Communion de prière AGAPE

Site créé le 15 Août 2005 jour de l'Assomption
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

 

 Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyJeu 25 Juil - 11:48

La brebis égarée :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 18, versets 12-18

12 Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ?
13 Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.
14 Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu.
15 Si ton frère a commis un péché contre toi, va lui faire des reproches seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.
16 S’il ne t’écoute pas, prends en plus avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
17 S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain.
18 Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel.

Méditation
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.


La brebis, le berger et son chien :

Après le pardon et le scandale, Jésus s’arrête à celui qui s’est coupé de la communauté. Il raconte l’histoire d’un drôle de berger laissant en plan tout son troupeau pour aller chercher une brebis perdue. Rassurez-vous, la brebis n’est pas complètement perdue. Elle s’est juste égarée. Voyez avec quel empressement le berger va à sa recherche, laissant tout, jusqu’à ce qu’il la retrouve. Le salut n’attend pas et la miséricorde de Dieu est persévérante.
Après avoir raconté cette parabole, Jésus insiste surtout sur notre coresponsabilité face aux risques encourus par celui qui s’égare. Encore aujourd’hui, Dieu n’est pas le seul à partir à la recherche de l’égaré, la communauté aussi. Jésus nous invite à la correction fraternelle par un processus en trois étapes.
Tout d’abord, le dialogue permettant de garder sauf l’honneur de l’autre. Si cela ne suffit pas, la démarche communautaire, soutenue par un cadre juridique, s’impose. Enfin, si aucune conversion ne se réalise, l’Église et ses responsables prendront une décision. Pour la juriste que je suis, cela ressemblerait à un procès.
Mais la correction fraternelle est avant tout un signe d’amour et de charité envers les autres. Spécialement envers celui qui s’est éloigné. Accepter de rencontrer l’égaré, dialoguer avec ce frère qui s’éloigne de la communauté par son péché, c’est lui proposer une véritable planche de salut.
À Noël, le Christ s’est fait l’un de nous pour aller chercher les plus petits afin qu’aucun ne se perde. Accepterons-nous de devenir comme ces chiens de berger qui aident le pasteur à garder ses brebis unies ?

Source : "Retraite dans la ville"
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 26 Juil - 17:12

Jusqu’où pardonner ?  


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 18, versets 19-35

19 Et pareillement, amen, je vous le dis, si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux.
20 En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »
21 Alors Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? »
22 Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois.
23 Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
24 Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
25 Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette.
26 Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.”
27 Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette.
28 Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : “Rembourse ta dette !”
29 Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai.”
30 Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
31 Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé.
32 Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : “Serviteur mauvais ! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié.
33 Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?”
34 Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.
35 C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

Méditation
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.



Pardonner le manque de pardon :

Nous sommes toujours dans ce discours sur l’Église. Seul Matthieu nous rapporte cette parabole.
À l’époque de Jésus, une coutume religieuse recommandait de ne pas pardonner au-delà de trois fois à un même individu. Nous connaissons le caractère impulsif et généreux de Pierre, mais il compte encore, en allant jusqu’à sept fois ! Chiffre symbolique. Offenser quelqu’un revient à contracter une dette envers lui.
Lorsque le pardon est refusé, la dette reste, des liens d’asservissement sont maintenus.
Jésus, en répondant à Pierre « soixante-dix fois sept fois », est dans la démesure, celle du pardon illimité.
L’expression renvoie au livre de la Genèse*. Lémek était un descendant de Caïn. Dieu avait promis à Caïn que si quelqu’un le tuait, il serait vengé sept fois. Dans un chant de vengeance, Lémek décrète : « Si Caïn doit être vengé sept fois, Lémek le sera soixante-dix fois sept fois ! »  
Aujourd’hui, nous faisons appel très facilement à la justice pour régler nos conflits, ripostant à coup d’actions répressives. Sans nier notre droit d’ester en justice et de réclamer réparation, Jésus nous invite à renoncer au droit de se venger. Accepter notre ressentiment pour le dépasser nécessitera du temps.
La grâce de Dieu nous y aidera. Entendez-vous en écho les paroles du Notre Père : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. » ?

* Livre de la Genèse ch 4, v 23.24.

Source : "Retraite dans la ville"
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 29 Juil - 16:25

Mariage et célibat :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 19, versets 01-12

01 Lorsque Jésus eut terminé ce discours, il s’éloigna de la Galilée et se rendit dans le territoire de la Judée, au-delà du Jourdain.
02 De grandes foules le suivirent, et là il les guérit.
03 Des pharisiens s’approchèrent de lui pour le mettre à l’épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme pour n’importe quel motif ? »
04 Il répondit : « N’avez-vous pas lu ceci ? Dès le commencement, le Créateur les fit homme et femme,
05 et dit : À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair.
06 Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! »
07 Les pharisiens lui répliquent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit la remise d’un acte de divorce avant la répudiation ? »
08 Jésus leur répond : « C’est en raison de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n’en était pas ainsi.
09 Or je vous le dis : si quelqu’un renvoie sa femme – sauf en cas d’union illégitime – et qu’il en épouse une autre, il est adultère. »
10 Ses disciples lui disent : « Si telle est la situation de l’homme par rapport à sa femme, mieux vaut ne pas se marier. »
11 Il leur répondit : « Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné.
12 Il y a des gens qui ne se marient pas car, de naissance, ils en sont incapables ; il y en a qui ne peuvent pas se marier car ils ont été mutilés par les hommes ; il y en a qui ont choisi de ne pas se marier à cause du royaume des Cieux. Celui qui peut comprendre, qu’il comprenne ! »

Méditation :
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier

Libres pour aimer :

Si cela n’a pas toujours été le cas, et ne l’est pas encore partout et tout le temps, l’engagement au mariage est normalement un choix libre : les fiancés le savent en signant ou en réécrivant leur « déclaration d’intention ». La question est un peu différente pour ce qui concerne le célibat, qui n’a pas toujours été lié à la vie sacerdotale comme il l’est à la vie religieuse : mais dans l’un et l’autre cas, aujourd’hui, en Occident au moins, il est là encore un choix libre.
Quand Jésus répond aux pharisiens, il rappelle en fait cette liberté donnée à l’homme et la prend donc au sérieux : comme Dieu lui-même l’a toujours fait, ce dont témoigne d’emblée l’épisode du premier péché dans le livre de la Genèse*.
Il y ajoute deux considérations propres au mariage et qui en font aussi sa grandeur : c’est un choix fait à deux, et qui se traduit dans une communauté de chair. Ce qui conduira plus tard saint Paul à se servir de la comparaison du mariage, une réalité bien connue, pour évoquer la relation du Christ et de son Église**.
Peut-on être délié de cet engagement ? Moïse l’a permis à une époque, Jésus le permet dans le cas « d’union illégitime », Paul le permettra à son tour dans une certaine mesure au travers de ce que l’on appelle le « privilège paulin »***. Cette liberté peut surprendre, mais l’on ne doit pas oublier, surtout au sujet d’un Dieu dont la miséricorde est infinie, que les exceptions ne suppriment pas la règle, ni ne la remettent en cause, elles la confirment.

* Livre de la Genèse ch 3.
** Lettre aux Éphésiens ch 5, v 23-32.
*** 1ére lettre aux Corinthiens ch 7, v 12-16.

Source : "Retraite dans la ville"
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3941
Age : 76
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 31 Juil - 21:49

Jésus et les enfants 

Évangile selon saint Matthieu chapitre 19, versets 13-15
 
13 Ensuite, on présenta des enfants à Jésus pour qu’il leur impose les mains en priant. Mais les disciples les écartèrent vivement.
14 Jésus leur dit : « Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des Cieux est à ceux qui leur ressemblent. »
15 Il leur imposa les mains, puis il partit de là. 


Méditation

Frère Hervé Ponsot
Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Separator
Couvent de Montpellier 


Bénédictions pour tous
Le statut de l’enfant serait-il si clair, à l’époque de Jésus comme à la nôtre, que l’invitation à leur ressembler ne souffre pas de commentaires ? Rien n’est moins sûr, et l’on est en droit de s’interroger sur ce que voulait dire Jésus hier, ou sur ce qu’il veut encore nous dire aujourd’hui.
Un point de ce passage d’évangile n’est pas souvent souligné : si certains souhaitent que Jésus se tourne vers les enfants pour leur imposer les mains, ce sont les disciples qui s’y opposent. Rien ne nous est dit de leurs motivations, mais on peut penser que nos « gardes du corps et de la parole » estimaient que Jésus avait autre chose à faire que de s’intéresser à ces enfants, des passe-droits !

Dans cette optique, la question est moins celle du statut de l’enfant que de l’accès à Jésus : celui-ci ne saurait être limité par des considérations de personnes*, de places dans la société**, et, ce qui en étonna plus d’un en Israël, par des considérations de pureté***. Les disciples d’hier et d’aujourd’hui doivent l’admettre : le salut apporté par Jésus n’est pas exclusif, mais inclusif. Et il se manifeste, comme le montre aussi notre évangile, à travers l’imposition des mains, en larges bénédictions pour ceux qui le rejoignent. Ne serait-il pas dommage d’en priver les enfants et de s’en priver soi-même, occupés comme on pourrait l’être à monter des murs ?

* Lettre de Jacques ch. 2 v 1-5.
** Évangile selon saint Matthieu ch 20 v 16.

*** Évangile selon saint Matthieu ch 11 v 19 ; Évangile selon saint Luc ch 4 v 25-27.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance

Espérance


Nombre de messages : 3941
Age : 76
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 09/05/2011

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 2 Aoû - 10:14

Le jeune homme riche 

Évangile selon saint Matthieu chapitre 19, versets 16-26
 
16 Et voici que quelqu’un s’approcha de Jésus et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »
17 Jésus lui dit : « Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ? Celui qui est bon, c’est Dieu, et lui seul ! Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. »
18 Il lui dit : « Lesquels ? » Jésus reprit : « Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage.
19 Honore ton père et ta mère. Et aussi : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
20 Le jeune homme lui dit : « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? »
21 Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi. »
22 À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.
23 Et Jésus dit à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux.
24 Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. »
25 Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? »
26 Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. » 

Méditation







Frère Hervé Ponsot
Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Separator
Couvent de Montpellier




Les vraies richesses
On parle souvent de notre parabole comme étant celle du « jeune homme riche », mais l’on ne nous précise pas de quel type de richesses il s’agit : Matthieu nous dit simplement que ce jeune homme avait « de grands biens ». Je suis sûr que, spontanément, bien des lecteurs pensent à des richesses pécuniaires, ce qui leur évite de s’interroger sur eux-mêmes : les riches, sur ce plan, ce sont toujours les autres.
Oui, bien sûr, mais ne s’agit-il que de cela, ne vaudrait-il pas le coup d’aller plus loin ? Il me souvient qu’au moment où je suis entré chez les dominicains, je disposais d’une vieille 2 CV que j’ai vendue juste avant mon arrivée : je n’étais pas peu fier de moi.
Un peu plus tard, un des frères de ma communauté m’a invité à faire de même avec de misérables tee-shirts sans valeur, mais bariolés et donc, aux dires du frère, peu conformes au style d’une vie religieuse : j’ai alors compris que j’étais plus attaché à ces vêtements qu’à la 2 CV. Et j’ai aussi compris que l’on est souvent très mauvais juge de ses vraies richesses, et donc de celles à faire grandir, à réduire ou à partager : les grands biens que nous possédons ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Pour un examen de conscience qui permette de répondre à l’appel de Jésus, pourquoi ne pas se référer à une autre parole évangélique : « Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur »* ?

* Évangile selon saint Matthieu ch 6 v 21.
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrqj.html?
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 26 Aoû - 10:11

Tout quitter pour tout gagner :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 19, versets 27-30

27 Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? »
28 Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.
29 Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle.
30 Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers.

Méditation :
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon


Qui perd gagne :

Autrefois, on parlait renoncements, sacrifices et abandon de tout pour gagner son paradis. Avec l’idée que : plus ça fait mal, meilleur c’est. Qui perd gagne. De nos jours, au rayon « développement personnel », on trouve bien souvent : « apprendre à lâcher prise » ou « se détacher en trois leçons ». Avec le sentiment : je gagne du bien-être et ça me fait du bien ! Qui perd gagne.
Dans notre vie chrétienne, il y a de la place pour renoncer. Pas parce que « ça me fait du bien », et pas non plus parce que « je gagne mon paradis ». Les disciples ont tout quitté, oui, pour suivre Jésus. Ce qui est primordial ici, ce n’est pas le détachement, mais s’attacher au Christ.
Ce qui est bon, ce n’est pas de renoncer : c’est de tenir au Christ, comme dit saint Paul*. Peu à peu mes biens, mes relations, tout s’organise et s’ordonne en fonction de Lui.
Ce peut être long, et parfois douloureux, mais pas toujours. Lorsque, jeune professeur de français j’ai commencé à me poser la question de la vie religieuse, j’ai passé mon appartement en revue : l’ordinateur et la télé ? pas un problème. Le canapé et les tableaux ? je peux laisser. Mais devant les livres de ma bibliothèque : ah non ! pas ça.
Alors, j’ai demandé dans la prière d’être prêt à les laisser si on me le demandait. Deux ans après, je suis rentré au noviciat : les livres avaient moins d’importance, parce que Jésus était plus important. Et puis ma première charge au couvent : bibliothécaire du noviciat. Qui gagne Jésus perd le reste, et il y gagne.

* Lettre de saint Paul aux Galates 2, 20.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrqk.html?m=AM0AAEmCq1gAAcAbfVYAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdY0J8QOdlWDBgSni25BQBUdQSagAH_tM&b=d5f92787&e=a492c06c&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 28 Aoû - 19:27

Les ouvriers de la onzième heure :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 20, versets 01-19

01 « En effet, le royaume des Cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit dès le matin afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.
02 Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée : un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent, et il les envoya à sa vigne.
03 Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.
04 Et à ceux-là, il dit : “Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste.”
05 Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même.
06 Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : “Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?”
07 Ils lui répondirent : “Parce que personne ne nous a embauchés.” Il leur dit : “Allez à ma vigne, vous aussi.”
08 Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : “Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.”
09 Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’un denier.
10 Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier.
11 En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine :
12 “Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !”
13 Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : “Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?
14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi :
15 n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?”
16 C’est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »
17 Montant alors à Jérusalem, Jésus prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit :
18 « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort
19 et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »


Méditation
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon



Bonté divine :

Le royaume des cieux n’est pas un domaine bien géré, le royaume, c’est quelqu’un. Quelqu’un qui vient au monde pour dire : on embauche, messieurs, y a-t-il des bras, y a-t-il des épaules pour porter raisin et poids du jour ?
C’est quelqu’un qui, à toute heure sous le ciel, descend sur terre et lui dit : chacune de vos heures sous le soleil peut être heure d’embauche. À notre heure dernière, il vient encore : c’est bientôt l’heure où, sur mes coteaux, on ne fait plus trop de différence entre les tôt levés, les paresseux ; entre bons ouvriers et nonchalants ; où on ne sait plus très bien dans la lumière du soir si on vendange les étoiles ou le raisin. Le royaume, c’est quelqu’un qui est notre terre et notre ciel, vendanges dans le soir et lever de soleil. Qui trouve à employer le premier venu et ce qui en nous est trop paresseux ; qui compte sur nos épaules larges, qui compte avec nos faibles bras.
Il sait nos yeux parfois mauvais et les murmures de nos cœurs, mais il veut quand même nous embaucher : bonté divine. Car ce royaume n’est que bonté. S’écriera-t-on : c’est trop injuste ?
On peut peiner toute la journée et avoir peu, et avoir mal employé ses heures sous le soleil. Cela importe, mais cela importe peu. Justice et divine bonté ne sont sans doute pas du monde, elles n’en sont pas le strict inverse pour autant. Pas d’injustice dans le Christ, mais bien de la bonté : tous reçoivent même salaire, et c’est justice, et c’est bonté.
Les tardifs et les premiers sont à la bonne égalité. Le royaume, c’est quelqu’un pour qui chacun est le premier.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrqn.html?m=AMEAAErYpBYAAcAbfaYAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdZeWKJ7OyGsPMTG6DvfWHqDVutwAH_tM&b=3a822430&e=c63e1e8c&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 30 Aoû - 13:11

La demande d’une mère :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 20, versets 20-23

20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande.
21 Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »
22 Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. »
23 Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »

Méditation
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon


Amis, il faut y boire :

Jésus a été clair : Il a promis aux douze places de choix et douze trônes dans son royaume. Jésus a été clair : ce royaume traite à égalité les ouvriers de première heure et les vendanges tardives.
Chez les deux fils de Zébédée, peut-être y a-t-il de l’ambition : être plus égaux que les égaux. Peut-être aussi est-ce l’amour : être avec Lui ne suffit pas, on veut être tout à côté de Lui.
Jésus a été encore plus clair hier : le royaume au troisième jour va se relever, après une bien amère coupe. Avant de songer à siéger à mes côtés, amis, il faudra boire. Nous le pouvons, qu’ils disent, promettant plus qu’ils ne pourront tenir, Jésus le sait et leur a déjà pardonné. Nous le pouvons, qu’ils croient. Ils ne savent pas bien encore : ce vin n’est pas doux, c’est un vin de vertige et coupe de vinaigre.
Jésus est pourtant clair : vous y boirez.
Nous y boirons, nous le croyons, puisqu’à chacun cette coupe est tendue. Nous y boirons, et c’est notre espérance, puisqu’on passe dans le royaume par la croix. Certains prennent la fuite, certains hésitent, certains attendent la dernière heure, quand il n’y a plus le choix. Mais tous la boiront.
Plaise au Seigneur que nous sachions humblement prendre la coupe, amoureusement tremper nos lèvres. Quand nous buvons l’heure amère, entendons-le nous dire : prends courage, petite sœur, cette heure n’est qu’un passage. Et puis, n’oublions pas : que notre place soit à sa droite ou à sa gauche, notre siège un trône ou strapontin, nous boirons à ses côtés le vin plus doux des éternelles noces.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrqq.html?m=AMEAAEszz6QAAcAbfbIAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdaIilXCp8vR2jRn-0z3bqYe0hUQAH_tM&b=980bd1fb&e=18143eaf&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 2 Sep - 11:21

L’humilité du serviteur :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 20, versets 24-28

24 Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères.
25 Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.
26 Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ;
27 et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave.
28 Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »


Méditation
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.



Trouver sa place :

La compétition pour occuper la meilleure place est ouverte ! Les apôtres, comme certains courants du judaïsme de l’époque, se représentaient la venue du Royaume comme éclatante et immédiate. Jésus connaît les ambitions inavouées des uns et le culot des autres.
L’ambiguïté de tout pouvoir humain, rarement désintéressé, est mise en exergue dans ce passage. Pédagogue patient, Jésus explique ce qu’est devenir puissant dans le Royaume de Dieu. La grandeur à laquelle le disciple est appelé ne réside pas dans la recherche d’un pouvoir. Seul celui qui se met au service des autres est grand, à l’image du Christ qui a donné sa vie. Le pouvoir n’est pas une domination exercée, mais un service rendu à l’Église et aux autres.
Le risque, c’est de tirer orgueil de notre service. Le serviteur n’est pas plus grand que son maître*.
À l’hôpital, un patient me dit un jour : « Pourquoi venez-vous me voir ? Pourquoi perdez-vous votre temps ici, il n’y a rien à faire ? » Il avait raison, il ne me fallait pas chercher à faire, mais à être. J’avais cru jusqu’à présent que je me mettais au service des patients. En fait, c’étaient eux qui se mettaient à ma portée et m’enseignaient bien des choses.
« L’homme acquiert sa plénitude à travers le service et le don désintéressé aux autres. » Dans ce cas, il nous semble que nous donnons notre vie, alors qu’en vérité nous la trouvons. »**
Servir, c’est accepter de s’abaisser pour rejoindre l’autre et reconnaître sa grandeur. C’est dans le service et le don que nous trouvons notre plénitude. Il ne nous manquera alors rien.

*Jean 16, 13-20.
**Gaudium et Spes, Chap 2, 23.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrru.html?m=ANEAAEputGoAAcAbfcgAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdbH0pmMV0wZpWRzen7h5zCi4yMAAH_tM&b=25dc9268&e=946df8ac&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 4 Sep - 9:59

Les deux aveugles de Jéricho :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 20, versets 29-34

29 Tandis que Jésus avec ses disciples sortait de Jéricho, une foule nombreuse se mit à le suivre.
30 Et voilà que deux aveugles, assis au bord de la route, apprenant que Jésus passait, crièrent : « Prends pitié de nous, Seigneur, fils de David ! »
31 La foule les rabroua pour les faire taire. Mais ils criaient encore plus fort : « Prends pitié de nous, Seigneur, fils de David ! »
32 Jésus s’arrêta et les appela : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »
33 Ils répondent : « Seigneur, que nos yeux s’ouvrent ! »
34 Saisi de compassion, Jésus leur toucha les yeux ; aussitôt ils retrouvèrent la vue, et ils le suivirent.

Méditation
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.


Voir pour vivre :

Le Christ est « La vraie lumière qui, en venant dans le monde, illumine tout homme. »* Isaïe l’a prophétisé :« Alors s’ouvriront les yeux des aveugles. »** Ces versets éclairent ce récit de miracle rapporté par Matthieu.
Ce passage souligne un grand paradoxe. Ceux qui ont des yeux ne voient pas alors que ceux qui sont aveugles voient ! Cela ne fait que préfigurer les évènements qui vont suivre à Jérusalem où Jésus sera confronté à l’aveuglement des chefs religieux.
Deux aveugles entendent que Jésus passe. Cela suffit à provoquer le désir de le rencontrer et de le voir. Ils prennent la parole, crient leur misère et confessent la messianité de Jésus. Il est celui que Dieu a envoyé pour les sauver. Cette question déroutante de Jésus est posée à chacun de nous.
Y répondre, c’est exprimer ses aspirations profondes. Ainsi, ses deux interlocuteurs deviennent acteurs de leur guérison.
Seul Matthieu rapporte que Jésus est saisi de compassion et touche les yeux des aveugles. Ce geste rappelle le rite du baptême. En touchant les yeux, ce sont ceux du cœur qui s’ouvrent.
Jésus permet à ces deux infirmes de contempler la vérité qu’ils viennent de confesser. « L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. »*** En leur rendant la vue, Jésus redonne à ces deux infirmes une capacité d’agir. Il leur offre un nouveau chemin de vie. Leur guérison a fait d’eux des disciples vivants, en marche à la suite du Christ.

*Jean ch 1, v 9.
** Livre d’Isaïe ch 35, v 5.
***Matthieu ch 6, v 22.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrz.html?m=ANEAAErGTrwAAcAbfjwAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdbyAMPyTDtz-iTrmCqGOWoxXP9wAH_tM&b=89d9b6d9&e=7eb1e571&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 6 Sep - 8:48

Un roi monté sur un âne :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 01-07

01 Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent en vue de Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers. Alors Jésus envoya deux disciples
02 en leur disant : « Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les moi.
03 Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin”. Et aussitôt on les laissera partir. »
04 Cela est arrivé pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète :
05 Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d’une bête de somme.
06 Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné.
07 Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus.


Méditation
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.


Voici ton roi :

Jésus se met en marche vers Jérusalem pour aller au-devant de la Passion. Le mont des Oliviers est un lieu important dans la mémoire et dans l’espérance d’Israël. L’envoi des disciples fait écho à celui relatif aux préparatifs du repas pascal* dans lesquels l’autorité de Jésus et la précision des consignes sont similaires.
L’âne, animal réputé têtu, récalcitrant, que Balaam tente de faire avancer à coups de bâton, cet animal accompagne aussi les patriarches et les gens du peuple**. Le choix de cette monture préfigure ce que Jésus affirmera à Pilate : « Mon royaume n’est pas de ce monde. » L’âne est également une bête de somme que l’on utilisait pour les travaux pénibles. Ici, il est docile, se laisse détacher, amener, couvrir de manteaux, monter par Jésus, sans opposer de résistance. La docilité et la patience sont celles du Christ qui sera conduit à la mort sans ouvrir la bouche, comme un agneau qui se laisse mener à l’abattoir***.
Lorsque nous faisons profession dans la famille dominicaine, nous prononçons le vœu d’obéissance. Il ne s’agit aucunement de résignation ou de soumission. L’obéissance s’enracine dans l’idéal chrétien de l’amour de Dieu et des autres. Faire la volonté de Dieu en imitant l’humilité du Christ. Cela nécessite dialogue, confiance et abandon dans les mains de celui ou de celle qui représentera pour nous l’autorité du Christ. Nous cheminons ensemble à la suite du Christ dans la confiance.

* Matthieu ch 22, v 7-13.
** Livre de la Genèse ch 49, v 11.
***Livre d’Isaïe ch 53, v 4-6.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrt.html?m=AMAAAEsgVKAAAcAbfpQAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdccMWKbJr3saVRD2noPovntmCJwAH_tM&b=92e037c7&e=ca021d68&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 9 Sep - 17:29

L’entrée triomphale :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 08-11

08 Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
09 Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »
10 Comme Jésus entrait à Jérusalem, toute la ville fut en proie à l’agitation, et disait : « Qui est cet homme ? »
11 Et les foules répondaient : « C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »


Méditation :
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier

L’humilité triomphante :

L’entrée de Jésus à Jérusalem est souvent qualifiée de « triomphale », et le texte de Matthieu qui nous est proposé semble confirmer cette interprétation : l’accueil qui est fait au « prophète » est celui que l’on réserve d’habitude aux rois*.
Mais la réalité est un peu différente. Si notre extrait ne parle pas d’un ânon, voire même d’un petit ânon que chevaucherait Jésus, le contexte immédiat des versets 5-7 l’évoque, sans doute en référence à la prophétie de Zacharie** : « Exulte avec force, fille de Sion ! Crie de joie, fille de Jérusalem ! Voici que ton roi vient à toi : il est juste et victorieux, humble, monté sur un âne, sur un ânon, le petit d'une ânesse ». Dès lors, ce « triomphe » a quelque chose d’ambigu et de dérisoire : c’est bien un roi qui se présente, comme en témoigne l’appellation « fils de David », mais ce n’est pas un roi tel que les habitants de Jérusalem l’attendaient.
Le paradoxe de cette entrée est prophétique. Le vrai triomphe est à venir, ce sera celui de l’entrée dans la Jérusalem d’en haut : « Après quoi, voici qu'apparut à mes yeux une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, de toute nation, race, peuple et langue ; debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de robes blanches, des palmes à la main, ils crient d'une voix puissante :  "Le salut à notre Dieu, qui siège sur le trône, ainsi qu’à l’Agneau !" »***.
Et là, il est clair que la force des armes ne jouera aucun rôle dans cette entrée, mais bien plutôt l’humilité et l’abaissement dont Jésus aura témoigné. Et que les disciples sont invités à manifester à leur tour.

* Deuxième livre des Rois ch 9 v 13
** Livre de Zacharie ch 9, v 9.
*** Livre de l’Apocalypse ch 7 v 9-10

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrg.html?m=AM4AAEvqKWIAAcAbfq4AAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBddbi_kLFyRU_FTM-1hd8cFpthZQAH_tM&b=0ce538ba&e=8f6e2da3&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 11 Sep - 13:23

Les vendeurs chassés du Temple :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 12-17

12 Jésus entra dans le Temple, et il expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le Temple ; il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes.
13 Il leur dit : « Il est écrit : Ma maison sera appelée maison de prière. Or vous, vous en faites une caverne de bandits. »
14 Des aveugles et des boiteux s’approchèrent de lui dans le Temple, et il les guérit.
15 Les grands prêtres et les scribes s’indignèrent quand ils virent les actions étonnantes qu’il avait faites, et les enfants qui criaient dans le Temple : « Hosanna au fils de David ! »
16 Ils dirent à Jésus : « Tu entends ce qu’ils disent ? » Jésus leur répond : « Oui. Vous n’avez donc jamais lu dans l’Écriture : De la bouche des enfants, des tout-petits, tu as fait monter une louange ? »
17 Alors il les quitta et sortit de la ville en direction de Béthanie, où il passa la nuit.


Méditation :
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier



La profondeur du geste :

À la demande du Seigneur, les prophètes osent parfois des gestes surprenants, pas toujours faciles à interpréter, complétant ou remplaçant aussi leurs enseignements. Ainsi du prophète Jérémie dans une extravagante histoire de ceinture que la Bible de Jérusalem titre ainsi : « la ceinture bonne à rien ». De fait, Jérémie est invité par le Seigneur à acheter une ceinture, dont il ne se servira pas, qu’il est invité à cacher dans un rocher et qui va y pourrir...*
L’expulsion des vendeurs du temple fait partie de ces gestes, et elle signale a priori Jésus comme un prophète envoyé par Dieu. Jésus justifie son geste par l’égarement constitué par le commerce pratiqué dans le Temple, mais l’enseignement proprement dit va venir des enfants, et il est double.
Ceux-ci voient dans l’attitude de Jésus une revendication personnelle, celle d’être le Messie attendu puisqu’ils l’acclament spontanément comme « fils de David ». De fait, qui d’autre qu’une telle figure, dotée d’une autorité particulière, pouvait se permettre un tel geste dans une enceinte aussi sacrée que le Temple ?
En outre, ils sont justement des enfants : c’est leur âme d’enfant qui leur permet de lire et d’accueillir la revendication de Jésus, et finalement de le comprendre lui et ses gestes.

* Livre de Jérémie ch 13

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrr6.html?m=AMUAAEx2jtsAAcAbfzwAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdeFqPBdJFmHUHRvSdOj2zuokIHgAH_tM&b=5479cef3&e=5a235b8d&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 13 Sep - 10:54

La malédiction du figuier :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 18-22

18 Le matin, en revenant vers la ville, il eut faim.
19 Voyant un figuier au bord du chemin, il s’en approcha, mais il n’y trouva rien d’autre que des feuilles, et il lui dit : « Que plus jamais aucun fruit ne vienne de toi. » Et à l’instant même, le figuier se dessécha.
20 En voyant cela, les disciples s’étonnèrent et dirent : « Comment se fait-il que le figuier s’est desséché à l’instant même ? »
21 Alors Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : si vous avez la foi et si vous ne doutez pas, vous ne ferez pas seulement ce que j’ai fait au figuier ; vous pourrez même dire à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, et cela se produira.
22 Tout ce que vous demanderez dans votre prière avec foi, vous l’obtiendrez. »


Méditation :
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier


Fruits de saison :

Ah ! ce pauvre figuier, que de commentaires il a déclenché. Ne serait-ce que celui-ci, qui ressort de l’évangile parallèle de Marc* : normal qu’il n’eût que des feuilles parce que ce n’était pas encore la saison des fruits ! Il est difficile de penser que Jésus ne l’ait pas su, et l’extrait de Matthieu, qui souligne certes la faim de Jésus mais ne rapporte rien de la saison, nous invite à comprendre l’événement à un autre niveau, comme une sorte de « geste prophétique ».
Qu’il s’agisse du figuier ou de la montagne, l’accent porte clairement sur l’efficacité de la prière de demande : reconnaissons que nous en doutons souvent, tant les fruits tardent à se manifester.
Tiens donc, comme dans le récit qui nous est proposé ! Allons-nous donc mettre fin à notre prière, la laisser se dessécher ? Ne s’agit-il pas plutôt d’adresser nos demandes à Dieu à la bonne saison ? Et surtout de le faire dans la foi, sans lui demander des comptes : si notre parole s’ajuste à sa parole, alors n’en doutons pas, elle s’accomplira car la parole de Dieu ne lui revient pas sans avoir porté du fruit**.

* Évangile selon saint Marc ch 11 v 13.
** Livre d’Isaïe ch 55 v 11.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrh.html?m=AMcAAAEJ2VEAAcAbf5AAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdev2a1eI_D2sLQBG4MsS9s2isMAAH_tM&b=0045c263&e=f0375149&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 16 Sep - 12:09

Question sur l’autorité de Jésus :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 23-27

23 Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? »
24 Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela :
25 Le baptême de Jean, d’où venait-il ? Du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?”
26 Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. »
27 Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela.


Méditation :
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon

Une histoire juive :

Ça ressemblerait à une histoire juive, et d’ailleurs c’en est une : si tu ne sais pas quoi dire quand on te pose une question, réponds par une autre question. Un peu de sagesse et de ruse populaire, en somme : « à malin, malin et demi » ou « la meilleure défense, c’est l’attaque ». Ça ressemble aussi à un exercice de communication et à une leçon de morale par l’exemple, ce que, d’ailleurs, c’est bien aussi : si on cherche à te prendre au piège, refuse d’entrer dans le jeu.
Pour le dire autrement : si l’autre n’est pas prêt à la vérité, alors ne va pas perdre trop de temps avec lui. Car il s’agit de savoir si l’on s’engage dans la rencontre avec le Christ, ou plutôt comment l’on s’engage : après tout, les chefs des prêtres auraient le droit de se tromper, le droit de répondre que le baptême de Jean vient des hommes.
Le problème, c’est qu’ils refusent même d’essayer : peur de la foule d’un côté, peur d’être pris en flagrant délit d’incohérence de l’autre.
On voit bien, et Jésus qui sait le fond des cœurs, le sait bien, que nos hommes à cet instant ne s’intéressent pas à la vérité, seulement à ce qui peut servir leurs intérêts. Devant leur petitesse, Jésus, est vraiment grand, qui refuse de jouer une partie dont les règles sont faussées : la vérité, on peut la proposer à tous, mais on ne la doit qu’à ceux qui ont vraiment désir de l’entendre et de la recevoir.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrq.html?m=AMUAAE0dxKwAAcAbf7wAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdfvIanDjzKnPhS-uSYRWT1NaYHwAH_tM&b=859c6044&e=32ca4e49&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 18 Sep - 10:08

Les deux fils :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 28-32

28 Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.”
29 Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.” Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
30 Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !” et il n’y alla pas.
31 Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu.
32 Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole.


Méditation :
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon

Quand faire, c’est dire :

On visualise bien la scène, et si vous avez du mal, remplacez donc la vigne par un lave-vaisselle, ou bien le père par le patron de votre boîte… On visualise très bien la scène, car tour à tour, on est l’un des deux fils ou bien on est leur père. Le Christ reprend ailleurs la morale de cette histoire : il y en a, comme le premier des deux fils, il y en a qui disent et ne font pas ; mais la bonne nouvelle, ce serait peut-être qu’il y en a, comme le deuxième des deux fils, il y en a qui font ce qu’ils ne disaient pas. Parfois dire c’est faire, mais parfois aussi, faire vaut mieux que dire.
Mais oublions le lave-vaisselle et, pour un temps, votre patron, car dans la parabole, il s’agit bien de vigne et de raisins. Si, comme le dit le psaume* le vin réjouit le cœur de l’homme, la vigne fait aussi la joie du cœur de Dieu.
Dans la Bible, la vigne, c’est le peuple bien-aimé de Dieu** qui étend ses sarments jusqu’à la mer*** ; vigne qui publie en grappes la louange de son Seigneur, promesse de sobre ivresse, image de la joie des noces. À cette vigne, le père, on le sait, envoie les ouvriers, car il en a besoin****, ouvriers de première ou bien de dernière heure. Ouvriers ou fils qui acceptent avec la joie, la peine et les labeurs de la vigne. Ses fils qui consentent à ce que coûte l’amour du Père, à ce que coûte de se faire les instruments de son amour. Que manque-t-il aux pharisiens ou aux grands-prêtres, sinon cette cohérence de l’amour ? Que manquait-il au publicain et aux prostituées, mais que la prédication de Jean-Baptiste a éveillé en eux, sinon de consentir à se laisser aimer et émonder ?

* Psaume 103,15.
** Livre d’Isaïe 5, 1-11.
*** Psaume 79, 12.
**** Évangile de Matthieu 20, 1-16.


Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrrr.html?m=AM0AAEzTpsQAAcAbgD4AAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdgZUdT8OBSsyEQH2aM1XC08Br_AAH_tM&b=fea7b22b&e=801cde12&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 20 Sep - 8:46

Les vignerons révoltés :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 21, versets 33-46

33 « Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage.
34 Quand arriva le temps des fruits, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de sa vigne.
35 Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième.
36 De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais on les traita de la même façon.
37 Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.”
38 Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : “Voici l’héritier : venez ! tuons-le, nous aurons son héritage !”
39 Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.
40 Eh bien ! Quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? »
41 On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en remettront le produit en temps voulu. »
42 Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux !
43 Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits.
44 Et tout homme qui tombera sur cette pierre s’y brisera ; celui sur qui elle tombera, elle le réduira en poussière ! »
45 En entendant les paraboles de Jésus, les grands prêtres et les pharisiens avaient bien compris qu’il parlait d’eux.
46 Tout en cherchant à l’arrêter, ils eurent peur des foules, parce qu’elles le tenaient pour un prophète.


Méditation :
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon

Faire un héritage :

On n’en a pas fini avec ces histoires de vigne et de raisins en parabole d’un père qui aime et prend soin de son domaine. Il plante les ceps sur le coteau qu’il a choisi, dresse la clôture contre les sangliers et les bêtes des champs. Il creuse le pressoir en prévision des fruits, lève la tour, car il y a des voleurs*. Et on embauche, messieurs, on embauche et vos yeux et vos mains. C’est ici la parabole d’un père qui ne se lasse pas de croire dans les hommes qu’il a embauchés, même quand les voleurs sont à l’intérieur. C’est l’histoire d’un père qui préfère, après ses serviteurs les prophètes, leur envoyer son fils plutôt que la police. Ces vignerons, eux, font bien ce qu’ils disent, et c’est bien malheureux !
Voici qu’ils font et disent comme s’ils étaient autre chose que des ouvriers ; voici qu’ils disent et font comme s’ils étaient d’eux-mêmes déjà les héritiers du maître. Alors leur œil se fait mauvais, la main est meurtrière. L’héritage qu’ils convoitent et veulent s’accaparer, ils n’ont pas entendu ce que le maître, leur envoyant ses serviteurs et puis son fils, n’a pas cessé de leur dire vouloir faire d’eux : ma vigne, ma bien-aimée à quoi vous travaillez, elle est aussi votre héritage. Vous en aurez par mon fils, avec lui et en lui votre part… La vigne, elle est à nous, si nous ne nous l’accaparons pas.

* Psaume 80, 9-18.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrr7.html?m=AMQAAE6ZLeUAAcAbgHIAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdhDgW6nfCDMNAQ9eYCon3khkHwQAH_tM&b=b5660b5d&e=c05241fa&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 23 Sep - 16:37

Les invités à la noce :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 22, versets 01-10

01 Jésus se mit de nouveau à leur parler et leur dit en paraboles :
02 « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils.
03 Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir.
04 Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : “Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.”
05 Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ;
06 les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.
07 Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville.
08 Alors il dit à ses serviteurs : “Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes.
09 Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.”
10 Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.


Méditation :
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.

Question de priorité :

Dans cette parabole, Jésus utilise l’image d’un banquet nuptial où sont conviés de nombreux invités triés sur le volet. Les mots roi, noce, fils évoquent le règne de Dieu. Ce festin des noces renvoie clairement au banquet messianique. L’appel lancé par Jésus et la révélation du mystère du Royaume sont pourtant difficiles à comprendre. Les convives refusent, quelquefois avec violence, de participer à la fête. L’indignité des convives réside dans leur manière de répondre à l’invitation.
Mais le roi reste patient envers des invités inconvenants. Cette parabole fait écho au refus d’une partie du peuple de l’Alliance de répondre à l’appel de Dieu. Tout au long de l’histoire, Dieu ne cesse de partir à la recherche de son peuple, multipliant les invitations à le suivre et les alliances. Par le refus de quelques-uns, le banquet s’ouvre à tous.
Dès lors, tout homme peut entendre l’appel de Dieu et entrer dans la gratuité du Royaume. La table de Dieu s’élargit pour accueillir un nouveau peuple.
Je me souviens de mon cheminement vers la vocation religieuse où, durant des années, le Seigneur n’a cessé de m’appeler sans réponse de ma part. Nous connaissons les objections : pas le temps, pas raisonnable, trop occupée. Mais sa patience a fini par payer. Et je me suis présentée à ce banquet offert pour faire partie des convives.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrr8.html?m=AM4AAE3swFwAAcAbgMgAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdiCySpxy1kjN-T5euJmXEJvVUIwAH_tM&b=2d96afdf&e=862d422f&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 25 Sep - 10:12

Le vêtement de noce :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 22, versets 11-14

11 Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce.
12 Il lui dit : “Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?” L’autre garda le silence.
13 Alors le roi dit aux serviteurs : “Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”
14 Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »


Méditation :
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.


Se mettre sur son 31 :

Traditionnellement, les souverains orientaux offraient à leurs convives un habit de cour, adapté aux circonstances, que ceux-ci portaient pendant les banquets. Aujourd’hui encore le vêtement est une marque d’identité. Lorsque nous sommes invités nous faisons les boutiques pour trouver le vêtement adéquat. Contrairement à la majeure partie d’entre vous, j’avoue ne pas avoir ce souci de garde-robe. L’habit religieux peut se porter en toute circonstance ou presque ! Il existe tout de même des limites imposées par la laïcité à la française. Si l’invitation aux noces est gratuite, universelle, elle exige donc une condition. La parabole nous renvoie aux noces de Dieu ou sont admis ceux qui font l’effort de venir et de se changer en prenant les « vêtements du salut »*.
Au jour de notre baptême nous avons revêtu ce vêtement de noces qui nous rappelle notre configuration au Christ**. Aux baptêmes, nous chantons « Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ »***. Il nous faut abandonner notre premier genre de vie et “dépouiller” le “vieil homme”.
L’Evangile doit devenir le vêtement de l’homme nouveau suivant la belle expression de saint Jérôme, le passionné par l’Ecriture.
Par l'image du vêtement extérieur, Jésus désigne la parure intérieure, le cœur ouvert à la présence de Dieu.
Ce qui condamne cet homme face au roi c’est autant l’absence de vêtement que son mutisme. Je me souviens de ce malade à qui je portai régulièrement la communion. Impensable pour lui d’avoir une tenue négligée pour recevoir le corps du Christ. Il s’habillait pour recevoir le Roi. Cela le préparait intérieurement.
Ne prenons pas à la légère cette invitation. Souvenons-nous de qui vous invite !
Parons notre cœur de ses plus beaux atours pour participer à ces noces royales.

* Livre d’Isaïe ch 25, v 6 ; ch 55, v 1-3.
** Ephésiens ch 4, v 22
*** Lettre de saint Paul aux Galates ch 3, v 27

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrry.html?m=AMAAAE3F23IAAcAbgOIAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdis-kMAnSgIUpSLyiJ37DOgKrxAAH_tM&b=f06d8865&e=eb67cbeb&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 27 Sep - 10:09

L’impôt à César :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 22, versets 15-22

15 Alors les pharisiens allèrent tenir conseil pour prendre Jésus au piège en le faisant parler.
16 Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d’Hérode : « Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le chemin de Dieu en vérité ; tu ne te laisses influencer par personne, car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens.
17 Alors, donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l’impôt à César, l’empereur ?
18 Connaissant leur perversité, Jésus dit : « Hypocrites ! Pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ?
19 Montrez-moi la monnaie de l’impôt. » Ils lui présentèrent une pièce d’un denier.
20 Il leur dit : « Cette effigie et cette inscription, de qui sont-elles ? »
21 Ils répondirent : « De César. » Alors il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »
22 À ces mots, ils furent tout étonnés. Ils le laissèrent et s’en allèrent.


Méditation :
Par Soeur Sandrine Letrou
Dominicaine de l'Immaculée Conception, Toulouse.


Prélèvement à la source :

Les Pharisiens et Hérodiens, aux points de vue habituellement diamétralement opposés, se liguent contre Jésus pour le piéger. Ils l’enferment dans un débat permis/défendu. Mais, le Christ est un homme vrai qui enseigne en vérité le chemin de Dieu. Il ne se laisse pas influencer et ne juge pas selon les apparences.
Le Royaume de Dieu n'est pas concurrent de celui de César, il est d'un autre ordre, « Mon Royaume n'est pas de ce monde ». En demandant de « rendre à Dieu ce qui est à Dieu », Jésus affirme qu'aucun César ne peut prétendre être le maître absolu des hommes, car seul Dieu peut demander le tout de l'homme. Jésus s’oppose ainsi à toute adoration de César, et ramène le politique à ce qu’il est : une activité humaine que le Royaume de Dieu pénètre dans toute réalité.
Le Concile Vatican II rappelle que « le chrétien doit prendre conscience du rôle particulier et propre qui est le sien dans la société politique et qu’il est tenu de donner l’exemple en développant en lui le sens des responsabilités et du dévouement au bien commun »*.
Le disciple du Christ est dans le monde comme le ferment dans la pâte. Guidée par sa conscience il doit veiller à coopérer avec les autres pour insuffler l’esprit de l’Evangile dans notre société afin de la rendre plus humaine.

*Concile Vatican II , Gaudium et Spes ch 75, v 5

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrrr9.html?m=AMEAAE80AcAAAcAbgPYAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdjXKjTwRWmOpUSO-f1bxJtRYFQAAH_tM&b=2328e621&e=c88ee32b&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 30 Sep - 11:39

Le Dieu des vivants :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 22, versets 23-33

23 Ce jour-là, des sadducéens – ceux qui affirment qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent :
24 « Maître, Moïse a dit : Si un homme meurt sans avoir d’enfants, le frère de cet homme épousera sa belle-sœur pour susciter une descendance à son frère.
25 Il y avait chez nous sept frères : le premier, qui s’était marié, mourut ; et, comme il n’avait pas de descendance, il laissa sa femme à son frère.
26 Pareillement, le deuxième, puis le troisième, jusqu’au septième,
27 et finalement, après eux tous, la femme mourut.
28 Alors, à la résurrection, duquel des sept sera-t-elle l’épouse, puisque chacun l’a eue pour épouse ? »
29 Jésus leur répondit : « Vous vous égarez, en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu.
30 À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme les anges dans le ciel.
31 Et au sujet de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce qui vous a été dit par Dieu :
32 Moi, je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ? Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. »
33 Les foules qui l’avaient entendu étaient frappées par son enseignement.


Méditation :
Par Frère Hervé Ponsot

Couvent de Montpellier


Vaincre la mort :

Combien de fois, dans des événements douloureux, avons-nous entendu cette interrogation autour de nous, si nous ne l’avons pas nous-mêmes dite : « Où est Dieu ? Que faisait-il ? » Le désarroi est tel que nous le positionnons à l’origine de l’événement en question : qu’il s’agisse ou non d’une mort, nous en faisons ainsi « le Dieu des morts, et non pas des vivants ». Le passage de Matthieu que nous méditons nous dit exactement l’inverse ! L’auteur du livre de la Sagesse l’assure de son côté : « Dieu n’a pas fait la mort, il ne prend pas plaisir à la perte des vivants. Il a tout créé pour l’être »*.
Comment en arrivons-nous donc à lui imputer la mort et tout ce qui s’y rattache ou y conduit ? Ne méconnaîtrions-nous pas, à l’exemple des sadducéens, les Écritures et la puissance de Dieu ?
Jésus, le fils de Dieu, n’a-t-il pas lui aussi connu la mort pour entrer dans la vie ? On peut penser que, dans le malheur, nous cherchons un responsable à bon compte, et Dieu apparaît souvent le mieux placé pour cela. Mais quand on sait que, dans ce malheur, Jésus peine et souffre à nos côtés, qu’il partage notre croix avant même que nous n’ayons partagé la sienne, alors nous comprenons, avec René Girard, cet anthropologue qui a médité sur la violence et son traitement biblique**, que Jésus n’est rien d’autre qu’un bouc émissaire, et que Dieu n’a aucune responsabilité dans ce malheur. Et du coup, nous savons que la mort n’aura pas le dernier mot, qu’elle sera engloutie dans la victoire***.

* Livre de la Sagesse ch 1 v 13-14.
** René Girard : La violence et le sacré.
*** Première lettre de saint Paul aux Corinthiens ch 15 v 54.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrr70.html?m=AMAAAE52F-wAAcAbgRgAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdkWcVnDvHOZgtS8aqDfLEvBU8pAAH_tM&b=891edb78&e=f7a279ce&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 2 Oct - 10:06

Le commandement de l’amour :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 22, versets 34-46

34 Les pharisiens, apprenant qu’il avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent,
35 et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve :
36 « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? »
37 Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
38 Voilà le grand, le premier commandement.
39 Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
40 De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »
41 Comme les pharisiens se trouvaient réunis, Jésus les interrogea :
42 « Quel est votre avis au sujet du Christ ? de qui est-il le fils ? » Ils lui répondent : « De David. »
43 Jésus leur réplique : « Comment donc David, inspiré par l’Esprit, peut-il l’appeler “Seigneur”, en disant :
44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : “Siège à ma droite jusqu’à ce que j’aie placé tes ennemis sous tes pieds” ?
45 Si donc David l’appelle Seigneur, comment peut-il être son fils ? »
46 Personne n’était capable de lui répondre un mot et, à partir de ce jour-là, nul n’osa plus l’interroger.


Méditation
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier

Il n’y a qu’un amour :

Un scribe interroge Jésus sur “le” grand commandement, sous-entendu l’unique, et Jésus répond en en évoquant deux, l’amour de Dieu et celui du prochain : serait-il fâché avec la comptabilité ? La vérité est que l’un et l’autre commandements vont absolument de pair : pour prendre une image, ils sont les deux faces d’une seule et même pièce. Saint Jean développera et affirmera à l’envi ce point dans sa première lettre, en particulier dans les versets suivants : « Si quelqu’un dit : “J’aime Dieu” et qu’il déteste son frère, c’est un menteur : celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas. Oui, voilà le commandement que nous avons reçu de lui : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère »*.
En commentant justement la première épître de Jean, saint Augustin disait : « Il n’y a qu’un amour ! L’amour de Dieu et du prochain se complètent, se stimulent, ne font qu’un. Pour le dire autrement, l’amour n’a qu’un nom, il ne saurait se partager en deux et, de la sorte, se limiter. » Voilà que la « mise à l’épreuve » de Jésus a échoué, notre récit pourrait s’arrêter là, mais la suite du récit marque un renversement significatif : en mettant en exergue d’apparentes contradictions dans le texte biblique, c’est maintenant Jésus qui met en difficulté ses opposants. Et son aisance en ce domaine de la lecture et de l’interprétation du texte biblique, plutôt familier aux pharisiens et aux scribes, surprend. Elle donne plus de poids en retour à sa réponse initiale sur le grand commandement.

* Première lettre de saint Jean ch 4 v 20-21.


Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrr7p.html?m=AMYAAANme58AAcAbgVwAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdlAoVqRza7juBQjejRBxk2VLiHQAH_tM&b=ab9ce604&e=4b1bce6b&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyVen 4 Oct - 13:21

Reproches aux pharisiens :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 23, versets 01-09

01 Alors Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples,
02 et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.
03 Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.
04 Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
05 Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ;
06 ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues
07 et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
08 Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères.
09 Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux.

Méditation
Par Frère Hervé Ponsot
Couvent de Montpellier



L’humble exemple :

En voulant par trop se démarquer d’eux, les évangélistes n’ont pas rendu justice aux pharisiens, et la grande majorité de la tradition chrétienne les a malheureusement suivis : qui irait défendre parmi les chrétiens le pharisaïsme ? Aujourd’hui pourtant, les commentateurs modernes sont beaucoup plus prudents : oui, les pharisiens étaient des gens pieux, attachés à la loi sans être scrupuleux, défenseurs de l’honneur réservé à Dieu.
Ce qui guidait la majorité de ces pharisiens était leur attachement à la parole de Dieu, ce qui explique l’allusion de Jésus à leur enseignement dans la chaire de Moïse, et leur volonté d’être exemplaires dans leur vie avec lui.
Oui, il y avait aussi parmi eux des gens vaniteux, hypocrites ou à l’esprit étroit, construisant des murs au lieu de bâtir des ponts, pour reprendre une formule de notre pape François, mais dans quel mouvement, dans quelle église n’y en a-t-il pas ? Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que Jésus exhorte ses disciples à les suivre dans ce qu’ils disent, surtout qu’à la différence des sadducéens, ils croient à la résurrection.
Il met cependant leur exemplarité en question parce qu’il n’est de réelle exemplarité qui ne s’accompagne d’humilité et d’une grande attention au prochain : les pharisiens que Jésus critique ont mis le service de soi bien avant le service de l’autre. Mais n’est-ce pas là ce qui guette beaucoup d’entre nous ?

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrr73.html?m=ANEAAE8ki_kAAcAbgWYAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdlq0jIBqdLRaRQVW_zPWpSTVl4wAH_tM&b=a360eb9d&e=7029ef47&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyLun 7 Oct - 11:53

Un seul maître, le Christ :

Évangile selon saint Matthieu
chapitre 23, versets 10-22

10 Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.
11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
12 Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé.
13 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez à clé le royaume des Cieux devant les hommes ; vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas, et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent entrer !
15 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous !
16 Malheureux êtes-vous, guides aveugles, vous qui dites : “Si l’on fait un serment par le Sanctuaire, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’or du Sanctuaire, on doit s’en acquitter.”
17 Insensés et aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ? ou bien le Sanctuaire qui consacre cet or ?
18 Vous dites encore : “Si l’on fait un serment par l’autel, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’offrande posée sur l’autel, on doit s’en acquitter.”
19 Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’offrande ? ou bien l’autel qui consacre cette offrande ?
20 Celui donc qui fait un serment par l’autel fait un serment par l’autel et par tout ce qui est posé dessus ;
21 celui qui fait un serment par le Sanctuaire fait un serment par le Sanctuaire et par Celui qui l’habite ;
22 et celui qui fait un serment par le ciel fait un serment par le trône de Dieu et par Celui qui siège sur ce trône.


Méditation :
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon

Quand la lumière fait mal :

C’est l’un des passages où l’on voit bien que le Christ, chez saint Matthieu, dans ses paroles comme dans ses attitudes, sait être rude, âpre et tranchant. Dans cette scène tournée par Pasolini dans son film L’Évangile selon saint Matthieu, le Christ a le visage dur et le regard inflexible, la voix tendue, la parole lapidaire. Les réactions de l’auditoire, passant de l’écoute silencieuse et grave aux mouvements de violence, sont à la mesure de cette prédication et de sa rare véhémence, car elle porte le fer rouge dans la plaie – et Dieu sait que cela fait très mal.
On comprend, aussi, que sa parole ait été pour beaucoup insupportable : bientôt on mettra la main sur Lui, et, Lui, on le mettra en croix.
Oui, le Christ chez saint Matthieu peut faire preuve d’une certaine hauteur, d’une certaine raideur. Ce n’est jamais de l’arrogance, mais c’est comme l’autre jour, quand Il refusait de répondre à ceux qui venaient l’interroger pour le prendre au piège : Jésus se met à leur niveau, Jésus adopte le style qui leur convient. Cette violence, car ce serait le seul moyen pour ébranler les certitudes et les suffisances des maîtres autoproclamés de la loi et du peuple.
Une petite bougie ne sert à rien, un éclairage discret et indirect est inutile pour quelqu’un qui refuse d’ouvrir les yeux : on allume plutôt une grande lumière, en espérant qu’il n’aura pas d’autre choix enfin que de regarder autour de lui, en lui, comment les choses sont réellement.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrr7o.html?m=ANAAAE_qi9EAAcAbgZ4AAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdmqGZES2Hi7zHQAKsgQ35_BtalQAH_tM&b=f4f07449&e=fad4cd8b&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Serviteur44

Serviteur44


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2012

Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 EmptyMer 9 Oct - 10:04

Contre l’hypocrisie :


Évangile selon saint Matthieu
chapitre 23, verset 23-33

23 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste.
24 Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !
25 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance !
26 Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur.
27 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures.
28 C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.
29 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes,
30 et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.”
31 Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes.
32 Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères !
33 Serpents, engeance de vipères, comment éviteriez-vous d’être condamnés à la géhenne ?


Méditation
Par frère Grégoire Laurent-Huyghes-Beaufont
Couvent de Lyon



N’importe quoi :

Oui, Jésus fait le procès contre tous ceux qui, dans son peuple, se disent maîtres de la loi et qui pharisianisent. Les accusations sont nombreuses, et tous sont logés à la même enseigne : les lois de la liturgie, les arguties sur les serments, les obligations de la dîme, les mesures d’hygiène... Pourquoi pas, nous dit Jésus, cela ne fait pas forcément de mal de scruter à la loupe les moindres mouvements de son cœur, et les attitudes qui conviennent : au temple, au marché, dans sa cuisine. L’image du moucheron et du chameau est efficace : le problème, c’est de se concentrer sur les détails et de passer sur ce qui est gros comme une maison, le problème c’est de filtrer la mouche et d’avaler le chameau.
Des scribes et des pharisiens hypocrites ? Il y en avait à l’époque de Jésus, nous l’entendons ; il y en a aussi à la nôtre, on ne le sait hélas que trop, toujours des gens qui disent, ordonnent et ne font pas : dans notre Église, beaucoup, même s’ils sont sans doute moins nombreux qu’on ne le dit ou veut le croire.
Et puis, nous le savons, et parfois ça fait mal : le masque de l’hypocrite, il nous arrive trop souvent de le porter nous-mêmes. Que les autorités et notre conscience nous fixent des règles à respecter, c’est nécessaire, car il s’agit de ne pas faire n’importe quoi : comment prier ensemble, ne pas oublier de verser au denier de l’Église, comment laver la coupe et la patène après l’eucharistie.
Mais il s’agit aussi de ne pas faire n’importe quoi avec le reste, et même de commencer par-là : laver les pieds des pauvres, payer de sa personne pour la justice et la miséricorde, tâcher de se montrer fidèle aux mots qu’on dit dans la prière.

Source : "Retraite dans la ville"
http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/lrr75.html?m=ANEAAE_TeEUAAcAbgeYAAAGeCTkAAAA15vQAABLRAAhpYwBdnUSb3yk9KfWmQcKYj-5t7Z__lgAH_tM&b=c0ef8b2c&e=e668c33c&x=QxNW56b3e7pp7qTv6gbe4VaDMlaqGWTFgOc6otqpGiQ
Revenir en haut Aller en bas
https://tinyurl.com/trd4bsu
Contenu sponsorisé





Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"   Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE" - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangile de Matthieu pas à pas par "RETRAITE DANS LA VILLE"
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evangile du jour Matthieu 5. 1-12
» Carême dans la ville, méditation et prière quotidienne :
» Avent dans la ville, méditation pour se préparer à Noël :
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» AVENT 2020 avec "Avent dans la ville"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communion de prière AGAPE  :: Vie spirituelle :: Apprendre à prier-
Sauter vers: