Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à ...
Voir le deal
329 €

 

 petite histoire pour débuter la semaine

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Gwenda

Gwenda


Nombre de messages : 154
Localisation : Région de Québec
Date d'inscription : 30/09/2019

petite histoire pour débuter la semaine Empty
MessageSujet: petite histoire pour débuter la semaine   petite histoire pour débuter la semaine EmptyLun 2 Déc - 0:16

La grâce de la confession au dernier moment

C’est impossible ! Je ne mourrai pas encore.
petite histoire pour débuter la semaine Images10

Un évêque écossais parcourait à pied les montagnes de son diocèse. La nuit le surprit dans une forêt où il était égaré. Après avoir longtemps cherché, il rencontra enfin une chaumière habitée par une pauvre famille. Ces braves gens le reçurent sans savoir qui entrait sous leur toit, car l’étranger, en costume civil, était enveloppé d’un large manteau.

L’évêque, de son côté, ignorait quels étaient ses hôtes. Étaient-ils catholiques ? Étaient-ils protestants ? Aucun indice n’était là pour éclairer ce doute. Cependant, après quelques moments d’une mutuelle réserve, l’évêque ne tarda pas à s’apercevoir qu’une grande tristesse accablait ces pauvres gens.

S’enhardissant, il leur dit : « Vous êtes tous bien bons avec moi, mais vous me paraissez bien tristes. – Hélas ! oui, répondit aussitôt la mère, qui semblait attendre cette question pour se décharger, oui, nous sommes tristes. Ici, dans la chambre voisine, notre vieux père va mourir. Et ce qui nous afflige le plus c’est qu’il prétend vivre encore et refuse obstinément de se préparer à la mort. – Pourrais-je le voir ? dit l’évêque, ému et surpris. – Volontiers, répondit la femme, avec cette confiance qui est le propre des âmes affligées ; et, de suite, elle introduisit son hôte dans la petite chambre du malade.

Effectivement, le vieillard que l’évêque y trouva, était réduit à l’extrémité. La mort semblait n’avoir plus qu’un pas à faire pour l’atteindre. À la première allusion que fit l’évêque à ce sujet, le malade sembla retrouver toute sa vigueur et répondit avec fermeté : « Non, je ne mourrai pas encore ». Et à toutes les réflexions qu’on lui opposa pour le persuader, ce fut son invariable réponse.

« Mais enfin, lui dit l’évêque, me direz-vous pour quelle raison vous espérez guérir ? ». À cette question, le moribond dit à l’inconnu d’un ton profondément ému : « Monsieur, êtes-vous catholique ? »

« Oui, je le suis », répondit l’évêque. – « En ce cas, dit le malade, je vous dirai pourquoi je ne mourrai pas encore. Je suis catholique aussi, Monsieur. Depuis ma première communion jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais manqué de demander chaque jour à la Sainte Vierge la grâce de ne pas pouvoir mourir sans avoir un prêtre à mon lit de mort, et vous croyez que ma Mère ne pourrait pas m’exaucer ? C’est impossible ! Je ne mourrai pas encore. »

« Mon enfant, s’écria l’évêque, touché jusqu’au fond de l’âme, vous êtes exaucé. Celui qui vous parle est plus qu’un prêtre, c’est votre évêque. La Sainte Vierge elle-même vous l’a amené à travers les forêts pour recueillir votre dernier soupir. »

Et ouvrant son manteau, il fit briller, aux yeux du vieillard, sa croix pastorale. À cette vue, le malade, transporté de joie, s’écria : « Ô Marie, ô ma bonne Mère ; je vous remercie. » Puis, se tournant vers l’évêque : « Confessez-moi, dit-il : maintenant je crois que je vais mourir ». Peu après, purifié une dernière fois, il mourait, plein de joie et de confiance.

Source : La Vierge Marie – Petite Somme mariale, Lyon 1942, p. 65
Revenir en haut Aller en bas
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3941
Age : 76
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

petite histoire pour débuter la semaine Empty
MessageSujet: Re: petite histoire pour débuter la semaine   petite histoire pour débuter la semaine EmptyLun 2 Déc - 10:43

Merci Gwenda. Cela me touche beaucoup, car c'est la prière que je fais aussi : avoir un prêtre quand la dernière heure sera venue. C'est dans le "je vous salue Marie" : priez pour nous maintenant et à l'heure de notre mort.
Revenir en haut Aller en bas
Azur

Azur


Nombre de messages : 166
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 02/02/2019

petite histoire pour débuter la semaine Empty
MessageSujet: Re: petite histoire pour débuter la semaine   petite histoire pour débuter la semaine EmptyLun 2 Déc - 11:33

Merci, Gwenda. Wink
Je connais l’histoire mais je ne m’en lasse pas. sunny
Et moi aussi, Espérance, je prie pour avoir un prêtre avant le grand saut. Very Happy
Je le dis aussi dans: »Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous maintenant et à l’heure de notre mort. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





petite histoire pour débuter la semaine Empty
MessageSujet: Re: petite histoire pour débuter la semaine   petite histoire pour débuter la semaine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
petite histoire pour débuter la semaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite réflexion pour débuter la semaine
» Histoire d'une petite fille
» Semaine de prière pour les vocations
» Proposition pour la Semaine Sainte
» Semaine pour l'unité des chrétien 2021

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Echanges autour de la prière :: Echanges et discussions amicales-
Sauter vers: