-vous que c'était un pauvre, cet homme dont je viens de vous raconter l'histoire malheureuse? J'ai terminé en lui disant : vous, je vous vois à l'église le dimanche, si mon coeur ne se trompe pas!!! L'homme me dit oui ; coeurtendre lui dit avec un petit sourire qui en disait long : le Seigneur nous dit dans l'Évangile, des pauvres en effet vous en avez toujours avec vous et quand vous voulez, vous pouvez leur faire du bien.(Mc,14:1-).

Cette histoire que je viens de vous raconter au sujet de ce pauvre homme, n'est qu'une petite parcelle de mes histoires de faits anecdotiques... J'en ai beaucoup d'autres, j'aurais bien de la difficulté à dire qu'il n'y a plus de pauvres sur la terre. Coeurtendre dit : le pauvre homme qui était devant moi me dit : Je vous souhaite bonne chance, ma femme m'attend. Je lui ai répondu : "- Moi je vais prendre un peu de repos car demain les pauvres seront là, ils m'attendront eux aussi". IL est reparti et mon coeur me disait qu'il se retournerait, alors j'ai attendu et il a tourné la tête pour me regarder à nouveau ; je lui ai fait un bye bye de la main droite et j'ai eu le temps de voir son regard interrogateur qui avait l'air déçu que le pauvre coeurtendre l'ait convaincu qu'il y avait encore des pauvres sur la terre. Les pauvres nous permettent d'enrichir notre pauvreté par notre contact au Christ présent au coeur du pauvre qui est la richesse même de notre relation avec le Seigneur.

Raoul Follereau disait :
"- La charité, c'est la projection du visage du Christ sur le visage du pauvre, du souffrant, du persécuté... La charité, c'est l'histoire de la gloire du Christianisme."

Coeurtendre dit : Pas pour rien que la première béatitude commence par Bienheureux les pauvres... et que le jugement dernier commence par ''Venez, les bénis de mon Père''... car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger."(Mt,25:34-36)


En vivant l'expérience de la joie et de la réconciliation avec le Seigneur..., en vivant l'expérience de la communion dans l'Eucharistie avec le Seigneur..., demandons-Lui qu'Il nous donne de vivre l'expérience de communier de Sa présence dans la personne du pauvre, qu'il nous donne cette grâce des grâces, d'entendre sa voix au travers de la voix du pauvre, et notre coeur sera dans une joie profonde. Cette joie, cette grâce nous fera comprendre que l'essentiel n'est pas vraiment de comprendre tout, mais d'être des simples, des petits au service de l'Amour, de servir les plus petits que nous, les plus malades et les plus fragiles que nous, c'est ce qu'on appelle l'amour au service de l'amour. Coeurtendre dit :


"N'attendons pas d'être des saints(es) pour faire du bien, mais faisons du bien et nous deviendrons des saints(es)''
Revenir en haut Aller en bas
 
Si vous aimez les pauvres prenez la peine de lire ceci...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimez-vous votre vie ?
» Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent
» PRIERE POUR MA PROTECTION
» Dans la rue à 20 ans.
» Je vous pardonne car vous ne savez pas ce que vous faites ».

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: