Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

 

 Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyJeu 15 Nov - 16:49

Bonjour,

Vivre l'Avent avec Notre-Dame du Mont Carmel :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 1225

Cette année, la Province de Paris des Carmes Déchaux vous propose une retraite avec Notre-Dame du Mont Carmel.
Qui de mieux qualifié que la mère de Jésus, la Vierge Marie, pour nous préparer à Noël ? Après saint Joseph l’an passé, c’est elle qui accompagnera cette nouvelle retraite de l’Avent. Notre-Dame du Mont Carmel nous aide à intérioriser la Parole de Dieu et à la mettre en pratique. Nous méditerons le mystère de Marie à travers la poésie médiévale du ‘Flos carmeli’ qui l’invoque comme fleur, reine et beauté du Carmel. Ainsi nous découvrirons davantage combien le Christ nous rejoint dans notre humanité.

Du 28 novembre 2018 au 6 janvier 2019, nous suivrons une retraite biblique éclairée par la tradition du Carmel pour nous préparer à accueillir Jésus.

Programme de l'Avent :

Thématique de chaque semaine de l'Avent :
Introduction : préparer le chemin du Seigneur
Semaine 1 : une promesse de bonheur
Semaine2 : la tenue de travail
Semaine 3 : cette joie qui fortifie
Semaine 4 : une étoile et un nuage
Noël : Une porte s’ouvre
Epiphanie : témoignages

Après une introduction le 28 novembre, vous recevrez à partir du dimanche 2 décembre sur Hozana, comme sur Facebook et Twitter :
- Une méditation spirituelle à partir de la Parole de Dieu et d’une poésie carmélitaine « Fleur du Carmel ». (chaque dimanche)
- Une phrase carmélitaine, un passage de l'évangile et une image pour méditer avec Notre-Dame du Mont Carmel. (du lundi au samedi)

Téléchargez le tract :
https://www.carmes-paris.org/wp-content/uploads/2018/10/Avent-2018-Tract.pdf

Téléchargez le communiqué de presse :
https://www.carmes-paris.org/wp-content/uploads/2018/10/Communiqué-de-presse-avent-2018-2.pdf


Bon chemin à la rencontre de l'Enfant-Jésus !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyMer 28 Nov - 9:47

Bonjour,

Préparer le chemin du Seigneur - Introduction partie 1 :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 1238

Se tenir prêt pour la joie :

« Noël ! Noël ! » a été pendant longtemps une expression populaire de joie et d’allégresse ! « Hourra ! Hourra ! », dirions-nous aujourd’hui…
Cette retraite nous prépare à Noël, c’est-à-dire à la venue de Dieu parmi les hommes, à la venue de Dieu se faisant homme. Elle nous introduira dans un temps de préparation à cette joie : ‘‘Hourra ! Noël !’’. Cette joie est due à la bonne nouvelle de l’annonce que le Christ, Seigneur et Sauveur, est sur le point de naître. Mais elle demande toutefois une certaine exigence envers nous-mêmes : tenons-nous prêts à accueillir cet événement qui a changé le cours de l’humanité. Veillons comme la Vierge de Nazareth, que l’Archange Gabriel trouva chez elle lorsqu’il lui fut envoyé annoncer qu’elle enfanterait le Christ. Que se serait-il passé si l’Archange n’avait pas trouvé Marie en sa demeure ? Nous de même, tenons-nous en éveil pour être là, disponibles et réceptifs à la joie qui est sur le point de nous être donnée…

Pour nous aider à nous préparer pendant ce temps de l’Avent, Notre-Dame du Mont Carmel sera notre accompagnatrice. Notre-Dame du Mont Carmel, patronne choisie par des hommes ayant décidé de veiller dans la prière sur le Mont Carmel, lorsque la Terre Sainte était le lieu du Royaume chrétien de Jérusalem, au temps des croisades. Mais Notre-Dame du Mont Carmel ne se cantonne pas au patronage de l’Ordre religieux portant aujourd’hui son nom ! Elle est tout autant patronne des marins, patronne de pays comme le Chili ou la Bolivie, patronne des armées argentines, etc. En France, en bord de mer, il n’est pas rare de voir une petite chapelle dédiée à Notre-Dame du Mont Carmel. C’est donc bien avec elle que nous allons nous préparer à accueillir le Nouveau-Né de Noël.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyJeu 29 Nov - 9:54

Bonjour,

Préparer le chemin du Seigneur - Introduction partie 2 :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 120

Une prière mariale comme fil conducteur :

Pour fil conducteur, nous suivrons les enseignements que Notre-Dame du Mont Carmel nous donne à travers une poésie, une prière typique du treizième siècle où elle fut composée : la prière du Flos Carmeli. Notre-Dame y est désignée sous ce vocable de Fleur du Carmel, d’Étoile de la Mer, de Mère très douce, de Reine, de Conseillère… Les huit strophes de cette poésie évocatrice accompagneront à tour de rôle notre attente de l’avènement du Nouveau-Né.

Pour commencer, donnons foi à cette strophe (l’ordre des strophes présentées ne suit pas celui de la poésie) :

"Per incerta
prudens consilium
per adversa
iuge solatium
largiaris."

"Dans l’incertitude
Tu te montres prudente Conseillère
Dans l’adversité
Tu nous soulages
Et nous soutiens sans faille."

Le déroulé de la retraite d’Avent :

C'est donc la Vierge du Carmel invoquée dans cette belle prière qui va nous guider au long de l’Avent. C’est elle qui, doucement mais fermement, va nous conduire à la joie de Noël à travers 5 étapes :

1er Dimanche : une promesse de bonheur
2ème Dimanche : la tenue de travail
3ème Dimanche : cette joie qui fortifie
4ème Dimanche : une étoile et un nuage
Noël : une porte s’ouvre

Bonne entrée en Avent avec la Vierge Marie !
Cyril Robert, ocd (couvent de Paris)
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3945
Age : 77
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyVen 30 Nov - 10:22



Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Ff321874-df4f-4062-b299-c5d01a0ea867



Semaine 1 : Une promesse de bonheur ?




" Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde [...]. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire."
Luc (21,25-28.34-36)


Cette première semaine de l'Avent, l’Évangile peut nous troubler par son message. Vers quel chemin Jésus veut-il nous conduire : le bonheur ou la terreur ? Prenons le temps d'y voir plus clair !


Alors nous verrons la beauté du chemin parcouru par la Vierge Marie . Cette voie nous est aussi proposée : entrons avec confiance dans les jardins luxLundi 3 décembre : Se confier dans la prière « Restez avec Dieu ; et puisque vous servez une dame telle que la Vierge, et qu’elle prie pour vous, ne vous mettez en peine de rien. » Sainte Thérèse de Jésus, LT 245,4 trad. M. Auclair Pourquoi te désoler, ô mon âme ? Espère en Dieu. Ps 42 (41), 6 Je me confie à la prière de Marie avec mes joies et mes soucis.

https://www.carmes-paris.org/wp-content/uploads/2018/11/Semaine-1-Avent-2018.pdf




Prier chaque jour de la semaine avec Notre-Dame du Mont Carmel - semaine 1


Lundi 3 décembre : Se confier dans la prière « Restez avec Dieu ; et puisque vous servez une dame telle que la Vierge, et qu’elle prie pour vous, ne vous mettez en peine de rien. » Sainte Thérèse de Jésus, LT 245,4 trad. M. Auclair Pourquoi te désoler, ô mon âme ? Espère en Dieu. Ps 42 (41), 6 Je me confie à la prière de Marie avec mes joies et mes soucis.

Mardi 4 décembre : Méditer dans son cœur « Il est une créature dont la vie fut si simple, si perdue en Dieu que l’on ne peut presque rien en dire. C’est la Vierge fidèle, ‘celle qui gardait toutes choses en son cœur’. » Sainte Élisabeth de la Trinité, Le Ciel dans la foi, 39 Heureux l’homme qui se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit. Ps 1, 1…2 Je choisis un verset d’Écriture que je garde en mon cœur durant toute la journée.



Mercredi 5 décembre : Écouter Dieu dans le silence « Marie était une prière silencieuse ; et c’est dans le silence de cette prière silencieuse, retirée, que Marie entendit la voix de l’Ange. Elle ne l’aurait pas entendue si elle n’avait pas été dans le silence. » P. Jacques de Jésus, Retraite du 20.09.1936 Le Seigneur réside dans son temple saint : silence devant lui, terre entière ! Ha 2,20 Je veille à la porte de mon cœur afin d’accueillir Dieu dans un silencieux amour.



Jeudi 6 décembre : L’humilité de Marie « Ressemblons un tout petit peu à cette Vierge très sainte. Imitons au moins son humilité en quelque chose ; je dis en quelque chose. »   Sainte Thérèse de Jésus, Chemin de perfection 19,3 Escorial Menez une vie digne de l’appel que vous avez reçu :
 en toute humilité, douceur et patience…  Eph. 4,1-2 Aujourd’hui, je décide de poser un acte concret d’humilité.


Vendredi 7 décembre : Une âme embrasée d’amour « La Mère de Dieu est à moi. Tout est à moi, Dieu est à moi et pour moi… Réjouis-toi, mon âme ! »  Saint Jean de la Croix, Prière de l’âme embrasée d’amour, 26 Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! Ps 103 (102), 2 Je prends le temps de nommer tous les bienfaits que Dieu m’accorde et je m’en émerveille.

Samedi 8 décembre : S’accorder du temps en solitude « C’est dans la solitude de sa cellule que Marie parla à Gabriel, et que le Verbe du Père s’incarna en elle. »  Nicolas le Français, La flèche de feu, p. 163. Le matin, bien avant le jour, Jésus se leva, sortit et s’en alla dans un lieu désert, et là il priait. Mc 1,35 J’inscris dans mon agenda des temps de solitude pour prier et je m’y tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 1 Déc - 9:16

Bonjour,

Samedi 1er : Marie notre Mère :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 117

"Sainte Vierge, ma bonne Mère, souvenez-vous que je suis toujours votre enfant ; ayez compassion de moi, apprenez-moi ce que je dois faire." Sainte Mariam de Jésus Crucifié, Session Terre Sainte, mai 2012, pp.96 ss

Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira vers la vérité tout entière. Jn 16,13

Ce soir, je relis ma journée : ai-je suivi les motions de l’Esprit ?


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyDim 2 Déc - 8:35

Bonjour,

Semaine 1 : une promesse de bonheur :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 125

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc
(21,25-28.34-36)

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »


1-Commentaire évangélique : une promesse de terreur ou un gage de bonheur ?

Ce début du temps de l’Avent est un temps d’attente de la venue du Sauveur, un temps d’espérance en la réalisation de la promesse évoquée par le prophète Jérémie ; « voici venir des jours – oracle du Seigneur – où j’accomplirai la parole de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël et à la maison de Juda » [Jr 33,14]. Ce sont des jours de salut, de justice et de sécurité, ajoute encore la première lecture de ce premier dimanche du temps de l’Avent.

Cette promesse de bonheur nous ferait-elle peur ? C’est possible, tant la venue de Dieu dans la pâte humaine de nos existences est bouleversante, ne serait-ce que pour mettre à nu l’écart incommensurable entre les désirs profonds de nos cœurs et nos satisfactions réellement atteintes. Lorsque cet écart nous est dévoilé, il est parfois bien cruel à reconnaître et à accepter…

Cette promesse de bonheur nous ferait-elle peur ? C’est possible, tant Jésus dans l’Évangile nous le dit. « Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde ». Bien sûr, Jésus évoque ici les catastrophes cosmiques et sa venue lors de la fin du monde. Mais sa naissance elle-même marquait déjà la fin d’un monde, celui des hommes enlisés dans leurs péchés, celui des hommes cherchant à assouvir par eux-mêmes leur soif de vivre. D’où « les soucis de la vie », précise Jésus, soucis de vivre à la hauteur de nos espérances, soucis de vivre une vie valant pleinement la peine d’être vécue, soucis de mettre le feu (par nous-mêmes) à nos existences. Pour ce faire, certains vont jusqu’à se livrer à « l’ivresse », celle-ci ravissant momentanément leurs vies pour les retrouver un peu plus abîmées ensuite. D’autres s’attachent à des inclinations différentes, mais aux résultats identiques, que le Christ définit ainsi : des cœurs tristes, des cœurs « alourdis ».

Cette promesse de bonheur nous ferait-elle peur ? C’est possible, tant elle se traduit dans l’évangile de ce jour par de l’affolement chez les nations, par de la peur à en mourir chez les hommes. Mais… où est-il donc écrit que les disciples du Christ, pour leur part, doivent avoir peur aussi ? Si la venue de Jésus dans l’histoire de nos vies, celle que nous attendons pour Noël, ou celle que nous attendons comme point final de l’histoire de l’humanité actuelle, se traduit par de redoutables « signes dans le soleil, la lune et les étoiles », ces signes sont toutefois pleins d’une promesse de bonheur devant nous faire retrouver une espérance d’enfant. Car c’est bien d’un enfant dont il s’agit, lors de cette attente de sa naissance pour le jour de Noël. Et cette naissance sera bien annoncée par un signe céleste redoutable qui plongera Hérode dans le désarroi et la folie meurtrière : une simple étoile, douce, lumineuse, paisible, annonciatrice du Roi de l’Univers et Prince de la Paix. Oui, que cette promesse de paix et de vie est redoutable pour des hommes aux cœurs alourdis « dans les beuveries, l’ivresse, et les soucis de la vie » !

Si un appel pressant à la conversion est adressé à ces derniers, la demande insistante de Jésus pour ses disciples est, elle, très différente. « Restez éveillés et priez en tout temps ». Là où les nations seront terriblement inquiètes, les disciples, eux, sont appelés à se redresser et à lever la tête, car appelés à se « tenir debout devant le Fils de l’homme ». Ils sont appelés à partager la compagnie et la grande gloire du Dieu-fait-homme. Quelle espérance ! Car ce faisant, la rédemption qui s’approche révèle ce qu’elle est en vérité : le relèvement de la Création tout entière et le rétablissement des disciples dans leur identité de filles et de fils de Dieu pour l’éternité.
Ce rétablissement est personnifié par Marie telle que nous pouvons la chanter au début de la prière du Flos Carmeli : Flos Carmeli, Vitis Florigera, Splendor Caeli (Fleur du Carmel, Vigne florissante, Splendeur du Ciel).

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 118


2- Méditation : Dans les jardins luxuriants de Notre-Dame du Mont Carmel :

Flos carmeli
Vitis florigera
Splendor caeli
Virgo puerpera
Singularis

Fleur du Carmel
Vigne florissante
Splendeur du Ciel
Vierge Mère
Sans pareille

Marie, Fleur du Carmel, Vigne florissante et Splendeur du Ciel, nous permet de mieux percevoir le relèvement des enfants des hommes par la grâce donnée à Notre-Dame, Ève nouvelle, grâce à ces trois titres poétiques.

Le premier est Marie, Fleur du Carmel : il suggère la beauté resplendissante qui était celle de Marie, mais tout autant, en cette période de l’Avent, le rétablissement – notamment – des femmes dans leur beauté première, par la grâce émanant du cœur du Christ, grâce préfigurée par Notre-Dame du Mont Carmel. Dans la Bible, le Carmel est un jardin luxuriant, un massif splendide, au dire du prophète Isaïe (Is 35,2). Mieux, la beauté de ce lieu est telle que le Bien-Aimé lui-même, dans le Cantique des Cantiques, n’en finit pas d’être pris sous son charme ! « Ta tête se dresse comme le Carmel, chante-t-il à sa bien-aimée, sa parure est de pourpre ; un roi [qui n’est autre que lui-même] s’est pris dans ces tresses » [Ct 7,6]. Bref, Notre-Dame du Mont-Carmel rayonne d’une beauté sans pareille !

Au jardin d’Éden répond désormais le jardin du Carmel. Dans le premier, Ève fut créée. Dans le premier, Ève était resplendissante d’une beauté telle qu’Adam, la découvrant après avoir été plongé dans un sommeil mystérieux par le Seigneur Dieu, laissa jaillir de son cœur un cri d’émerveillement. Puis, conséquence du péché originel, Adam et Ève furent dévêtus de leur gloire divine, tout comme on est dévêtu d’un vêtement. La force d’Adam, la grâce et la beauté d’Ève, en furent grandement abîmées. Au jardin du Carmel au contraire, Marie toute rayonnante de gloire et de beauté divines, préfigure le retour de cette incroyable beauté féminine, restaurée en la venue et le salut de Jésus. Voilà une belle promesse ! Voilà une attente pleine d’espérance ! Quant à Adam, quant aux hommes, ils retrouveront leur force accomplie en celle du Christ…
Le deuxième titre attribué à Notre-Dame est celui de Vigne florissante. Il signifie combien la femme – Marie, bien sûr, mais aussi toutes les femmes – est porteuse de vie. Le Carmel est réputé pour sa végétation luxuriante dans la Bible, « il y avait des vignerons dans les montagnes et au Carmel » [2 Chr 26,10], tant ce massif est célèbre de fertilité. Le Mont Carmel est à l’image de Notre-Dame, il est à l’image des femmes, elles qui cultivent la vie des hommes, par leur maternité, quelle qu’en soit la forme (maternité charnelle et spirituelle).

Enfin, le troisième titre est Marie, Splendeur du Ciel. Au Mont Carmel, Notre-Dame est souveraine, selon une prière dite régulièrement dans l’Ordre du Carmel : Sainte Marie, Reine et Beauté du Carmel. En recevant en son sein la venue du Fils de Dieu, en se préparant à enfanter le Fils de l’homme, Notre-Dame se voit attribuer la dignité d’une Reine – Reine au Ciel, et Reine sur la terre –. Marie est Reine en effet, parce qu’elle est Mère. Cela signifie que sa maternité la place (tout comme l’ensemble des femmes) au cœur même du processus de vie qui circule et se transmet de génération en génération entre les hommes. Or, depuis le commencement de la grossesse de la Vierge lors de l’Annonciation, la nature humaine se trouve particulièrement investie par le Roi du Ciel ! Devenant sa Mère, Marie est devenue Reine.

De manière comparable, les femmes sont désormais confirmées, rétablies, depuis la maternité de Notre-Dame, dans leur dignité de Reines, de Souveraines. Si Ève a été trompée la première, explique saint Paul, toutefois « la femme sera sauvée en devenant mère » [1 Tm 2,15]. La maternité de la femme, en effet, lui permet de retrouver sa place perdue depuis le péché originel : celle de se tenir au cœur du jardin d’Éden, jardin luxuriant comme celui du Carmel, comme une reine qui y fait régner la vie. C’est en ce jardin que la femme a été créée, c’est en ce jardin que Dieu promet de la rétablir.

Qu’en est-il du relèvement concernant les fils d’Adam ? Eux aussi font partie de la promesse de bonheur annoncée par la venue du Seigneur. Aux côtés de Reines, ils retrouveront pleinement leur vigueur, leur audace, leur créativité et leur esprit d’aventure.
Oui, comme le déclare le Seigneur au prophète Jérémie dans la première lecture de ce dimanche, c’est vraiment une « parole de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël et à la maison de Juda ». Une question nous est posée cette semaine : sommes-nous vraiment décidés à recevoir cette promesse de bonheur ? En prenons-nous les moyens en renonçant aux faux bonheurs de notre société de consommation ?

Fr. Cyril Robert, ocd (couvent de Paris)
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyLun 3 Déc - 9:54

Bonjour,

Lundi 3 décembre : Se confier dans la prière :


"Restez avec Dieu ; et puisque vous servez une dame telle que la Vierge, et qu’elle prie pour vous, ne vous mettez en peine de rien."
Sainte Thérèse de Jésus, LT 245,4 trad. M. Auclair

"Pourquoi te désoler, ô mon âme ? Espère en Dieu."
Ps 42 (41), 6

Je me confie à la prière de Marie avec mes joies et mes soucis.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyMar 4 Déc - 9:59

Bonjour,

Mardi 4 décembre : Méditer dans son cœur :

"Il est une créature dont la vie fut si simple, si perdue en Dieu que l’on ne peut presque rien en dire.
C’est la Vierge fidèle, ‘celle qui gardait toutes choses en son cœur’."  

Sainte Élisabeth de la Trinité, Le Ciel dans la foi, 39


"Heureux l’homme qui se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit."
Psaume : 1, 1…2


Je choisis un verset d’Écriture que je garde en mon coeur durant toute la journée.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyMer 5 Déc - 9:50

Bonjour,

Mercredi 5 décembre : Écouter Dieu dans le silence :

« Marie était une prière silencieuse ; et c’est dans le silence de cette prière silencieuse, retirée, que Marie entendit la voix de l’Ange. Elle ne l’aurait pas entendue si elle n’avait pas été dans le silence. »
P.Jacques de Jésus, Retraite du 20.09.1936

Le Seigneur réside dans son temple saint : silence devant lui, terre entière !
Habacuc 2,20

Je veille à la porte de mon coeur afin d’accueillir Dieu dans un silencieux amour.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyJeu 6 Déc - 8:40

Bonjour,

Jeudi 6 décembre : L’humilité de Marie :

"Ressemblons un tout petit peu à cette Vierge très sainte. Imitons au moins son humilité en quelque chose ; je dis en quelque chose."
Sainte Thérèse de Jésus, Chemin de perfection 19,3 Escorial

Menez une vie digne de l’appel que vous avez reçu : en toute humilité, douceur et patience…
Ephésien. 4,1-2

Aujourd’hui, je décide de poser un acte concret d’humilité.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyVen 7 Déc - 8:34

Bonjour,

Vendredi 7 décembre : Une âme embrasée d’amour :

"La Mère de Dieu est à moi. Tout est à moi, Dieu est à moi et pour moi…
Réjouis-toi, mon âme !"

Saint Jean de la Croix, Prière de l’âme embrasée d’amour, 26

Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits !
Psaume 103 (102), 2

Je prends le temps de nommer tous les bienfaits que Dieu m’accorde et je m’en émerveille.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 8 Déc - 7:54

Bonjour,

Samedi 8 décembre : S’accorder du temps en solitude :

"C’est dans la solitude de sa cellule que Marie parla à Gabriel, et que le Verbe du Père s’incarna en elle."
Nicolas le Français, La flèche de feu, p. 163

Le matin, bien avant le jour, Jésus se leva, sortit et s’en alla dans un lieu désert, et là il priait.
Saint Marc 1,35

J’inscris dans mon agenda des temps de solitude pour prier et je m’y tiens.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3945
Age : 77
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 8 Déc - 11:57

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Dd39353d-58b4-4087-b4e9-824f23d1b30f

Semaine 2 : prendre la tenue de travail

"Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. [...]
et tout être vivant verra le salut de Dieu."
Luc (3,1-6)

Jean-Baptiste crie dans le désert "Préparez le chemin du Seigneur". Mais comment devons-nous nous y prendre pour cette préparation ? C'est dans nos vies concrètes que commence cette préparation. C'est là que Jean-Baptise nous invite à rendre droits nos sentiers. Avec l'aide de Notre-Dame du Mont Carmel, qui connaît les épines de la vie humaine, revêtons notre tenue de travail pour construire la route menant de notre cœur jusqu'à Dieu.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (3,1-6)

 L’an quinze du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée, Hérode étant alors au pouvoir en Galilée, son frère Philippe dans le pays
 d’Iturée et de Traconitide, Lysanias en Abilène, les grands prêtres étant Hanne et Caïphe, la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, le fils de Zacharie. Il parcourut toute la région du Jourdain, en proclamant un baptême de conversion pour le pardon des péchés, comme il est écrit dans le livre des oracles d’Isaïe, le prophète : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis ; et tout être vivant verra le salut de Dieu. 


Lundi 10 décembre :

 C’est la confiance... « La Vierge Marie parce que comblée de grâce par l’Esprit Saint et perdue dans la lumière simple de Dieu, avait toutes ses énergies paisiblement tendues vers la réalisation de la volonté divine. » Bienheureux Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, Je veux voir Dieu, p. 334. Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère et ma sœur et ma mère. Mc 3,35 Je chercher à repérer mes tendances égoïstes et j’essaie de lâcher prise.
Prier chaque jour de la semaine avec Notre-Dame du Mont Carmel - semaine 2


Mardi 11 décembre
: Prendre soin de son prochain « La Mère de Jésus est la Mère des pécheurs, de ceux qui souffrent et pleurent. » Sainte Mariam de Jésus Crucifié, Session Terre Sainte, mai 2012, pp.96 ss Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi, je vous soulagerai. Mt 11,28 Aujourd’hui, je visite un malade, j’accueille une personne isolée ou un étranger.


Mercredi 12 décembre : Prier le chapelet « Je voudrais être sûre qu’elle m’aime, la Sainte Vierge… Quand on pense que j’ai eu tant de mal toute ma vie à dire mon chapelet ! » Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Derniers entretiens 20.8.15 CJ Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses. Ps 34 (33), 7 Je prie une dizaine de chapelet aux intentions de ceux et celles qui suivent cette retraite.


Jeudi 13 décembre : Faire Église « Ô Mère bienheureuse, nous tous qui habitons cette montagne, nous abreuvons nos cœurs à tes sources, nous nous reconnaissons dirigés par ta main, aidés par ton secours, éclairés par ta lumière. Demeure avec nous. »   Premiers ermites du Mont-Carmel, La Tradition carmélitaine, p. 31 Tous d’un même cœur étaient assidus à la prière avec quelques femmes, dont Marie mère de Jésus, et avec ses frères.   Eph. 4,1-2 Aujourd’hui, je prie en communion avec tous les chrétiens, particulièrement ceux qui sont empêchés de se réunir. 

Vendredi 14 décembre : Un cœur simple « Celui qui aime sagement (…) se contente d’exposer son besoin, laissant le Bien-Aimé faire ce qu’il lui plaira. Comme quand la Vierge bénie, aux noces de Cana, dit à son Fils : ‘ils n’ont point de vin’. »  Saint Jean de la Croix, Cantique Spirituel A 2,8 Fais confiance au Seigneur, et lui, il agira.  Ps 37 (36),5 Dieu sait ce qui est bon pour moi, je lui présente mes demandes avec simplicité.


Samedi 15 décembre : Une paix offerte « Savoir que la Mère est là et veille sur lui dans la nuit, met le cœur de l’enfant en fête, renouvelle ses forces, affermit son espérance, apporte lumière et paix. »    Bx Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, JVVD, p. 894 Je tiens mon âme en paix et silence comme un enfant contre sa mère.Ps131 (130), 2 Je rends grâce pour la paix du cœur toujours offerte.
Revenir en haut Aller en bas
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyDim 9 Déc - 10:32

Bonjour,

Semaine 2 : la tenue de travail :

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (3,1-6)
L’an quinze du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée, Hérode étant alors au pouvoir en Galilée, son frère Philippe dans le pays d’Iturée et de Traconitide, Lysanias en Abilène, les grands prêtres étant Hanne et Caïphe, la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, le fils de Zacharie. Il parcourut toute la région du Jourdain, en proclamant un baptême de conversion pour le pardon des péchés, comme il est écrit dans le livre des oracles d’Isaïe, le prophète : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis ; et tout être vivant verra le salut de Dieu.

1-Commentaire évangélique : une route à construire, celle menant de Dieu à notre cœur

Jean le Baptiste parcourt « toute la région du Jourdain », criant à haute voix que « tout être vivant verra le salut de Dieu », selon la promesse de Dieu énoncée depuis les siècles passés. Et les hommes doivent s’y préparer ! Les responsables politiques, les responsables religieux sont nommés, car ce salut les concerne aussi, bien sûr, mais… il est de leur devoir de le favoriser.

« Préparez le chemin […] rendez droits les sentiers » était une tâche à laquelle les Romains et leurs subordonnés s’appliquaient volontiers. L’empire de Rome construisait depuis plusieurs siècles des voies romaines, servant de réseau routier souvent construit en lignes droites. À son apogée, ce réseau d’axes routier s’étendra sur cent cinquante mille kilomètres, et aucun pays de l’empire n’en sera dépourvu ! En 2017, un tronçon de voie romaine a été découvert en Israël, tronçon sur lequel une pièce de monnaie frappée par Ponce Pilate en l’an 29 a été retrouvée… Ainsi, de même que les hommes politiques de l’époque construisaient des routes droites ou des aqueducs rectilignes, de même Jean le Baptiste invite-t-il aujourd’hui à préparer la venue du Seigneur, en rendant droits les sentiers menant à nos cœurs, ces derniers se révélant parfois compliqués…

Les responsables de la vie religieuse ne sont pas en reste. Eux aussi ont pour mission de contribuer à ce que ces chemins menant de Dieu à nos humanités soient préparés. Car si la route est construite sans pour autant être praticable, elle ne pourra pas être pratiquée ! C’est bien ce que reprochera Jésus lui-même, plus tard, aux pharisiens et aux docteurs de la Loi, censés guider le peuple sur le chemin de la rencontre avec son Dieu ; « vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés » [Lc 11,52] !
Mais Jean le Baptiste, fondamentalement, ne s’adresse pas qu’aux politiques ou aux responsables religieux. Il s’adresse à tous les hommes. Il les encourage à préparer, dans leur cœur, une voie d’accès pour le Fils de Dieu fait homme. Que Celui-ci puisse venir les rejoindre dans leurs maisonnées, dans leurs tâches quotidiennes, dans leurs fêtes, bref, dans leurs vies tout entières ! Préparez-vous à « un baptême de conversion pour le pardon des péchés », exhorte Jean à l’ensemble du peuple. La venue de Dieu au sein de l’histoire des hommes ne sert de rien si ces derniers ne le reçoivent pas comme Sauveur. Autrement dit, la bonne nouvelle de l’incarnation du Verbe suppose que les hommes se reconnaissent pécheurs. Sans cet aveu, il ne peut y avoir de conversion, il ne peut y avoir de pardon des péchés, il ne peut y avoir de salut à recevoir. C’est là la part des hommes, rappelle l’Évangile à tous les citoyens du monde, empereur romain y compris !

On pourrait se demander si la part des hommes doit également être de combler tout ravin, de niveler toute montagne et d’abaisser toute colline. Est-ce aux hommes de rendre droits les passages tortueux, d’aplanir les chemins rocailleux, selon les termes de la prophétie d’Isaïe, reprise par Jean le Baptiste ? Il est vrai que les voies romaines étaient bien construites, privilégiant les axes rectilignes, évitant autant que possible les ravins et autres grands dénivelés. Elles prenaient même la peine d’élargir les voies dans les virages pour permettre aux chariots – dépourvus d’avant-train – de pivoter au mieux ! Les voies romaines, aujourd’hui encore, ne sont pas connues pour être « des passages tortueux »… Alors, quand Jean proclame que « tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis », il proclame un souhait de voir les hommes s’y atteler, mais il proclame surtout l’œuvre effective de Dieu.

Si ce deuxième dimanche du temps de l’Avent nous invite donc à œuvrer pour faire la vérité sur nos cœurs « alourdis par les soucis de nos vies », selon les termes de l’Évangile de dimanche dernier, s’il nous invite à reconnaître que nos vies ont besoin de la bonne nouvelle de la venue de Jésus-Christ, il nous invite également à espérer en ce chemin en préparation, chemin devant permettre à nouveau la rencontre de l’homme et de son Dieu revenant à lui, après l’expulsion d’Adam et Ève du Paradis.

Au terme de ce chemin menant Dieu à l’homme au sein de l’humanité, par la naissance à venir de Jésus-Christ, reste encore un dernier point : que l’homme ne soit pas fermé de cœur. Si Dieu s’engage dans un long chemin en cette entreprise, c’est bien Lui qui met à bas tous les obstacles empêchant que la route lui soit praticable. Quand bien même ces obstacles seraient nos péchés encaissés comme des ravins, immenses comme des montagnes, sournois comme des passages tortueux… Seul un refus de l’homme de voir dégagé le chemin menant Dieu à l’accès de son cœur pourrait rendre impraticable la route, et Dieu ne la forcerait pas.

Devant l’enjeu de se laisser rejoindre par la venue du Dieu-fait-homme, si nous voulons contribuer à laisser Dieu nous rejoindre, nous pouvons trouver en Notre-Dame du Mont Carmel une véritable alliée, une aide prenant la forme d’une alliance personnelle, une aide pour ne pas craindre l’advenue de Dieu en nos cœurs, en nos vies.



2-Méditation : une alliance personnelle avec Notre-Dame du Mont Carmel

Inter spinas
Quae crescis lilium
Serva puras
Mentes fragilium
Tutelaris.

Armatura
Fortis pugnantium
Furunt bella
Tende praesidium
Scapularis.

Parmi les épines
Toi le lys qui croîs
Garde les cœurs purs
Et les esprits fragiles
Soutiens-les.

Armure la plus forte
Nous avons confiance en ta force
Durement pressés dans le combat
Accorde-nous la protection
De ton Scapulaire.

Notre-Dame connaît les épines de la vie humaine, épines piquantes par les blessures infligées, épines piquantes des cœurs endurcis – le nôtre, et ceux des autres –, épines piquantes de toutes nos injustices. Marie de Nazareth est celle qui a su cheminer au cours de sa vie de manière irréprochable, gardant son cœur pur comme un lys. Ce fut là une grâce émanant par avance du Cœur transpercé de Jésus crucifié. Sa vie ne fut pas pour autant dénuée d’épreuves difficiles – en témoigne la crucifixion sous ses yeux de son Fils ! – mais rien ne vint entraver son cheminement vers son Dieu. Et Dieu, de son côté, ne trouva aucun obstacle pour rejoindre Marie en tout point de sa vie.

Mais pour autant, Notre-Dame ne se met pas à l’écart de nos humanités bien enserrées, elles, dans leurs épines. Elle est toujours la servante du Seigneur (Lc 1,38), et même la mère qui nous a été donnée par le Christ (Jn 19,27), toute désignée pour encourager et soutenir nos esprits fragiles. Son aide est précieuse, tant nous hésitons souvent à nous avouer à nous-mêmes nos propres fautes ! Dès lors, si nous évitons de les avouer à nous-mêmes, comment pourrions-nous les exposer au regard miséricordieux de Celui qui vient nous en débarrasser ? La Vierge nous encourage et nous aide dans ce combat à mener contre nous-mêmes…

Notre-Dame du Mont Carmel nous a promis en effet son aide ; « Voici pour toi un privilège, quiconque mourra revêtu de ce Scapulaire sera préservé des flammes éternelles », a-t-elle dit de vive voix à Saint Simon lors d’une apparition au 13ème siècle, à Aylesford, en Angleterre. Ce faisant, elle lui tendait un Scapulaire à porter en guise d’entente mutuelle.

En le portant, ou en entrant dans une alliance avec Marie d’une autre façon (pensons à la médaille de la rue du bac, ou à la consécration de saint Louis-Marie Grignion de Montfort), les hommes s’engagent à se découvrir en vérité comme de petits enfants devant leur mère. Avec leur poids de joies et de misères. L’armure la plus forte en qui un petit enfant peut avoir confiance n’est-elle pas la protection d’une mère ? C’est en tout cas le privilège offert par Notre-Dame du Mont Carmel.

Ce privilège est celui d’une foi toute mariale que Marie communique d’elle-même à ceux qui placent en elle leur confiance. Les serviteurs de Cana (Jn 2) avaient déjà fait l’expérience de ce privilège : le vin venant à manquer, ils se trouvaient désemparés. La mère de Jésus prit l’initiative, les interpella en leur communiquant sa propre foi : « Faites tout ce qu’il vous dira » [Jn 2,5]. Et ensemble, les serviteurs et elle-même se tournèrent vers le Christ. Jésus, voyant alors la foi revigorée de ces serviteurs, foi qui faisait défaut jusque-là, dénoua la situation en changeant l’eau en vin. Sans leur foi stimulée par celle de Marie, Jésus n’aurait probablement pas agi !

Dans cette alliance réciproque entre Notre-Dame du Mont Carmel et celui qui l’invoque, ce dernier est invité, de son côté, à ne pas rester inactif mais à œuvrer. Le Scapulaire – qui signifie cette alliance – est en fait un habit de travail. Au 13ème siècle, les paysans s’en revêtaient couramment pour aller aux champs. Il n’avait pas de signification particulièrement religieuse ! En nous le donnant, Notre-Dame du Mont Carmel invite les hommes à œuvrer pour remporter le combat probablement le plus dur qui soit : celui de reconnaître les défaillances qui sont les nôtres (nos faiblesses, nos péchés) tout en gardant libre d’accès le chemin menant Dieu à notre cœur. Dieu ne forcera pas notre rencontre avec Lui. Si le chemin le conduisant du Ciel à la porte de notre cœur se ferme devant Lui, Il ne l’ouvrira pas de force : la porte de nos cœurs est une porte s’ouvrant de l’intérieur, Dieu se montrerait intrusif à vouloir la forcer…

Que Notre-Dame du Mont Carmel nous aide en nous donnant cette confiance qui fut également la sienne ! Alors nous n’aurons pas peur de rendre « droits les sentiers du Seigneur » en ne fermant pas la porte de notre cœur. C’est la grâce que nous pouvons demander au long de cette semaine !

Fr. Cyril Robert, ocd (couvent de Paris)
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyLun 10 Déc - 8:47

Bonjour,

Lundi 10 décembre : C’est la confiance...

"La Vierge Marie parce que comblée de grâce par l’Esprit Saint et perdue dans la lumière simple de Dieu, avait toutes ses énergies paisiblement tendues vers la réalisation de la volonté divine."
Bienheureux Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, Je veux voir Dieu, p. 334

Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère et ma sœur et ma mère.
Saint Marc 3,35

Je chercher à repérer mes tendances égoïstes et j’essaie de lâcher prise.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyMar 11 Déc - 10:02

Bonjour,

Mardi 11 décembre : Prendre soin de son prochain :

"La Mère de Jésus est la Mère des pécheurs, de ceux qui souffrent et pleurent."
Sainte Mariam de Jésus Crucifié, Session Terre Sainte, mai 2012, pp.96 ss

Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi, je vous soulagerai.
Saint Mathieu 11,28

Aujourd’hui, je visite un malade, j’accueille une personne isolée ou un étranger.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyMer 12 Déc - 9:49

Bonjour,

Mercredi 12 décembre : Prier le chapelet :

"Je voudrais être sûre qu’elle m’aime, la Sainte Vierge… Quand on pense que j’ai eu tant de mal toute ma vie à dire mon chapelet !"
Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Derniers entretiens 20.8.15 CJ

Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses.
Psaume 34 (33), 7

Je prie une dizaine de chapelet aux intentions de ceux et celles qui suivent cette retraite.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyJeu 13 Déc - 8:27

Bonjour,

Jeudi 13 décembre : Faire Église :

"Ô Mère bienheureuse, nous tous qui habitons cette montagne, nous abreuvons nos cœurs à tes sources, nous nous reconnaissons dirigés par ta main, aidés par ton secours, éclairés par ta lumière. Demeure avec nous."
Premiers ermites du Mont-Carmel, La Tradition carmélitaine, p. 31

Tous d’un même cœur étaient assidus à la prière avec quelques femmes, dont Marie mère de Jésus, et avec ses frères.
Lettre aux Ephésiens 4,1-2

Aujourd’hui, je prie en communion avec tous les chrétiens, particulièrement ceux qui sont empêchés de se réunir.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyVen 14 Déc - 8:37

Bonjour,

Vendredi 14 décembre : Un cœur simple :

"Celui qui aime sagement (…) se contente d’exposer son besoin, laissant le Bien-Aimé faire ce qu’il lui plaira. Comme quand la Vierge bénie, aux noces de Cana, dit à son Fils : ‘ils n’ont point de vin’."
Saint Jean de la Croix, Cantique Spirituel A 2,8

Fais confiance au Seigneur, et lui, il agira.
Psaume 37 (36),5

Dieu sait ce qui est bon pour moi, je lui présente mes demandes avec simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 15 Déc - 7:54

Bonjour,

Samedi 15 décembre : Une paix offerte :

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 1251

"Savoir que la Mère est là et veille sur lui dans la nuit, met le coeur de l’enfant en fête, renouvelle ses forces, affermit son espérance, apporte lumière et paix."
Bx Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, JVVD, p. 894

Je tiens mon âme en paix et silence comme un enfant contre sa mère.
Psaume 131 (130), 2

Je rends grâce pour la paix du coeur toujours offerte.
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3945
Age : 77
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 15 Déc - 19:29

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 96902934-e286-4aa3-8e97-18fac4ad6d15

Lundi 17 décembre : Que ta volonté soit faite « Lorsque la Vierge prononça son fiat, le Royaume de Dieu commença sur terre, et elle en fut la première servante. » Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, La crèche et la croix, trad. Secretan, p. 37. Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole. Lc 1,38 J’offre mon ‘fiat’, mon oui, au Seigneur devant les événements inattendus de ce jour.


Mardi 18 décembre : En présence de l’Esprit Saint « Marie se tenait si petite, si recueillie en face de Dieu qu’elle attirait les complaisances de la Trinité sainte. » Sainte Élisabeth de la Trinité, Le Ciel dans la foi, 39 Au moment où Jésus remontait du baptême, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit comme une colombe descendre sur lui ; et des cieux vint une voix : ‘Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur’. Mc 1, 10-11 Je m’efforce d’être tel(le) que Dieu ait plaisir à être en ma compagnie.


Mercredi 19 décembre : Heureux les pauvres de cœur « Je sais qu’à Nazareth, Mère pleine de grâce, tu vis très pauvrement ne voulant rien de plus. Le nombre des petits est bien grand sur la terre, ils peuvent sans trembler vers toi lever les yeux. »  Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Pn 54,17 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit : il prendra pour abri le nom du Seigneur. So 3,12-13 Aujourd’hui, je partage un peu de mon temps, de mes biens ; j’offre mon sourire.


Jeudi 20 décembre
: Nourrir son âme « Seules quelques brèves paroles de la très sainte Vierge nous sont rapportées dans l’Evangile. Mais ces quelques paroles sont aussi denses que des pépites d’or pur. En fondant dans le creuset ardent d’une contemplation aimante, elles suffiront largement à faire de toute notre vie un lumineux reflet d’or. »   Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, in : Source cachée, p. 252. Mon bonheur, c’est ta Parole, plus qu’un monceau d’or ou d’argent. Ps 119 (118), 72. Aujourd’hui, j’approfondis un texte biblique jusqu’à découvrir le trésor qu’il cache.


Vendredi 21 décembre : S’engager pour Dieu « Se tenir en adoration devant Dieu, l’aimer de tout son cœur, implorer sa grâce pour le peuple, demeurer attentive au moindre signe de lui comme servante du Seigneur, telle était la vie de Marie la Mère de Dieu. » Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, Source cachée, p. 220. Marie dit : « Le Seigneur relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur de sa race à jamais. Lc 1,54-55 Comment est-ce que je m’engage dans l’Église, peuple de Dieu ?


Samedi 22 décembre : Une joie féconde « Cherche Jésus dans l’Eucharistie et tu vivras avec lui comme vivait la très sainte Vierge à Nazareth. » Sainte Teresa de los Andes, Lettre 133 Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu’eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie. Jn 17,21 Je m’unis à toutes les Eucharisties célébrées aujourd’hui dans le monde et j’y puise ma joie.


Retraite en ligne : « Avent 2018 avec Notre-Dame du Mont Carmel » © Copyright 2018, carmes-paris.org. Tous droits réservés. 5
Revenir en haut Aller en bas
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3945
Age : 77
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptyVen 21 Déc - 12:01

Haïfa. A flanc de coteaux de la chaîne montagneuse homonyme, on trouve le promontoire du Mont Carmel, là où, ainsi que le rappelle le Second livre es Rois, le grand prophète Elie oeuvra en défense de la pureté de la foi dans le Dieu d’Israël, en rapportant le défi avec les prêtres de Baal et là où le même prophète, en priant dans la solitude, vit apparaître le nuage porteur de la pluie après la sécheresse. Depuis toujours, cette montagne est considérée comme un jardin verdoyant, symbole de fertilité et de beauté. En effet, ‘Karmel’ signifie ‘jardin’.

L’histoire du Carmel est ainsi intimement liée au prophète Elie. Plusieurs lieux gardent la mémoire de sa présence : une grotte, où il établit sa demeure, suivi du prophète Elisée, le lieu où il se réunissait avec ses disciples, appelé par les chrétiens ‘l’école des prophètes’, la source connu comme ‘la source d’Elie’ et enfin le lieu où il affronta les prophètes de Baal.

Comme sur le Mont Tabor, où 3 tentes gardèrent le mystère de la Transfiguration, 3 manteaux s’étendent sur le Mont Carmel :

le manteau enflammé d’Elie, le scapulaire de la Vierge Marie et la cape des Carmes.

C’est en ces lieux, vénérés depuis les débuts du christianisme, que naquit l’Ordre carme. Ce fut ensuite le patriarche de Jérusalem, Alberto Avogadro, entre le 12e et le 13e siècle, qui donna une règle à même d’organiser leur vie religieuse, faite de solitude, d’ascension et de contemplation, encore en vigueur de nos jours.

Excepté une parenthèse au XVIIe siècle, l’Ordre ne put se réinstaller sur le Mont Carmel jusqu’au début du XIXe. Il se construisit alors une grotte rappelant la présence d’Elie, l’actuel monastère et sanctuaire Stella Maris.

Une tradition, chaque année, le 11 mai, qui porte le peuple chrétien local en procession jusqu’à la Vierge du Carmel.

Une tradition fait mémoire du retour sur la montagne des frères avec la statue de la Vierge, en 1919, après l’éloignement de la part des Turcs, 5 années auparavant. L’amour et la dévotion, la demande de protection, le désir de rendre grâce : tels sont les moteurs de cette journée consacrée à la mère de Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3945
Age : 77
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : EmptySam 22 Déc - 20:02

Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : 4face85f-0ed8-4215-9da9-5dd901be6872
 
4ème dimanche : Une étoile et un nuage

Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : "Tu es
bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni."
Luc (1,39-45)

Quel étonnement pour Élisabeth qui, au moment de la salutation de Marie, fut soudainement remplie de l'Esprit Saint !  Les deux femmes se réjouissent de ce mystère qui les visite. A quelques jours de Noël, Marie nous apprend à nous laisser saisir par l'Esprit Saint. Deux images bibliques pour cela : le nuage et l'étoile... Disposons-nous avec elle à préparer la crèche de notre cœur pour que Jésus y trouve de la place lundi soir ! 


Bonne attente du Sauveur !

Lundi 24 décembre : Suivre l’étoile « Demande à la Sainte Vierge d’être ton guide ; qu’elle soit l’étoile, le phare qui luise au milieu des ténèbres de ta vie. Qu’elle te montre le port où tu dois débarquer pour parvenir à la Jérusalem céleste. »  Sainte Teresa de los Andes, Lettre 40 Enseigne-moi ton chemin, Seigneur, conduis-moi par des routes sûres. Ps 27 (26), 11 J’invoque Marie, qu’elle me conduise à son Fils qui vient pour nous sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty
MessageSujet: Re: Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :   Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel : Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avent 2018 avec Notre Dame du Mont Carmel :
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel :
» Rendez-vous avec Notre-Dame...
» Notre Dame du Web
» Neuvaine à N-D du Mont-Carmel
» AVENT 2020 avec "Avent dans la ville"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Rosaires, neuvaines, textes de prières, audios, vidéos...-
Sauter vers: